René Urtreger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Urtreger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (83 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique
Distinction

René Urtreger est un pianiste et compositeur français né à Paris le , dans une famille d'immigrants polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

René Urtreger fait des études de piano classique avant de s’immerger dans le jazz, avec Don Byas et Buck Clayton.

Il joue ensuite en concert en compagnie de Jay Jay Johnson, Stan Getz, Zoot Sims, Stéphane Grappelli, Bobby Jaspar, René Thomas, Lionel Hampton, Chet Baker, Lester Young (sur Le Dernier Message, son ultime disque).

Avec Miles Davis il enregistre la musique du film Ascenseur pour l’échafaud et, en 1956 et 1957, il se produit en concert avec Davis dans toute l’Europe.

En 1960, il obtient le prix Django Reinhardt pour le disque HUM. Il fait ensuite partie de l'orchestre de Claude François, travaille avec Serge Gainsbourg et Sacha Distel.

Il compose également des musiques de film pour Claude Berri (Le Poulet ou René Féret (L'Homme qui n'était pas là).

Au cours des années 1980, il se produit régulièrement dans des concerts et festivals avec Dizzy Gillespie, Stan Getz, Lee Konitz, et dans diverses formations personnelles.

Après le troisième volet de l’aventure du trio HUM (Humair, Urtreger, Michelot), il se produit en solo ou avec son propre trio : Yves Torchinsky à la basse et Eric Dervieu à la batterie.

Distinction[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]