René Jolivet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
René Jolivet
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

René Joseph Jolivet est un écrivain, scénariste et cinéaste français, né le à Albertville, et mort le à Bandol[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

René Jolivet va au lycée à Thonon-les-Bains, puis poursuit ses études à l'Institut électro-technique et à la Faculté des Sciences de Grenoble. Après avoir été ingénieur durant quelque temps, après ses années de formation, il se tourne ensuite vers le journalisme et plus généralement l'écriture. Il est l'auteur de plusieurs romans et mettra également sa plume au service du cinéma. Scénariste et dialoguiste, il passera également à la réalisation dans les années 1950[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Flammes errantes, [poème], Paris, Messein, 1923
  • Les Maîtres d'aujourd'hui, I. Paris, René d'Occ, 1925
  • Le Mal de gloire, [roman], Paris, La Presse, 1927
  • La Chasse au miroir, [comédie en un acte], Paris, C. Joubert, 1929
  • L'Éden, [roman], Paris, Arthème Fayard et Cie, 1930
  • L'Épave, [roman], Paris, Éditions des Portiques, 1931
  • Les Ténèbres, Paris, Librairie de la Revue française et Alexis Redier, 1931
  • La Maison sur l'inconnu, [roman], Paris, Arthème Fayard et Cie, 1935

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur
Scénariste
Acteur
D'après son œuvre

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notices d'autorité[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) René Jolivet sur l’Internet Movie Database