Jean-Pierre Como

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Como.
Jean-Pierre Como
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Jean-Pierre ComoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Jean-Pierre Como, né à Paris, est un pianiste de jazz et compositeur français. Il est le claviériste fondateur du groupe de jazz-rock Sixun.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille italienne, Jean-Pierre Como est né à Paris en 1963. Passionné, il témoigne dès 13 ans d'un intérêt marqué pour le jazz et les musiques improvisées. Après des études classiques au conservatoire, il aborde de manière plus ou moins autodidacte le domaine du Jazz, travaillant épisodiquement avec Bernard Maury, François Couturier et Michel Sardaby. Déjà, il attache beaucoup d'importance à la composition et enregistre en 1983 certaines de ses compositions, entouré de J.P. Celea, F. Laizeau, F. Petier et Louis Winsberg.

Parallèlement, il accompagne Zaka Percussions, Rido Bayonne et Pierre Vassiliu.

En 1984, il rencontre Paco Sery et décide de former Sixun. De 1984 à nos jours Jean-Pierre Como a fourni une grande partie des compositions du groupe. Il jouera ensuite régulièrement dans le quintet de Antoine Illouz ainsi qu'au sein du Big Band d'Antoine Hervé.

En 1989, ses premières collaborations avec le bassiste Dominique Di Piazza et le batteur Stéphane Huchard aboutiront à son premier disque en trio, "Padre".

Jean-Pierre Como a toujours cherché la poésie, la profondeur et la mélodie dans ses compositions personnelles. Tour à tour compositeur inspiré, improvisateur fougueux et mélodiste hors pair, le pianiste Jean-Pierre Como a livré une série d'albums personnels d'une grande force.

Son parcours s'est construit et nourri de rencontres et d'échanges musicaux très fructueux, entre autres : Sylvain Luc en 1990, Stefano di Battista en 1993, Emanuele Cisi et Jean-Marie Ecay en 1996, Jean-Luc Ponty en 1997, André Ceccarelli, Didier Lockwood en 2001, Pierre Bertrand, Paolo Fresu, Dario Deidda et Sylvain Beuf en 2006, Aldo Romano, Diego Imbert en 2007...

En 2013 il fait appel au saxophoniste argentin Javier Girotto, au percussionniste argentin Minino Garay et au bassiste italien Dario Deidda pour rendre hommage d'une façon sensuelle et personnelle aux musiques latines et méditerranéennes dans un nouvel opus intitulé "Boléro". Cet album a été distingué en novembre 2013 par le Classement L'Express/Classica comme l'un des 25 meilleurs disques de jazz de l'année.[réf. nécessaire]

En 2015, il sort son 10e album, "Express Europa", des compositions qui mettent en scène la voix avec les chanteurs Walter Ricci et Hugh Coltman, le saxophoniste Stefano Di Battista, le guitariste Louis Winsberg, le batteur Stéphane Huchard, le bassiste et contrebassiste Jérôme Regard, et en invités le guitariste Jean-Marie Ecay, le batteur André Ceccarelli, et Pierre Bertrand (saxophoniste) sur quatre arrangements.

Discographie (Solo)[modifier | modifier le code]

  • Express Europa (octobre 2015)
  • Boléro (septembre 2013)
  • Répertoire (mai 2010)
  • L’âme sœur
  • Solea
  • Scénario
  • Empreinte
  • Storia
  • Express Paris-Roma
  • Padre

Références[modifier | modifier le code]