Stanislas Golinski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stanislas Golinski
Image illustrative de l’article Stanislas Golinski
Biographie
Nationalité Français et polonais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Défenseur
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
Flag of France.svg Nîmes Olympique
Flag of France.svg RC Lens
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Stanislas Golinski, né le à Montigny-en-Gohelle et mort le à Salon-de-Provence[1], est un footballeur français.

Mineur de fond dès l'âge de quatorze ans, fils de mineur, Stanislas Golinski fut repéré par le RC Lens où il joua de 1946 à 1948. Puis il devint l'arrière central du Nîmes Olympique, rival du grand Reims, jusqu'en 1958. Connu à Nîmes sous les prénoms de Stan, Stanis, Stanislas, Golinski était un patron de défense athlétique, dur sur l'homme, bon relanceur, "bête noire" du célèbre Gunnar Andersson. Dans l'Équipe magazine numéro 10 du , l'attaquant de l'OM, l'homme aux 100 buts en 100 matchs, dira de Golinski : « Expliquez cela comme vous voudrez, je ne peux pas jouer contre ce garçon, il me paralyse ». En tant qu'entraîneur fédéral Stanislas Golinski mena le FC Annecy au titre de Champion de France CFA en 1960.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]