Baluchitherium grangeri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Baluchitherium)
Aller à : navigation, rechercher

Le Baluchitherium grangeri (ou Indricotherium) est un genre et espèce éteints de rhinocéros sans cornes de la famille des indricotheriinae qui mesurait environ 5 m de haut, 8 m de long et qui pesait environ 20 tonnes.

Reconstitution.

À sa naissance, le nouveau-né devait peser environ 250 kg. Les crânes retrouvés faisaient environ 1,4 m. On estimait leur longévité à plus ou moins 80 ans.

Les zones habitées exactes ne sont pas connues, mais semblent nettement asiatiques, et liées à un environnement de forêts tropicales. On a retrouvé les ossements les plus complets au Pakistan, mais aussi des crânes fossilisés en Asie centrale ou en Anatolie[1]. Des cavités dans les vertèbres allégeaient le squelette de l'animal et la structure du crâne suggère que la lèvre supérieure était mobile. Le poids du corps était supporté par quelques doigts.

L'animal vivait il y a 37 à 23 millions d'années (aux époques de l'Oligocène et du Miocène) et était herbivore. Sa disparition s'explique très certainement par les changements climatiques et le fait que la reproduction de l'espèce était relativement faible, la gestation d'une femelle pouvant durer jusqu'à plus de deux ans.

Il appartient au groupe des périssodactyles et probablement à la famille des Rhinocerotidae.

C'est le plus grand mammifère terrestre connu qui ait jamais existé[2], l'individu le plus grand mesurant 4,8 mètres au garrot et pesant 16 tonnes[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom de genre signifie « animal du Balouchistan », car ses fossiles ont été retrouvés au Baloutchistan. L'espèce est dédiée au paléontologue américain Walter Willis Granger.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Il est très probable que Indricotherium transouralicum (Maria Pavlova - 1922) soit en fait la même espèce. C'est l'Indrik du folklore russe qui a donné son nom à l'Indricotherium.

Certains souhaitent aussi fusionner les genres Paraceratherium et Baluchitherium.

L'appartenance de Baluchitherium aux rhinocerotidae est généralement admise. Mais la taxonomie de ces animaux est encore discutée, et certains les rangent plutôt dans la sous-famille fossile des indricotheriinae.

On ignore aussi si Baluchitherium grangeri est une espèce unique au sens strict, ou si ce nom ne recouvre pas plusieurs espèces très similaires. En effet, à l'exception des fossiles très complets découverts par l'expédition française du professeur Jean-Loup Welcomme au Balouchistan (8 années à partir de la fin des années 1990), les autres fossiles découverts sont assez fragmentaires.

Il est probable que la taxonomie des Baluchitherium / Indricotherium / Paraceratherium évoluera dans le futur, ou du moins sera précisée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. «Un rhinocéros géant de 25 Ma en Turquie. Les scientifiques repartent effectuer de nouvelles fouilles pour trouver son squelette. », communiqué du CNRS et du MNHN, 26 mai 2009.
  2. Anne Taverne, « Baluchitherium-le-Grand », sur cite-sciences.fr, mai 2000.
  3. (en)Gregory S. Paul, « The size and bulk of exticnt giant land herbivores », 1992