Lech Poznań

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lech Poznań
Logo du Lech Poznań
Généralités
Nom complet Kolejowy Klub Sportowy Lech Poznań
Surnoms Kolejorz, Lechici
Fondation (93 ans)
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade INEA
(43 269 places)
Siège 5-7 rue Bulgarska,
60-320 Poznań
Championnat actuel Ekstraklasa (1re division)
(saison 2015-2016)
Président Drapeau : Pologne Karol Klimczak
Entraîneur Drapeau : Pologne Maciej Skorża
Joueur le plus capé Drapeau : Pologne Hieronim Barczak (367)[Note 1]
Meilleur buteur Drapeau : Pologne Teodor Anioła (138)[Note 1]
Site web www.lech.poznan.pl
Palmarès principal
National[Note 2] Championnat de Pologne (7)
Coupe de Pologne (5)
Supercoupe de Pologne (5)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2015-2016 du Lech Poznań
0

Dernière mise à jour : 12 juillet 2015.

Le Lech Poznań (Kolejowy Klub Sportowy Lech Poznań, à prononcer /ˈlɛx ˈpɔznaɲ/) est un club professionnel de football polonais basé à Poznań, dans la voïvodie de Grande-Pologne, et fondé le . Surnommé Kolejorz (qui signifie cheminot en argot), le club a été lié pendant six décennies au Polskie Koleje Państwowe, entreprise nationale de chemins de fer.

Le Lech Poznań compte à son palmarès sept titres de champion de Pologne, cinq en coupe et en supercoupe nationale.

Il est présidé par Karol Klimczak depuis le [1] et son équipe professionnelle est entraînée par Maciej Skorża depuis le . Elle prend part actuellement à l'édition 2015-2016 du championnat de Pologne de première division.

Le Lech accueille ses adversaires au stade INEA, stade qui figure parmi les plus grands du championnat polonais. Il peut accueillir jusqu'à 43 269 personnes depuis sa rénovation effectuée pour l'Euro 2012.

Histoire[modifier | modifier le code]

Repères historiques[modifier | modifier le code]

Les premiers jours[modifier | modifier le code]

Le club est fondé le sous le nom de Lutnia Dębiec, puis de Liga Dębiec (4 août), en référence au village proche de Poznań. Pour la première saison de son histoire, le Liga Dębiec évolue en Klasa C (équivalent de la dixième division). Au fil des années, il monte les échelons du football polonais. Mais avec la Seconde Guerre mondiale, le championnat et le football en Pologne s'arrêtent. En 1947, la fédération organise un mini-championnat, visant à former le futur tournoi l'année suivante. Le club, alors nommé KKS Poznań, y prend part dans le premier groupe et se classe quatrième. Seules les trois premières places étant qualificatives pour le championnat de première division, le club n'est dans un premier temps pas sélectionné, avant que la fédération n'ouvre les portes de l'élite à deux clubs supplémentaires, le quatrième du premier groupe du mini-championnat et le quatrième d'un tournoi de qualification ouvert aux champions régionaux.

En 1948, Poznań joue donc pour la première fois de son histoire en première division (I liga) et termine sa saison dans le milieu de tableau (à la sixième place). Les années suivantes, le club se maintient en première division, et avec sa belle génération de joueurs, pour la plupart originaires de Poznań, et emmené par son buteur Teodor Anioła, le KS Kolejarz Poznań (renommé ainsi en 1949) entrevoit même le titre de champion (deux troisièmes places en 1949 et 1950).

Une chute brutale[modifier | modifier le code]

Alors que le club revoit à la hausse ses objectifs, il vit en 1957 une saison désastreuse, qui le mène jusqu'à la dernière place du championnat et la relégation. Durant deux saisons, le club évolue donc en deuxième division. En 1960, il obtient le premier trophée de son histoire, devenant champion du groupe nord de II liga. De retour dans l'élite, le KKS Lech Poznań se maintient difficilement. Lors de la saison 1962-1963, le KKS replonge, se plaçant encore une fois à la dernière place. Avec le départ de ses meilleurs joueurs, le club sait que la remontée sera compliquée, et elle le devient plus encore, Poznań devant lutter pour s'extirper de la zone des relégables. À la fin de la saison, le club polonais descend en III liga, la troisième division, ce qui semble annoncer une fin plus ou moins proche, mais il se reprend bien et remonte immédiatement. À peine de retour en deuxième division, le KKS redescend aussi vite, cette période difficile (montées et descentes en D3 successives) s'étendant sur quelques années.

