Nodjialem Myaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nodjialem Myaro
Le 15 novembre 2014, lors de la rencontre de Ligue des champions - Metz Handball / Larvik HK.
Le 15 novembre 2014, lors de la rencontre de Ligue des champions - Metz Handball / Larvik HK.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France / Drapeau du Tchad Tchad
Naissance (41 ans)
Lieu N'Djaména, Drapeau du Tchad Tchad
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Arrière
Surnom(s) Nodji
Situation en club
Club actuel Fin de carrière
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
 ?-1995 Drapeau : France Toulouse TCMS
1995-2002 Drapeau : France ASPTT Metz
2002-2005 Drapeau : Danemark KIF Kolding
2005-2006 Drapeau : France Le Havre AC
2006-... Drapeau : France Plan de Cuques
...-2010 Drapeau : France HBC St-Pierre
2010-2013 Drapeau : France OGC Nice
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
1996-? Drapeau : France Équipe de France 150 (499)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Nodjialem Myaro, née le 5 septembre 1976, est une joueuse internationale de handball française, puis une dirigeante de la ligue féminine française de handball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née le 5 septembre 1976 à N'Djaména (Tchad). Deux ans plus tard, sa famille s'installe à Toulouse, et s'installe dans le quartier du Mirail. Elle a quatre sœurs, et un frère né en France. Son père, encore étudiant en droit en 1978, multiplie les petits boulots en France, puis rentre au Tchad en 1990. Étudiante, elle joue au hanball au Toulouse Cheminots Marengo Sports (TCMS), et fréquente l’équipe de France junior. Le sélectionneur Olivier Krumbholz, également entraîneur de l’ASPTT Metz, réussit à la convaincre de venir jouer à Metz, tout en poursuivant des études de psychologie à l'université. En 1996 elle devient internationale[1].

Avec l'Équipe de France, elle remporte le championnat du monde 2003 en Croatie.

Elle est également vice-championne du monde en 1999. Elle fait aussi partie de la sélection française ayant terminé sixième des Jeux olympiques d'été de 2000 et quatrième des Jeux olympiques d'été de 2004[2].

En 2002, elle joue une saison en club au Danemark. Elle est consultante pour la télévision pour le championnat du monde de handball féminin 2007 en France. À la fin de la saison 2012-2013, à 36 ans, elle met fin à sa carrière de joueuse[3]

Le conseil d'administration de la Fédération française de handball réuni le vendredi 18 octobre 2013 l'a désigné au poste de présidente de la Ligue féminine de handball[1].

En décembre 2017, elle est consultante sur TMC et TF1 pour commenter le quart-de-finale, la demi-finale et la finale de l'équipe de France de handball dans le Championnat du monde de handball féminin 2017 avec Grégoire Margotton[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 1re sélection : 4 octobre 1996 face à l'Drapeau : Autriche Autriche
Championnat du monde
Jeux olympiques
Championnat d'Europe
Autres

Gold MedGames.svg Médaille d'or aux Jeux méditerranéens de 2001 de Tunis, Drapeau de la Tunisie Tunisie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alexis Billebault, « Nodjialem Myaro, un bon bras pour le handball français », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)
  2. « Nodjialem Myaro Biography and Olympic Results », sur www.sports-reference.com (consulté le 17 décembre 2011)
  3. « Merci, “Nodji“ ! », Ligue féminine de handball, (consulté le 19 juin 2013)
  4. Handball féminin : Le quart de finale France/Monténégro sur TMC demain soir, ozap.com, 11 décembre 2017.