Arrast

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arrast.
Arrast
Arrast Church.JPG
Géographie
Pays
Région
Département
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Identifiants
INSEE
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata

Arrast est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. Le , la commune fusionne avec Larrebieu pour former la nouvelle commune d'Arrast-Larrebieu.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village fait partie de la Soule.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Arrast est mentionné au XIVe siècle[1] dans le cartulaire de Bayonne[2].

Son nom basque est Urrüstoi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836
216212154191176200
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[3])

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

La famille d’Abbadia (d’Abbadie) est présente à Arrast depuis le XIVe siècle au moins[réf. nécessaire]. Une maison face à l’église porte le nom d’Abbadia. Jean Menvielle, notaire, connu sous le nom d'Abbadie d'Arrast du chef de sa grand-mère paternelle[4], est le père d'Arnaud-Michel d'Abbadie d'Arrast qui émigre en Irlande pendant la Révolution française. Ses fils, nés en Irlande de mère irlandaise, Antoine d'Abbadie d'Arrast et Arnauld Michel d'Abbadie d'Arrast, sont des scientifiques reconnus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque - Paul Raymond
  2. Cartulaire de Bayonne ou Livre d'Or - Manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  3. Fiche d'Arrast sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  4. Charondas, Le cahier noir.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]