(12498) Dragesco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(12498) Dragesco
Caractéristiques orbitales
Époque (JJ 2457200,5)[1]
Établi sur ?observations couvrant ?, U = 0
Demi-grand axe (a) 399,431×106 km[1]
(2,67 ua)
Périhélie (q) 299,200×106 km[1]
(2,00 ua)
Aphélie (Q) 499,663×106 km[1]
(3,34 ua)
Excentricité (e) 0,25[1]
Période de révolution (Prév) ~1 593 j
(4,36 a)
Inclinaison (i) 13,2°[1]
Longitude du nœud ascendant (Ω) 0,1°[1]
Argument du périhélie (ω) 286,9°[1]
Anomalie moyenne (M0) 274,6°[1]
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale[1],[2]
Caractéristiques physiques
Magnitude absolue (H) 13,7[1],[2]

Découverte
Date le [1],[2]
Découvert par ODAS[1],[2]
Lieu Caussols[1]
Désignation 1998 FY14[1],[2]

Dragesco est un astéroïde de la ceinture principale d'astéroïdes de notre système solaire.

Description[modifier | modifier le code]

(12498) Dragesco est un astéroïde[1] de la ceinture principale d'astéroïdes du système solaire. Il fut découvert le à Caussols par le projet ODAS.

L'astéroïde présente une orbite caractérisée par un demi-grand axe de 2,67 UA, une excentricité de 0,25 et une inclinaison de 13,2° par rapport à l'écliptique[2].

Nom[modifier | modifier le code]

Cet objet céleste est nommé en l'honneur du professeur Jean Dragesco, Docteur ès sciences, chercheur au CNRS, enseignant en biologie animale et technologie photo-cinématographique. Il est lui-même un astronome et un photographe astronomique reconnu dans son domaine.

Jean Dragesco.jpg

Le professeur Dragesco est né à Cluj-Napoca en Roumanie le . Il quitte la Roumanie pour la France en 1941 où il réside encore aujourd'hui. Cet autodidacte est à l'origine d'une centaine d'articles et d'ouvrages sur l'astronomie, qu'il écrit tout au long de sa carrière. Il publie au moins 160 articles sur la protozoologie, les oiseaux et les mammifères qu'il photographie. Jean Dragesco est aussi l'inventeur du premier fusil photographique, une crosse le Dragescotard. Il est décédé le 26 août 2020 à Saint-Clément-de-Rivière[3].

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o et p (en) « (12498) Dragesco = 1998 FY14 », sur le site du Centre des planètes mineures (consulté le 17 octobre 2015)
  2. a b c d e et f (en) « 12498 Dragesco (1998 FY14) » [html], sur ssd.jpl.nasa.gov, Jet Propulsion Laboratory (consulté le 17 octobre 2015)
  3. « Jean-Dragesco nous a quitté », sur Astrosurf (consulté le 27 août 2020)