1834 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1831 - 1832 - 1833 - 1834 - 1835 - 1836 - 1837
Décennies de la littérature :
1800 - 1810 - 1820 - 1830 - 1840 - 1850 - 1860


Événements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Paroles d’un croyant de Lamennais, qui rompt avec l’Église catholique.
  • l’imam égyptien Rifa'a al-Tahtawi publie Takhlîs al-ibrîz fi talkhîs Bârîz (La purification de l'or ou l'aperçu abrégé de Paris), traduit sous le titre L'Or de Paris, récit de son voyage à Paris de 1828 à 1831, ouvrage considéré comme à l’origine de la Nahda.

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Crépuscule de la Norvège, recueil de poèmes de Welhaven, écrits en dano-norvégien.
  • Rêveries littéraires de Vissarion Belinsky.
  • Le mendiant, poème de Victor Hugo extrait de Les Comtemplations, V

Romans[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • x

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Quénet, Tchaadaev et les Lettres philosophiques : contribution à l'étude du mouvement des idées en Russie, H. Champion, (présentation en ligne)
  2. Roger Portal, Histoire de la Russie, vol. 1, Hatier, (présentation en ligne)