Georges Poujouly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Poujouly
Image dans Infobox.
Georges Poujouly en 1952.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
VillejuifVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Films notables

Georges Poujouly est un comédien français né le à Garches et mort le à Villejuif.

Il a commencé sa carrière à 11 ans (avec Brigitte Fossey qui avait 6 ans) dans le film de René Clément : Jeux interdits.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Georges Poujouly est né le 20 janvier 1940, dans un milieu modeste, sa mère est ouvrière d'usine. Repéré par René Clément alors qu'il se trouvait en colonies de vacances à Crouy-sur-Ourcq[1], il se voit confier le rôle principal masculin de Jeux interdits, au côté de Brigitte Fossey. Succès international, le film rend presque instantanément célèbres les deux enfants. Cependant, contrairement à Brigitte Fossey, Georges Poujouly ne parviendra jamais à confirmer ce succès.

En 1954, il interprète le rôle du Petit Prince pour l'adaptation phonographique du livre d'Antoine de Saint-Exupéry, aux côtés de Gérard Philipe et de Pierre Larquey. L'année suivante il tient un petit rôle (quelques répliques) dans Les Diaboliques (1955) d'Henri-Georges Clouzot.

En 1957, il tient un rôle secondaire important dans Ascenseur pour l'échafaud, mais sa présence dans ce classique de Louis Malle ne suffit pas à lui accorder une place de choix au cinéma. Il se tourne alors vers le doublage et prêtera sa voix à de nombreux rôles, comme dans Les Rues de San Francisco où il double Michael Douglas ou encore La Petite Maison dans la prairie. Il fut aussi la première voix de Tintin dans la série animée créée entre 1957 et 1964[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié, Georges Poujouly est père de deux enfants : Frédéric (1965) et Daphné (1967).

Mort[modifier | modifier le code]

Le comédien meurt des suites d'un cancer le [3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries animées[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paris-Presse, L'Intransigeant, 20 mai 1970, p.22
  2. (en) « Les Aventures de Tintin », sur IMDb (consulté le )
  3. Thomas Janua, « Jeux interdits : George Poujouly a-t-il fait carrière après ce film incontournable ? », sur TéléStar, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]