Fantasyland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo du Fantasyland du parc Disneyland parisien.
Fantasyland au parc Disneyland parisien.

Fantasyland est l'un des cinq pays des Royaumes enchantés de Disney voulus par Walt Disney pour Disneyland. C'est le pays des contes de fées et de l'imaginaire. C'est aussi le pays situé dans le prolongement de Main Street, USA derrière le château, emblème et point central de chacun des parcs.

Concept[modifier | modifier le code]

Le concept voulu par Walt Disney consistait à ce que les visiteurs puissent s'immerger dans les livres de contes de fées, et surtout ceux immortalisés dans ses films, d'où le nom donné de Happiest Land of all[1]. A Disneyland, pour des raisons budgétaires, il dut toutefois limiter ses prétentions et la version initiale ouverte en 1955 était plus proche d'une foire médiévale en carton pâte.

Ce concept fut repris — mais avec un budget plus important — au Magic Kingdom, à Tokyo Disneyland, au Parc Disneyland, à Hong Kong Disneyland ainsi qu'à Shanghai Disneyland.

En 1983, la même année que l'ouverture de Tokyo Disneyland, le Fantasyland du Disneyland californien est rénové et ré-agencé, afin d'acquérir l'aspect d'un village bavarois, esthétique renforcée par le Matterhorn Bobsleds (bien que suisse).

Disneyland Park[modifier | modifier le code]

Logo Disney-Fantasyland.png

L'entrée du Fantasyland de Disneyland en Californie est marquée par le château de la Belle au bois dormant, reproduit dans l'identité visuelle de plusieurs filiales de la Walt Disney Company (dont Walt Disney Pictures).

Histoire[modifier | modifier le code]

La rénovation de 1983 fait disparaître les fausses tentes multicolores figurant les entrées de chaque attraction, au profit de façades personnalisées à l'aspect de bois. Plusieurs manèges sont aussi déplacés afin de libérer de l'espace pour les visiteurs. La fin des rénovations a lieu le , accompagnée d'une cérémonie[1].

Fantasyland pré-rénovation[modifier | modifier le code]

Avant la rénovation de 1983, les façades des attractions étaient des tentes médiévales avec des boucliers de chevaliers. Peter Pan et surtout le rocher du squelette ont inspiré un décor nommé Skull Rock Cove ajouté en 1960 devant lequel un bateau pirate hébergeant un restaurant nommé Chicken of the Sea[2],[3]. Cette zone a été détruite en 1982 pour le nouveau Fantasyland et remplacé par l'attraction Dumbo the Flying Elephant[3],[4] mais une zone similaire plus grande a ouvert en 1992 au Parc Disneyland en France au sein d'Adventure Isle[3].

« New Fantasyland » post-rénovation[modifier | modifier le code]

La rénovation a fait disparaître les tentes multicolores qui donnait au land un aspect de tournoi médiéval pour les remplacer par des façades en accord avec le thème des attractions. Il a reçu l'apparence d'un village de contes de fées ; apparence reproduite à l'identique à Disneyland Paris.

Attractions[modifier | modifier le code]

Au Disneyland Park, Fantasyland comprend :

Magic Kingdom[modifier | modifier le code]

Le château du Magic Kingdom de Floride est celui de Cendrillon. Un restaurant se trouve au premier étage de celui-ci.

Histoire[modifier | modifier le code]

« New Fantasyland » (2012)[modifier | modifier le code]

Le , lors du premier D23, Disney annonce l'agrandissement du Fantasyland du Magic Kingdom (en Floride) avec l'ajout de plusieurs attractions basées sur les gammes de produits Princesses Disney et Disney Fairies en deux phases, la première en 2012 et la seconde en 2013[5]. En contrepartie, une grande partie de Mickey's Toontown sera détruite. Le 18 janvier 2011, le projet est légèrement modifié avec l'ajout d'un petit train de la mine Vekoma sur le thème des Sept nains de Blanche-Neige et le transfert de la section Pixie Hollow dans le parc Disney's Hollywood Studios[6]. Celle-ci devrait se composer d'une attraction similaire à Cars Quatre Roues Rallye, un point de rencontre des fées, le tout en étant rétréci à la taille des fées[5]. Ce projet n'aboutit pas. Le 7 août 2012, Disney annonce l'ouverture du New Fantasyland 2012 du Magic Kingdom pour le 6 décembre 2012[7]. Le 12 août 2012, Bob Iger révèle que le budget alloué au New Fantasyland 2012 du Magic Kingdom est de 425 millions d'USD[8]. La cérémonie officielle d'ouverture a eu lieu le 6 décembre 2012[9].

