Canton de Dijon-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Dijon-2
Canton de Dijon-2
Situation du canton de Dijon-2 dans le département de Côte-d'Or.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement(s) Dijon
Bureau centralisateur Dijon
Conseillers
départementaux
Nathalie Koenders
Lionel Bard
2015-2021
Code canton 21 09
Histoire de la division
Création 16 août 1973[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 27 905 hab. (2016)
Subdivisions
Communes fraction de Dijon

Le canton de Dijon-2 est une division administrative française située dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton comprend une partie de la ville de Dijon dans l'arrondissement de Dijon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de la Côte-d'Or entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 18 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Dans la Côte-d'Or, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le canton de Dijon-2 est remodelé.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Nathalie Koenders   PS 1re adjointe au maire de Dijon
2015 27 juillet 2015 Alain Millot
(Décédé le 27 juillet 2015)
PS Maire de Dijon (2014-2015)
27 juillet 2015 en cours Lionel Bard
(Remplaçant)
PS Conseiller municipal de Dijon depuis 2014

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Nathalie Koenders et Alain Millot (Union de la gauche) avec 48,23 % et Emmanuel Bichot et Laure Jayet (Union de la droite) avec 31,79 %. Le taux de participation est de 55,75 % (7 883 votants sur 14 141 inscrits)[4] contre 53,86 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Nathalie Koenders et Alain Millot sont élus avec 53,1 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,92 % (3 694 voix pour 7 484 votants et 14 141 inscrits)[7].

Après la mort d'Alain Millot le [8], il est remplacé par son suppléant Lionel Bard[9].

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2015 Michel Bachelard PS Employé de La Poste
Maire de Quetigny (2003-2016)
1988 2001 Hervé Vouillot PS Enseignant
Maire de Quetigny (1984-2003), député (1981-1986)
1976 1988 Roger Rémond PS Agriculteur
Maire de Quetigny (1959-1984)
1973 1976 Jean Veillet CNI Médecin
Maire de Dijon (1968-1971)
Président du conseil général (1966-1975)

Composition[modifier | modifier le code]

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Dijon
(chef-lieu)
21231 Dijon Métropole Fraction : 25 450(2015)
Commune : 153 668 (2014)

Le nouveau canton de Dijon-2 comprend la partie de la commune de Dijon située à l'intérieur d'un périmètre défini par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Fontaine-lès-Dijon, rue Octave-Terrillon, rue Claude-Hoin, rue de Beauséjour, rue de la Houblonnière, rue Jules-Forey, avenue du Drapeau, ligne de tramway, avenue Garibaldi, rue Sambin, rue Gagnereaux, place Barbe, rue d'Ahuy, rue Claude-Bernard, place Saint-Bernard, boulevard de la Trémouille, rue de la Préfecture, place Notre-Dame, rue des Forges, rue Stéphen-Liégeard, rue du Bourg, rue Berbisey, rue de la Manutention, rue de Tivoli, rue de la Synagogue, boulevard Carnot, place du 30-Octobre-et-de-la-Légion-d'Honneur, boulevard de Strasbourg, ligne de chemin de fer, boulevard des Martyrs-de-la-Résistance, place Saint-Exupéry, boulevard Pascal, avenue du Drapeau, avenue de Langres, rond-point de la Nation, rue de Bruges, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Fontaine-lès-Dijon[2].

Il comprend les quartiers du Drapeau, de Clemenceau, de la Maladière et une partie du centre-ville [10]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Dijon-2 regroupait 9 communes et comptait 38 143 habitants (recensement de 2006 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Arc-sur-Tille 2 458 21560 21021
Bressey-sur-Tille 636 21560 21105
Chevigny-Saint-Sauveur 9 460 21800 21171
Couternon 1 608 21560 21209
Crimolois 577 21800 21213
Dijon 10 750 (1) 21000 21231
Quetigny 9 546 21800 21515
Remilly-sur-Tille 803 21560 21521
Sennecey-lès-Dijon 2 305 21800 21605

(1) fraction de commune.

Il était composé d'une part des territoires de six communes membres de Dijon Métropole :

et d'autre part des communes suivantes qui ont créé la Communauté de communes de la Plaine des Tilles :

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--26 95329 51238 14339 17939 398
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

L'ancien canton de Dijon-2 était le plus peuplé de la Côte-d'Or avec près de 40 000 habitants. En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 27 485 habitants[13].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 73-813 du 16 août 1973 portant création de cantons dans le département de la Côte-d'Or .
  2. a b et c Décret no 2014-175 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Côte-d'Or.
  3. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 1er mai 2014)
  4. « Résultats du 1er tour pour le canton de Dijon-2 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  5. « Résultats du 1er tour pour le département de la Côte-d'Or », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  7. « Résultats du second tour pour le canton de Dijon-2 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  8. « Le maire de Dijon Alain Millot est décédé », Le Bien public, 27 juillet 2015
  9. « Mort d'Alain Millot : de nouveaux occupants pour trois postes clés », gazetteinfo.fr, 28 juillet 2015
  10. « Dijon : de huit à six cantons », Le Bien public, 20 novembre 2013
  11. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  12. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  13. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee