Proboscidea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le genre animal Proboscidea. Pour les autres significations, voir Proboscidea (homonymie).

Les Proboscidiens (Proboscidea), du grec proboskis qui signifie « trompe », sont un ordre de mammifères caractérisés par celle-ci. Ils ne sont représentés à l'heure actuelle que par les éléphants de la famille des éléphantidés.

Ancienneté des proboscidiens[modifier | modifier le code]

Les paléontologues connaissent 170 espèces fossiles qu'ils rattachent à ce groupe[1] ; la plus ancienne, Eritherium azzouzorum, date du Tertiaire il y a plus de 60 millions d'années[2]. Une découverte récente (décembre 2003) fait remonter l'apparition des éléphantoïdes à 26 millions d'années. Les éléphantidés, eux, seraient apparus il y a environ 7 millions d'années à la fin du Miocène.

Évolution[modifier | modifier le code]

L'évolution des éléphantoïdes concerne principalement les proportions du crâne, de la mâchoire et la forme des défenses et des molaires[1].

Chez les éléphantoïdes, la formule dentaire n'est jamais complète (2 prémolaires et 3 molaires). Le jeune possède des prémolaires de lait qui tombent quand les molaires apparaissent, il n'y a pas de prémolaires définitives. Quand la troisième molaire apparaît, c'est au tour de la première de tomber.[réf. nécessaire] On peut suivre l'évolution des éléphantoïdes en étudiant celle de la forme des molaires :

  • au début, les molaires intermédiaires ont 3 crêtes (pm2 + m1 + m2)
  • il y a 12 millions d'années, les molaires intermédiaires passent à 4 crêtes
  • il y a 7 millions d'années, les molaires intermédiaires présentent des lames à la place des crêtes[1].

Liste des familles[modifier | modifier le code]

Selon BioLib[3] :


Liste des familles selon the Paleobiology Database :

Auxquelles il faut rajouter selon certains auteurs :


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c P. Tassy, « La famille des mammouths », Pour la Science, no 43,‎ (lire en ligne).
  2. (en) E. Gheerbrant, « Paleocene emergence of elephant relatives and the rapid radiation of African ungulates », Proceedings of the National Academy of Sciences, vol. 106, no 26,‎ , p. 10717-10721 (DOI 10.1073/pnas.0900251106).
  3. (en) Référence BioLib : Proboscidea Illiger, 1811

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]