L'Abeille de la Ternoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Abeille de la Ternoise
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité hebdomadaire
Genre informations locales
Date de fondation 1841
Ville d’édition Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais)

Directeur de publication Jacques Piraux
Site web http://www.labeilledelaternoise.fr

L'Abeille de la Ternoise est un hebdomadaire d'informations locales dont le siège est situé à Saint-Pol-sur-Ternoise dans le Pas-de-Calais;

Historique[modifier | modifier le code]

L’hebdomadaire, L'Abeille de la Ternoise, succéda en 1841 au Journal d'annonces administratives, judiciaires et commerciales des ville et arrondissement de Saint-Pol, fondé en 1827 qui devint en 1837, la Feuille d'annonces administratives, judiciaires, commerciales des ville et arrondissement de Saint-Pol[1].

Le nom même du journal[Note 1] laisse à penser, qu'à l'origine, il était d'inspiration bonapartiste[Note 2].

Diffusion[modifier | modifier le code]

L'hebdomadaire est diffusé essentiellement dans le Pas-de-Calais, plus précisément le Ternois, les Sept Vallées (région de Fruges), la région de Bruay-la-Buissière, la région d'Hesdin, la région d'Aubigny-en-Artois... Il est diffusé également dans le nord du département de la Somme, dans la région de Doullens.

L'Abeille de la Ternoise est diffusé à 9 800 exemplaires par semaine environ en 2015-2016[2].

Société[modifier | modifier le code]

L'hebdomadaires est la propriété d'une société anonyme à directoire, L'Abeille de la Ternoise Communication. Cette PME emploie entre 10 et 19 salariés. En 2015, le chiffre d'affaires s'élevait à 1 422 600 €[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'abeille est un symbole choisi par Napoléon Ier
  2. La tentative de soulèvement de la garnison de Boulogne-sur-Mer par Louis-Napoléon Bonaparte, le 6 août 1840, s'était soldée par un échec et l'arrestation des insurgés

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]