Pays d'Aix Université Club handball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
PAUC Handball
Logo du PAUC Handball
Généralités
Nom complet Pays d'Aix Université Club Handball
Surnoms PAUC
Noms précédents Aix Université Club (1958-2004)
Fondation 1958
Couleurs Noir, rouge, jaune et blanc
Salle Aréna du Pays d'Aix
(6 000 places)
Siège 1955 rue Claude Nicolas Ledoux
13290 Aix-en-Provence
Championnat actuel Division 1
Président Christian Salomez
Entraîneur Thierry Anti
Joueur le plus capé Iosu Goñi Leoz (180)
Meilleur buteur Iosu Goñi Leoz (545)
Site web paysdaixhandball.com
Palmarès principal
National[1] Champion de France de D2 2012

Maillots

Kit left arm PAUC2122h.png
Kit body PAUC2122h.png
Kit right arm PAUC2122h.png
Kit shorts PAUC2122h.png


Domicile
Kit left arm PAUC2122a.png
Kit body PAUC2122a.png
Kit right arm PAUC2122a.png
Kit shorts PAUC2122a.png


Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Liqui Moly StarLigue 2021-2022
0

Dernière mise à jour : 5 novembre 2021.

Le Pays d'Aix Université Club handball est un club de handball français basé à Aix-en-Provence. Le PAUC évolue en Division 1 depuis 2012 et possède une équipe réserve évoluant en Nationale 2.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est en 1958 que la section handball de l'Aix Université Club est créée[2]. Grâce notamment à l'international Jean-Dominique Visioli, l'équipe juniors s'adjuge, en 1981, le titre régional et accède à la Nationale III. Dans la foulée, c'est l'équipe 1 qui en profite et accède à la Nationale II (D3) en 1984, un an après que Philippe Bana a décidé d'apporter son concours à l'entraînement du club[2].

À la fin des années 1980 (plus exactement de 1988 à 1991), le club omnisports subit des désagréments financiers[3], ce qui contraint sa section handball à retrouver le niveau régional. Mais le reprend sa marche en avant et accède à la Nationale 1 (D2) en 1993[3]. En dehors d'une brève relégation lors des saisons 2001-2002 et 2002-2003 (champion de France de N1), le club se maintient en . L'appellation actuelle du club date de 2004, à la suite de la création de la Communauté d'agglomération du pays d'Aix[4].

Le , Jérémy Roussel devient entraîneur du PAUC[5] en remplacement de Didier de Samie qui était à la tête de l'équipe depuis 2008[6]. Il mène alors le club au titre de champion de France de Pro D2 en 2012. Le club accède ainsi à la Division 1 pour la saison 2012-2013 saison au cours de laquelle le club recrute Luka Karabatic puis son frère Nikola en conséquence de l'« affaire des paris truqués ». Le bilan de ses deux recrues s'avère extrêmement positif : le PAUC, en position de relégable avant leurs arrivées avec seulement six points au compteur, finit la saison huitième ex-aequo avec Sélestat et Ivry, affichant un total de 21 points. Le PAUC, qui n'avait gagné que deux matches lors de la phase aller, a un bilan avec Nikola Karabatic de six victoires (dont une victoire à Saint-Raphaël), trois matchs nuls (notamment face à Montpellier pour son deuxième match et au HBC Nantes) et quatre défaites (dont une défaite de deux buts à Chambéry et d'un but à Dunkerque), la dernière défaite intervenant à Créteil alors que le maintien était déjà assuré. À l'issue de la saison, Nikola est par ailleurs élu meilleur joueur de la saison.

En septembre 2013, Zvonimir Serdarušić rejoint le Pays d'Aix Université Club handball en tant que conseiller auprès du club pour une durée de 4 mois[7],[8]. Puis, à la suite du limogeage de l'entraîneur Jérémy Roussel le [9], Serdarušić signe un contrat de deux ans et demi en tant qu'entraîneur[10]. Par la suite, il prend Marc Wiltberger comme adjoint[11] grâce à sa connaissance du championnat de France et de sa maîtrise de la langue allemande.

À la suite du départ de Zvonimir Serdarušić au Paris Saint-Germain Handball à l'intersaison 2015, Marc Wiltberger devient l'entraîneur principal du club[12]. Le , Wiltberger cède sa place à la tête de l'équipe première[13]. L'entraîneur adjoint Didier de Samie assure alors l'intérim avant la prise de fonction de Jérôme Fernandez qui a lieu la saison suivante[14].

