Edouard Kokcharov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eduard Kokcharov)
Aller à : navigation, rechercher
Edouard Kokcharov
Image illustrative de l'article Edouard Kokcharov
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance (41 ans)
Lieu Krasnodar
Taille 1,89 m (6 2)[1]
Poids 98 kg (216 lb)[1]
Poste Ailier gauche
Surnom(s) "Professor of Defence"
Situation en club
Club actuel Drapeau : Russie Russie
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
??-1999 Drapeau : Russie SKIF Krasnodar
1999-2011 Drapeau : Slovénie RK Celje
2011-2013 Drapeau : Russie Medvedi Tchekhov
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
??-?? Drapeau : Russie Équipe de Russie 226 (1110)[2]
Équipes entraînées
Année(s) Équipe Stat
??-2016 Drapeau : Russie SKIF Krasnodar
2016-2017 Drapeau : Macédoine RK Vardar Skopje
2017- Drapeau : Russie Russie
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Edouard Aleksandrovitch Kokcharov (en russe : Эдуард Александрович Кокшаров), né le à Krasnodar (RSFS de Russie), est un ancien joueur de handball russe. Il fit partie des meilleurs ailiers gauches de l'histoire du handball, ayant notamment été élu dans l'équipe-type d'une compétition majeure à 6 reprises.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kokcharov commence sa carrière dans le club de sa ville natale, le SKIF Krasnodar. Après avoir remporté le Championnat du monde junior 1995, ses bonnes performances le conduisent à connaître ses premières sélections avec l'équipe nationale de Russie.

Pour sa première grande compétition internationale, il devient championnat du monde 1997. Très bon tireur de jets de 7 mètres, il devient une pièce maitresse du collectif russe avec lequel il devient notamment champion olympique en 2000 et vice-champion d'Europe en 2000. Élu à 6 reprises entre 2001 et 2007 meilleur ailier gauche d’un Championnat du monde ou d'Europe, figurant régulièrement dans les premières places du classement des buteurs des grandes compétitions internationales, il ne parvient pas à enrayer le déclin de l’équipe nationale russe, terminant par une modeste 15e place au Championnat d'Europe 2012.

Entre temps, il a rejoint le club slovène du Celje Pivovarna Laško où il évolue entre 1999 et 2011. Il y remporte 9 Championnats de Slovénie, 6 Coupe de Slovénie et surtout la Ligue des champions 2004.

En 2011, il retourne en Russie au Medvedi Tchekhov où il réalise deux doublés Championnat-Coupe, puis en 2013, il met un terme à sa carrière[3].

Par la suite, il devient entraîneur du club russe du SKIF Krasnodar puis en 2016, il est nommé directeur sportif du club macédonien du RK Vardar Skopje, club dirigé par le milliardaire russe Sergueï Samsonenko. En 2017, il devient sélectionneur de l'équipe nationale de Russie, Samsonenko devenant manager général[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[5]
Championnats du monde
Championnats d'Europe
Autres

Club[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Fiches sur le sportif : Fédération européenne de handball • Sports ReferenceVoir et modifier les données sur Wikidata

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil d'Eduard Kokcharov », sur Site officiel de l'EHF (consulté le 7 septembre 2013)
  2. Statistique au 15 janvier 2012
  3. « Koksharov, Peric, Perez, Dinart, Metlicic: The legends said “goodbye” », sur handball-planet.com, (consulté le 4 août 2017)
  4. « New era in Russia: Koksharov coach, Samsonenko manager », sur handball-planet.com, (consulté le 4 août 2017)
  5. (en) « Profil olympique d'Edouard Kokcharov », sur sports-reference.com (consulté le 2 décembre 2014)