François Maréchal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Maréchal
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Formation
Lieux de travail

François Maréchal, né en 1861 à Housse et mort en 1945 à Liège, est un graveur belge. Il a également réalisé des dessins et des peintures.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'académie des beaux-arts de Liège (1879-1886), il est l'élève du graveur et dessinateur Adrien de Witte. Il réalise ses premières gravures en 1888. Il séjourne à Rome de 1902 à 1905, grâce à une bourse de la fondation Lambert Darchis. Il grave à Rome et dans la campagne environnante des dizaines d'eaux-fortes, 91 planches au total. Nommé professeur à l'académie des beaux-arts de Liège en 1907, il dirige l'institution de 1913 à 1920 et y crée le cours de gravure en 1921.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de centaines de gravures représentant essentiellement des paysages de Liège et de ses environs ainsi que des personnes qui y vivaient. Il était sensible à la lumière et l'a représentée dans ses gravures avec une excellente maîtrise, en jouant sur les saisons ou les différentes heures du jour. Il a réalisé des coins de rues ou des chemins éclairés par la lumière des lampadaires, a représenté la foire d'automne éclairée par ses illuminations de début de soirée, a rendu l'atmosphère de la ville à divers moments de l'année ou encore mis en scène les gens dans leur quotidien comme La trieuse d'osier ou La chercheuse d'escarbille (1901).

Son œuvre complète est de 728 gravures. En général, elles sont rares. Certaines de ses planches ne dépassent pas les 10 exemplaires. François Maréchal numérotait ses gravures, ce qui permet de les situer de manière chronologique. Souvent, il les titrait, ce qui permet parfois d'avoir l'une ou l'autre indication sur le lieu que représentait la gravure. Dans le livre réalisé par Maurice Kunel, ouvrage le plus complet sur l'artiste, les 525 premières œuvres de François Maréchal sont référencées de manière précise. Ce livre a été réalisé du vivant de l'artiste et en collaboration avec celui-ci.

Le Cabinet des Estampes et des Dessins de la Ville de Liège et les collections artistiques de l'université de Liège conservent de nombreuses gravures et dessins de François Maréchal.

Ses talents exceptionnels de graveur ne doivent cependant pas nous faire oublier qu'il fut également un artiste peintre paysagiste de plein air au métier sûr et au charme délicat.

Il est inhumé au Cimetière Sainte-Walburge à Liège.

Élèves de François Maréchal[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Kunel, François Maréchal, Liège, 1931, p. 141.
  • Cabinet des Estampes, François Maréchal, catalogue d'exposition de la collection du Cabinet des Estampes de la ville de Liège, Communauté Française de Belgique, 1980, non numéroté.
  • Pierre Somville, Le Cercle Royal des Beaux Arts de Liège, Crédit Communal, 1992.
  • Jean Puraye, La Fondation Lambert Darchis à Rome, Liège, 1993, p. 255.
  • Jacques Goijen, Dictionnaire des peintres de L'école Liégeoise du Paysage, Ecole Liégeoise du Paysage Editions 2009, p. 395.
  • Paul Piron, Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXème et XXème siècle, les Editions Art In Belgium, Lasne, p. 829 (2e volume).

Liens externes[modifier | modifier le code]