La saison 2017-2018 est marquante pour le club pour plusieurs raisons :

Saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Championnat Coupes
Division Rang MJ Pts G N P Bp Bc Diff France Ligue Europe
1992-1993 Nationale 1 ?e Non qualifié Pas de compétition Non qualifié
1993-1994 Division 2 10e 26 47 8 5 13 526 538 −12
1994-1995 Division 2 14e 26 47 8 5 13 602 627 −25
1995-1996 Division 2 10e 1/32 de finale
1996-1997 Division 2 10e ??
1997-1998 Division 2 10e ??
1998-1999 Division 2 9e ??
1999-2000 Division 2 10e 25 47 10 2 13 558 579 -21 ??
2000-2001 Division 2 26 13e 46 8 4 14 559 589 −30 1/16 de finale Non qualifié
2001-2002 Nationale 1 - Gr. B 5e ??
2002-2003 Nationale 1 - Gr. B 1er[15] ??
2003-2004 Division 2 13e 30 55 12 1 17 696 722 −12 Pas de coupe
2004-2005 Division 2 13e 30 55 11 3 16 708 753 −45 1/16 de finale
2005-2006 Division 2 10e 30 57 13 1 16 661 685 −24 ??
2006-2007 Division 2 9e 32 63 13 5 14 818 816 +2 Finaliste[16]
2007-2008 Division 2 5e 30 65 14 9 7 786 746 +40 ??
2008-2009 Division 2 5e 26 56 14 2 10 653 613 +40 ??
2009-2010 Division 2 6e[17] 26 55 14 1 11 700 694 +6 ??
2010-2011 Division 2 5e 26 56 13 4 9 708 680 +28 1/16 de finale
2011-2012 Division 2 1er 26 69 20 3 3 800 695 +105 1/16 de finale
2012-2013 Division 1 9e[18] 26 21 8 5 13 767 784 −17 1/8 de finale 1er tour
2013-2014 Division 1 9e 26 19 8 3 15 680 750 −70 1/4 de finale 1er tour
2014-2015 Division 1 12e[19] 26 19 8 3 15 737 777 −40 1/8 de finale 1er tour
2015-2016 Division 1 12e 26 17 6 5 15 734 779 −45 1/4 de finale 1er tour
2016-2017 Division 1 8e 26 22 10 2 14 761 769 −8 1/4 de finale 1er tour
2017-2018 Division 1 5e 26 33 15 3 8 748 712 +36 1/16 de finale 1/4 de finale
2018-2019 Division 1 6e 28 26 14 0 12 697 666 +31 1/4 de finale 1er tour C3 : 3e tour
2019-2020 Division 1 6e 18 18 8 2 8 484 497 −13 1/4 de finale 1/16 de finale C3 : Annulée (ph. groupes)
2020-2021 Division 1 4e 30 30 19 2 9 851 789 +62 non qualifié Pas de compétition C3 : 1er tour qual.
2021-2022 Division 1 30 en cours en cours en cours C3 : en cours
Légende
  • Promotion en division supérieure.
  • Relégation en division inférieure.

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif 2021-2022[modifier | modifier le code]

