Maillot de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le maillot de football est le vêtement des joueurs. Il est caractéristique d'une équipe par sa couleur et ses motifs, et d'un joueur par le nom et le numéro du joueur.

Chaque club possède deux maillots, un habituel et un maillot de réserve. Le club qui accueille le match choisit son maillot habituel, et le club qui se déplace choisit parmi les maillots celui qui présente un contraste fort, allant parfois jusqu'à créer un troisième maillot pour certaines rencontres en cas d'ambiguïté[1]. Les maillots évoluent dans le temps et selon les équipementiers, voir par exemple l'histoire du maillot de l'équipe de France de football.

La vente de maillots aux couleurs d'une équipe est une recette très importante d'un club de football, elle est la 5e recette après la vente de billets, la revente des droits de diffusion, les sponsors et les transferts[2]. À titre d'exemple, le PSG a vendu 400.000 maillots sur la saison 2012-2013[3], Manchester United vend 1,4 million de maillots en moyenne par saison, le FC Barcelone 1,2 million et le Real Madrid a vendu pour 10 millions d'euros de maillots n°10 en 48 heures après le transfert de James Rodríguez en 2014[4].

Symboles sur le maillot[modifier | modifier le code]

  • Le logo du club.
  • Le maillot peut porter l'étoile.
  • Parfois l'intitulé du match.
  • Nom et numéros du joueur. Le numéro d'un joueur le caractérise, à tel point qu'il a suscité la tradition du maillot retiré.
  • Le sponsor du club.

Échange de maillots[modifier | modifier le code]

En 1931 à la fin du match, les Français proposent aux Anglais d'échanger leur maillot. C'est le début d'une tradition.

Références[modifier | modifier le code]