Retour en première division[modifier | modifier le code]

En 1972, le Lech Poznań retrouve le plus haut niveau national. Durant dix ans, le club est installé dans la deuxième partie du classement. Parfois proche de retomber, il s'accroche néanmoins à sa place, comme lors de la saison 1976-1977 où il doit attendre la dernière journée pour se sauver (victoire deux à zéro face au Śląsk Wrocław, le champion cette année-là, quand le GKS Tychy, dernier non-relégable, tombait contre le ŁKS Łódź).

Les années 1980 : une décennie de sacres[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du stade en 2006.

Au début des années 1980, le club se modernise et prend possession d'un stade digne de ce nom : le stade municipal de Poznań, qu'il inaugure le face au Motor Lublin en championnat (match nul un partout). Les objectifs sont revus à la hausse, ce qui est notamment symbolisé par l'achat de nombreux joueurs comme Krzysztof Pawlak ou Józef Adamiec, futurs internationaux. Avec Wojciech Łazarek aux commandes, le Lech remporte la Coupe de Pologne, son premier trophée majeur, en 1982, battant sur le score de un but à zéro le Pogoń Szczecin. Il devient ensuite champion de Pologne lors de la saison 1982-1983, puis conserve son titre l'année suivante, devançant à chaque fois le Widzew Łódź d'une courte tête (un point en 1983, à égalité en 1984 mais devant grâce à sa différence de buts, +26 contre +18). Les cinq saisons suivantes sont moins prolifiques, mais le Lech accroche toujours le haut de tableau.

Depuis 1990 : la stabilité[modifier | modifier le code]

Enchaîne les saisons en première division[modifier | modifier le code]

En 1990, le Lech Poznań redevient le « maître » du pays, puis à nouveau en 1992 et 1993. Les années suivantes, ses résultats sont un peu moins bons, et après un court passage de deux ans en II liga, Poznań réintègre l'élite en 2002. Le club, plus prétendant au titre, réussit tout de même à se replacer dans la première partie du classement. En 2006, il fusionne avec l'Amica Wronki, autre club de premier plan, basé à une soixantaine de kilomètres de Poznań, afin de mutualiser leurs moyens.

Se replace sur le devant de la scène (depuis 2010)[modifier | modifier le code]
Joueurs fêtant le titre de champion au terme de la saison 2014-2015.

En 2010, le Lech se mêle à la lutte pour le titre avec le Wisła Cracovie. Alors que le Wisła, champion en titre, fait pratiquement la course en tête durant toute la saison, les Kolejorz prennent la première place à quelques journées de la fin du championnat, et renouent avec le succès dix-sept ans après leur dernière sacre en première division. Par la suite, le club se place à chaque fois aux premières positions du classement. Toutefois, il n'arrive pas à briller en coupe d'Europe, étant par exemple éliminé par le modeste club islandais de Stjarnan en 2014, au troisième tour préliminaire de la Ligue Europa.

Après deux places de vice-champion, le Lech reprend la couronne lors de la saison 2014-2015.

Dates importantes[modifier | modifier le code]

  • 1922 : Fondation du club sous le nom de Lutnia Dębiec, puis Liga Dębiec
  • 1929 : Le club est renommé KPW Poznań
  • 1945 : Le club est renommé KKS Poznań
  • 1948 : Le club est renommé ZZK Poznań
  • 1949 : Le club est renommé KS Kolejarz Poznań
  • 1956 : Le club est renommé KKS Lech Poznań
  • 1978 : 1re participation à une Coupe d'Europe (C3, saison 1978/79)
  • 1994 : Le club est renommé PKP Lech Poznań
  • 1998 : Le club est renommé WKP Lech Poznań
  • 2006 : Le club est renommé KKS Lech Poznań

Parcours européen[modifier | modifier le code]

Lech Poznań contre Deportivo La Corogne, le

Le premier match en Coupe d'Europe du Lech Poznań remonte au face au MSV Duisbourg (défaite 5-0 en 32e de finale de Coupe UEFA). Lors de ses participations suivantes, Poznań est rapidement et facilement éliminé, jusqu'à la saison 1988-1989 où il tient tête au grand FC Barcelone, au stade des huitièmes de finale, en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. Après deux matches nuls 1–1, Poznań s'incline finalement 5–4 aux tirs au but, face à un adversaire qui quelques mois plus tard remporte la compétition.

