Canton de Dijon-5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Dijon-5
Canton de Dijon-5
Situation du canton de Dijon-5 dans le département de Côte-d'Or.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Arrondissement(s) Dijon
Bureau centralisateur Dijon
Conseillers
départementaux
Christophe Avena
Colette Popard
2015-2021
Code canton 21 12
Histoire de la division
Création 16 août 1973[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 24 655 hab. (2016)
Subdivisions
Communes fraction Dijon

Le canton de Dijon-5 est une division administrative française située dans le département de la Côte-d'Or et la région Bourgogne-Franche-Comté. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Christophe Avena   DVG Médecin urgentiste à Dijon
2015 en cours Colette Popard   PS 2e adjointe au maire de Dijon depuis 2001
Ancienne conseillère générale du Canton de Dijon-3

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Christophe Avena et Colette Popard (Union de la Gauche, 38,32 %) et Franck Ayache et Amélia Novo (Union de la Droite, 24,37 %). Le taux de participation est de 53,54 % (7 248 votants sur 13 537 inscrits)[3] contre 53,86 % au niveau départemental[4] et 50,17 % au niveau national[5]. Au second tour, Christophe Avena et Colette Popard (Union de la Gauche) sont élus avec 53,76 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,08 % (3 321 voix pour 6 779 votants et 13 537 inscrits)[6].

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2012 2015 Céline Maglica PS Professeur
Elue en 2015 dans le Canton de Dijon-6
Députée-suppléante (2012-2017)
2008 2012
(démission)
Laurent Grandguillaume PS Conseiller en formation
Adjoint au maire de Dijon
Député de la 1re circonscription de la Côte-d'Or (2012-2017)
1998 2008
(démission)
François Rebsamen PS Administrateur territorial
Maire de Dijon (2001-2014) et (depuis 2015),
Sénateur de la Côte-d'Or (2008-2014)
1985 1998 Pierre Barbier RPR Adjoint au maire de Dijon (1971-2001)
1979 1985 Philippe Peretti PS Professeur
1973 1979 Pierre Barbier UDR puis RPR Adjoint au maire de Dijon (1971-2001)

Après les élections législatives du 17 juin 2012, Laurent Grandguillaume a été élu député de la 1re circonscription de la Côte-d'Or. Il quitte alors ses fonctions de conseiller général et c'est sa suppléante Céline Maglica qui le remplace.

Résultats élections cantonales de 2004

Composition[modifier | modifier le code]

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Dijon
(chef-lieu)
21231 Dijon Métropole Fraction : 24 629(2015)
Commune : 153 668 (2014)

Le nouveau canton de Dijon-5 comprend la partie de la commune de Dijon située au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Longvic, rue de Longvic, rue Théophile-Foisset, rond-point Edmond-Michelet, cours du Général-de-Gaulle, place du Président-Wilson, rue Claude-Basire, boulevard Carnot, rue de la Synagogue, rue de Tivoli, rue de la Manutention, rue de Berbisey, rue du Bourg, rue Stéphen-Liégeard, rue des Forges, rue de la Liberté, rue Bossuet, rue Michelet, rue de la Prévôté, rempart de la Miséricorde, rue Mariotte, boulevard Sévigné, rue de l'Arquebuse, rue de l'Hôpital, cours de la Rivière-de-l'Ouche, avenue de l'Ouche, avenue Gustave-Eiffel, boulevard des Bourroches, rue En-Saint-Jacques, rue de Tremolois, rue du Vice-Amiral-Violette, rue Charles-Oursel, rue Georges-Serraz, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Chenôve[2].

Il comprend une partie du quartier de Chevreul-Parc, une partie de celui du Port du Canal et la partie Sud du centre ville[7].

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Dijon-5 regroupait 8 communes et comptait 28 512 habitants (recensement de 2006 sans doubles comptes).

Ce canton était organisé autour de Dijon dans l'arrondissement de Dijon. Son altitude variait de 220 m (Dijon) à 602 m (Pasques) pour une altitude moyenne de 362 m.

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Corcelles-les-Monts 693 21160 21192
Dijon 23 721 (1) 21000 21231
Flavignerot 164 21160 21270
Fleurey-sur-Ouche 1 188 21410 21273
Lantenay 454 21370 21339
Pasques 288 21370 21478
Prenois 378 21370 21508
Velars-sur-Ouche 1 626 21370 21661

(1) fraction de commune.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Les communes du canton sont reparties dans les structures d'intercommunalité suivantes :

Depuis l'adhésion de Corcelles-les-Monts et de Flavignerot à la communauté d'agglomération du Grand Dijon, toutes les communes du canton sont membres d'une intercommunalité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorialde la Côte-d'Or entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 18 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[8]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 10 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[9]. Dans la Côte-d'Or, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23. Le nombre de communes du canton de Dijon-5 passe de 8 à une fraction de la commune de Dijon.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--30 02828 96028 51227 33427 380
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 24 403 habitants[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]