Rocket Jets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rocket Jets
Localisation
Parc Disneyland
Zone Tomorrowland
Lieu Anaheim, Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 33° 48′ 44″ nord, 117° 55′ 02″ ouest
Ouverture
Fermeture

Parc Magic Kingdom
Zone Tomorrowland
Lieu Orlando (Floride), Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 28° 25′ 06″ nord, 81° 34′ 45″ ouest
Ouverture
Fermeture

Parc Tokyo Disneyland
Zone Tomorrowland
Lieu Tokyo, Drapeau du Japon Japon
Coordonnées 35° 37′ 53″ nord, 139° 52′ 47″ est
Ouverture
Données techniques
Concepteur(s) WED Enterprises
Type Manège de fusée
Modèle Manège de fusées

Rocket Jets était une attraction de Disneyland en Californie, StarJets était son équivalent au Magic Kingdom en Floride et Starjets est la version encore existante à Tokyo Disneyland.

Cette attraction fut longtemps un succès des parcs Disney bien qu'elle ait été remplacée dans les parcs américains par un nouveau concept conçu à l'origine pour le Parc Disneyland, l'Orbitron.

Les attractions[modifier | modifier le code]

Disneyland[modifier | modifier le code]

Rocket Jets n'était pas la première version d'un manège de fusée au sein du Tomorrowland de Disneyland. Elle était précédée par Astro Jets. Cette seconde version était située plus au sud que son aînée et avait la particularité d'être située au-dessus du niveau du sol. Lors du nouveau Tomorrowland de 1967, le land avait accueilli un nouveau système de transport sur voie aérienne, le PeopleMover. La voie faisait le tour d'une plateforme centrale qui servait aussi pour l'embarquement. C'était au-dessus de la gare, au deuxième étage, qu'avait été construit le manège dont l'imposant axe centrale avait la forme d'une fusée Saturn V de la NASA. Le manège était accessible grâce à un ascenseur.

L'attraction ferma en 1997 pour préparer le Nouveau Tomorrowland de 1998. Le manège fut remplacé par un nouveau concept Astro Orbitor mais délocaliser à l'entrée de Tomorrowland et non plus sur la plateforme du PeopleMover, ayant lui aussi était fermé et remplacé par Rocket Rods. L'axe du manège a été conservé et transformé en un décor rotatif, l'Observatron. Les navettes des passagers ont été vendues en 2005 sur le site d'enchères eBay, par la société Disney Auctions, une filiale de Disney.

Magic Kingdom[modifier | modifier le code]

StarJets était un clone de son aînée de Californie, plateforme surélevée comprise. L'attraction a été remplacée par Astro Orbiter en 1994 lors d'une refonte de Tomorrowland.

Tokyo Disneyland[modifier | modifier le code]

Starjets est une version sans PeopleMover de ses consœurs américaines et existe toujours. Des rumeurs perdurant depuis 1999 voudraient toutefois quelle soit remplacée elle aussi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 474
  2. a b c et d (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 521