Alexandra Lacrabère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexandra Lacrabère
{{#if:
Importez le logo individu-fr.svg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (28 ans)
Lieu Pau
Taille 1,77 m
Poste Arrière droite/demi-centre
Surnom(s) Crabouille
Situation en club
Club actuel Drapeau : France OGC Nice Côte d'Azur Handball
Numéro 64
Parcours junior
Saisons Club
1995-2002 Drapeau : France FR Gan
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
2002-2006 Drapeau : France Bordes
2006-2008 Drapeau : France CA Bègles 16 (104)
2008-2009 Drapeau : Espagne Akaba Bera Bera
2009-2010 Drapeau : France Toulouse
2010-2012 Drapeau : France Arvor 29
2012-2013 Drapeau : Russie Zvezda Zvenigorod
2013-2014 Drapeau : France Mios-Biganos-Bègles
dep. 2014 Drapeau : France OGC Nice Côte d'Azur Handball
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
dep. 2006 Flag of France.svg France 140 (370)[1]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Alexandra Lacrabère, née le 27 avril 1987 à Pau, est une handballeuse française, évoluant au poste d'arrière droite ou de demi-centre. Elle évolue également en équipe de France depuis 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle débute le hand-ball à huit ans et poursuit sa formation en sport-études à Talence à 14 ans. À 18 ans, elle débute à Bègles où elle passera deux saisons, et, en 2006, elle fait ses débuts en équipe de France, qui remportera la médaille de bronze lors de l'Euro. Elle rejoint Saint-Sébastien puis Toulouse, à chaque fois pour une saison, retrouvant son poste d'arrière. En 2010, elle rejoint Arvor 29. Champion de France 2012, le club d'Arvor 29 est néanmoins relégué en division 2 pour raisons financières. Elle rejoint alors le club russe de Zvezda Zvenigorod pour une saison[2].

Lors du championnat du monde 2011, elle inscrit 5 buts en quarts de finale contre la Russie, et 10 buts en demi-finale contre le Danemark[3]. Toutefois, lors de la finale opposant les Françaises aux Norvégiennes, elle ne parvient pas à inscrire le moindre but dans une rencontre remportée par la Norvège sur le score de 32 à 24.

Lors d'une interview au magazine Hand Action au mois de novembre 2011, elle fait son coming out[4].

En 2012, au terme d'une saison pleine avec l'Arvor 29, elle remporte la Coupe de la Ligue, devient Championne de France et est élue meilleure joueuse du championnat. Mais à la suite de problèmes financiers, l'équipe est reléguée et Alexandra doit trouver un autre point de chute. Les clubs français ayant pour la plupart bouclé leur effectif, elle opte pour une solution à l'étranger et décide de rejoindre, avec sa compagne l'internationale brésilienne Samira Rocha, le club russe du Zvezda Zvenigorod. Mais cette expérience l'a déçue, tant sur le plan du handball qu'en dehors du terrain[5].

À l'intersaison 2013, elle et sa compagne décident alors de revenir en France dans le nouveau club de Mios-Biganos-Bègles, privilégiant un certain confort et le projet sportif du club, même si elle doit renoncer à jouer la Ligue des champions[5] puis en en 2014, elles signent à à l'OGC Nice Côte d'Azur Handball[6].

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]