Bernadette Rogé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rogé.
Bernadette Rogé
Portrait de Bernadette Rogé
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychologue et professeur des universitésVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Chevalier de la Légion d'honneur‎ (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernadette Rogé, née en 1950, est une psychologue française et professeure de psychologie à l'université Toulouse-Jean-Jaurès[1]. Ses travaux sur l'autisme, qu'elle définit comme un trouble neuro-développemental, sont reconnus au niveau international[2]. Elle crée notamment une unité d’évaluation de l’autisme au CHU de Toulouse, et la dirige pendant 15 ans[1]. Elle est membre senior de l’Institut universitaire de France (2012-2017)[3].

Elle préside le comité scientifique de l'association pour la recherche sur l'autisme et la prévention des inadaptations, et a été vice-présidente de l’association française de thérapie comportementale et cognitive.

Prises de position[modifier | modifier le code]

Elle s'est prononcée contre le packing en 2009, affirmant que sa justification s'appuie sur « des conceptions psychanalytiques qui se sont avérées erronées »[4].

En 2011, elle soutient la diffusion du film documentaire Le Mur[5]. Elle se déclare opposée à l'approche psychanalytique de l'autisme qu'elle qualifie d'« idée poussiéreuse »[6], et salue le choix des recommandations de la Haute autorité de santé d'écarter la psychanalyse des approches consensuelles de prise en charge de l'autisme en 2012[6].

Publications[modifier | modifier le code]

  • «Autisme : l'option biologique 1. Recherche», avec Jacqueline Nadel, Psychologie française, Grenoble, Pug, 1998
  • (dir.) « Autisme : l'option biologique 2. Prise en charge », avec Jacqueline Nadel, Psychologie Française, Grenoble, Pug, 1998

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2014 : chevalier de la Légion d'honneur[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bernadette Rogé: livres et biographie », sur www.dunod.com (consulté le 19 janvier 2017).
  2. Feinstein 2011, p. 106.
  3. Notice sur le site de l'IUF [1]
  4. « la position du Professeur Bernadette Rogé sur le packing | Actualités Autisme », sur www.ceresa.fr, CERESA (consulté le 19 janvier 2017).
  5. « Soutiens : Point de vue du Pr Bernadette Rogé concernant le Film « LE MUR » », sur Collectif Soutenons Le Mur (consulté le 19 janvier 2017).
  6. a et b « Bernadette Rogé, au nom des autistes », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 19 janvier 2017).
  7. Elodie Herrero, « Université Toulouse - Jean Jaurès - Bernadette Rogé, récompensée pour son parcours de chercheuse et ses travaux sur l'’autisme », sur www.univ-tlse2.fr (consulté le 19 janvier 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]