Effectif 2021-2022 du Pays d'Aix Université Club Handball
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat. Nom Date de naissance Taille Sélection Au club depuis Contrat
Gardiens
1 GB Drapeau de Cuba Romero, AlejandroAlejandro Romero 9 939  (27 ans) 195 cm Cuba 2021 2022
12 GB Drapeau de la France Pardin, WesleyWesley Pardin (Blessure) 11 659  (31 ans) 195 cm France 2017 2023
99 GB Drapeau de la France Zahaf, KalimKalim Zahaf Ballon de handball.svg 7 096  (19 ans) 189 cm - 2020 -
Ailiers
2 ALD Drapeau de la France Cabannes, HugoHugo Cabannes Ballon de handball.svg 7 732  (21 ans) 185 cm - 2018 -
4 ALG Drapeau de la France Ong, MatthieuMatthieu Ong Capitaine 10 736  (29 ans) 180 cm - 2012 2022
8 ALD Drapeau de la France Loesch, GabrielGabriel Loesch 9 641  (26 ans) 182 cm - 2013 2022
18 ALG Drapeau de la Croatie Filipović, IvanIvan Filipović Ballon de handball.svg 7 702  (21 ans) 185 cm - 2020 -
Arrières
3 ARD Drapeau de l'Islande Kristjánsson, Kristján ÖrnKristján Örn Kristjánsson 8 744  (23 ans) 198 cm Islande 2020 2023
5 ARG Drapeau de la France Lagarde, RomainRomain Lagarde 9 039  (24 ans) 194 cm France 2021 2024
21 ARG Drapeau de la France Accambray, WilliamWilliam Accambray 12 292  (33 ans) 194 cm - 2020 2023
22 ARG Drapeau de la Côte d'Ivoire Drapeau de la France Konan, KarlKarl Konan 9 680  (26 ans) 196 cm France 2015 2023
Demi-centres
28 DC Drapeau de l'Espagne Tarrafeta, IanIan Tarrafeta 8 369  (22 ans) 188 cm Espagne 2020 2022
77 DC Drapeau de la France Claire, NicolasNicolas Claire 12 565  (34 ans) 190 cm France 2019 2023
Pivots
7 P Drapeau de l'Espagne Peciña, IñakiIñaki Peciña 12 239  (33 ans) 200 cm Espagne 2017 2022
48 P Drapeau de la France Clarac, ThéoThéo Clarac 8 388  (22 ans) 195 cm - 2021 2022
95 P Drapeau de la Croatie Račić, MarkoMarko Račić 8 675  (23 ans) 209 cm Croatie 2020 2022
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) des gardiens
Préparateur physique

Légende
  • P. : Poste
  • Nat. : Nationalité
  • Capitaine : Capitaine
  • Joueur en prêt entrant : Joueur prêté par un autre club
  • Joueur au centre de formation : Joueur au centre de formation
———

Dernière mise à jour : 7 septembre 2021 Consultez la documentation du modèle

Personnalités liées au club[modifier | modifier le code]

Joueurs notables[modifier | modifier le code]

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Depuis 2017 le club dispute ses matchs à domicile à l'Aréna du Pays d'Aix. De 2012 à 2017 il les disputait au Complexe sportif du val de l'arc. Avant cela, le club évoluait au gymnase Louison-Bobet d'Aix-en-Provence.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a et b « Aix Université Club : des lendemains qui chantent », Hand-ball : bulletin fédéral n°207/208, Fédération française de handball, (consulté le )
  3. a et b « Présentation », sur Site officiel du PAUC (consulté le )
  4. Historique sur le site officiel.
  5. a et b « Jérémy Roussel, nouvel entraineur du PAUC », sur Site officiel du club, (consulté le )
  6. a et b « Didier de Samie, nouvel entraineur du PAUC », sur Site officiel du club, (consulté le )
  7. « Zvonimir Serdarusic rejoint le PAUC ! », sur Site officiel du Pays d’Aix Handball, (consulté le )
  8. « Aix confirme l'arrivée de Serdarusic comme conseiller », sur handzone.net, (consulté le )
  9. « Une reprise sur un air de valse... des entraîneurs », sur Handzone.net, (consulté le )
  10. « Un accord trouvé avec Serdarusic », sur handnews.fr, (consulté le )
  11. « Marc Wiltberger rejoint Noka sur le banc », sur Site officiel du Pays d'Aix UCH, (consulté le )
  12. « Interview de Christian Salomez, président du PAUC », (consulté le )
  13. « Marc Wiltberger cède sa place », sur handnews.fr, (consulté le )
  14. AFP, « Aix-en-Provence : La double vie de Jérôme Fernandez », sur Eurosport, (consulté le )
  15. L'équipe obtient la promotion en battant Saintes, vainqueur du groupe A.
  16. L'équipe est finaliste de la Coupe de France et perd contre Paris (21-28) ; c'est la seulement la troisième fois qu'une équipe de D2 atteint la finale de la Coupe de France après l'ES Saint-Martin-d’Hères en 1978 et l'US Dunkerque en 1991.
  17. Abdérazak Hamad est élu meilleur pivot du championnat à l'issue de la saison.
  18. Nikola Karabatic est élu meilleur joueur de la saison.
  19. Luka Karabatic est élu meilleur défenseur de la saison.
  20. « Aix, la continuité dans le changement et réciproquement », sur handzone.net, (consulté le )
  21. a et b « Philippe Julia : La fin d’une belle aventure », sur Site officiel du club (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]