Sunhar (Pyrénées-Atlantiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sunhar.

Sunhar est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. Le , la commune fusionne avec Lichans pour former la nouvelle commune de Lichans-Sunhar.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lichans-Sunhar fait partie de la Soule.

L'église de Sunhar ; au sommet, une stèle discoïdale est visible
Stèles discoïdales au cimetièwre de Sunhar

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ce toponyme provient du basque zunharr (nom souletin de l'orme ou du peuplier)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836
1051091031008686
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[2].)

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Dans le bourg de Sunhar se trouve une église[3], datant du XIe siècle, possédant un clocher-mur dit "trinitaire" ou souletin, c'est-à-dire que la crête du mur, percé de baies où tintent les cloches, s'achève par trois grandes pointes à peu près d'égale hauteur, figurant la Trinité[4].

Église du Sunhar, autel
Église de Sunhar, Vierge avec Enfant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Baptiste Orpustan, Nouvelle toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux (monographie), Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, coll. « Centre d'études linguistiques et littéraires basques », [éd. revue et corrigée] (1re éd. ), 244 p., 21 cm (ISBN 2867813964 et 9782867813962, OCLC 72757865, notice BnF no FRBNF40190262, présentation en ligne)
  2. Fiche de Sunhar sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  3. Communauté de communes Soule-Xiberoa - Fiche sur Lichans-Sunhar
  4. Philippe Veyrin, Les Basques, page 241 - Arthaud, 20 décembre 1975 (ISBN 2700300386)

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]