Ci-dessous, les ajouts apportés par l'extension de Fantasyland.

1re phase
(2012)
2de phase
(2014)
  • Refonte complète de Dumbo the Flying Elephant, qui est déplacé[5]. L'attraction prend place là où se situait précédemment une partie de Mickey's Toontown Fair. L'attraction Dumbo devient une zone à elle-seule, avec le doublement du manège, la création d'une file d'attente de nouvelle génération (des jeux et des activités au lieu de cordes en avançant lentement) ; le tout avec le thème du cirque en toile ;
  • le land Mickey's Toontown Fair est complètement détruit. Les tentes ainsi que les maisons de Mickey et Minnie sont supprimées, les montagnes russes junior Goofy's Barnstormer reçoivent un nouveau thème. Le thème du cirque de Toontown Fair étant proche de celui du cirque Dumbo, Goofy's Barnstormer est renommée The Barnstormer featuring Goofy as the Great Goofini[6]. La zone de fontaines aspergeant les visiteurs Casey Jr. Splash 'N' Soak Station prend place en face ;
  • ajout Enchanted tales with Belle, un meet and greet interactif de Belle composé d'animatronics ;
  • ajout de deux nouveaux restaurants Gaston's Tavern (restaurant de comptoir) et Be Our Guest Restaurant dans le château de la Bête (service à table, 552 places)[5] ;
  • ajout de The Little Mermaid: Ariel's Undersea Adventure, une attraction sur La Petite Sirène, déjà construite à Disney California Adventure[5].

Attractions[modifier | modifier le code]

Au Magic Kingdom, Fantasyland comprend :

Tokyo Disneyland[modifier | modifier le code]

Le château de Tokyo Disneyland est une copie conforme de celui de Cendrillon au Magic Kingdom ; mais une attraction occupe l'intérieur, rappelant l'histoire de la princesse.

Attractions[modifier | modifier le code]

À Tokyo Disneyland, Fantasyland comprend :

Parc Disneyland[modifier | modifier le code]

Logo Disney-FantasylandDLP.gif

Le château est celui de Belle au bois dormant mais dans une version beaucoup plus romantique, inspiré des châteaux de la Renaissance. Une attraction occupe l'intérieur, rappelant l'histoire de cette princesse. Le dragon de 27 m repose sous le château. Deux boutiques occupent le rez-de-chaussée.

Le pays possède un concept supplémentaire, celui d'un semblant de disposition géographique, marquée par les éléments architecturaux et la rivière. Les pays d'origine des contes de fées sont ainsi regroupés : France, Allemagne, Italie, au sud de la rivière, Royaume-Uni, au nord, et un peu plus sur le côté en face de ce dernier, le Benelux et plus particulièrement les Pays-Bas.

À Parc Disneyland, Fantasyland comprend :

Hong Kong Disneyland[modifier | modifier le code]

Logo Disney-FantasylandHKDL.gif

Le château est une copie de celui de la Belle au bois dormant de Disneyland. Il est moins garni que l'original.

À Hong Kong Disneyland, Fantasyland comprend :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 196
  2. (en) David Koenig, Mouse Under Glass, p. 95
  3. a, b et c (en) Skull Rock at Yesterland
  4. (en) David Koenig, Mouse Under Glass, p. 96
  5. a, b, c, d et e Disney to expand Fantasyland at Walt Disney World
  6. a, b et c Disney unveils new Fantasyland expansion detail
  7. Disney sets date for New Fantasyland opening at Magic Kingdom
  8. Payoff time soon for Disney's capital plan
  9. Disney's Fantasyland debuts a whole new world of attractions