Deux ans plus tard, Poznań passe pour la première fois le premier tour de la Coupe des clubs champions européens, éliminant le Panathinaïkos, champion de Grèce en titre, cinq buts à deux sur les deux manches. Il est finalement battu en huitièmes de finale par l'Olympique de Marseille, futur finaliste de l'épreuve.

Après plusieurs années de mauvais résultats, le Lech Poznań réalise son plus beau parcours européen lors de la saison 2008-2009, en Coupe UEFA. Après s'être qualifié facilement pour la phase de poules, il accède aux seizièmes de finale grâce à une victoire sur le terrain du Feyenoord Rotterdam lors de la dernière journée. En seizièmes, les Polonais affrontent l'Udinese Calcio. Au match aller, le Lech décroche le match nul dans le dernier quart d'heure, après avoir globalement maîtrisé la rencontre. Mais au match retour, alors qu'ils mènent à la pause, les joueurs polonais encaissent rapidement un but, puis un deuxième en fin de rencontre, et sortent de la compétition.

Éliminé au stade des play-offs la saison suivante, après une séance de tirs au but, le Lech s'illustre une nouvelle fois en C2 en 2011. En effet, il réussit à sortir du « groupe de la mort » composé de la Juventus, de Manchester City et du Red Bull Salzbourg après avoir notamment battu Manchester à domicile sur le score de 3–1 et tenu en échec par deux fois la Juve (3–3 et 1–1). En seizièmes de finale, Poznań tombe sur le club portugais du SC Braga, et après une courte victoire à domicile est éliminé au retour par le futur finaliste de la competition.

Palmarès et records[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du Lech Poznań en compétitions officielles
Compétitions nationales Compétitions internationales Compétitions de jeunes
  • Championnat de Pologne des réserves :
    • Vice-champion (1) : 2013
  • Championnat de Pologne des -19 ans :
    • Champion (3) : 1987 et 1995
    • Vice-champion (5) : 1998, 2009, 2010, 2012 et 2015
  • Championnat de Pologne des -17 ans :
    • Champion (3) : 2009, 2014 et 2015
    • Vice-champion (2) : 1996 et 2012

Classement UEFA[modifier | modifier le code]

Au , le Lech Poznań est classé à la 184e place du classement UEFA des clubs[2].

Records[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

L'effectif professionnel de la saison 2015-2016 du Lech Poznań, entraîné par Maciej Skorża et ses adjoints Tomasz Rząsa et Dariusz Żuraw, comporte au total vingt-trois joueurs, dont treize internationaux séniors et trois formés au club. Andrzej Krzyształowicz, entraîneur des gardiens, peut compter lors de ses séances d'entraînement sur deux portiers expérimentés, Krzysztof Kotorowski et Jasmin Burić, et sur un jeune Polonais venant de troisième division, Maciej Gostomski.

Krzysztof Kotorowski, présent depuis la fin de saison 2003-2004 (soit pratiquement onze ans), est le joueur le plus ancien de l'effectif. Au contraire, l'Allemand Denis Thomalla l'a intégré le plus récemment, le , en provenance du SV Ried[3].

Effectif professionnel du Lech Poznań de la saison 2015-2016, au 14 juillet 2015[4]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 4] Nom Date de naissance Sélection[Note 5] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Burić, JasminJasmin Burić 18/2/1987 (28 ans) Bosnie-Herzégovine Čelik Zenica Décembre 2008 – Juin 2016
27 G Drapeau de la Pologne Kotorowski, KrzysztofKrzysztof Kotorowski 12/9/1976 (38 ans)
Błękitni Stargard Szczeciński Juin 2004 – Juin 2016
33 G Drapeau de la Pologne Gostomski, MaciejMaciej Gostomski 27/9/1988 (26 ans)
Bytovia Bytów Juin 2013 – Juin 2016
3 D Drapeau : Écosse Douglas, BarryBarry Douglas 4/9/1989 (25 ans)
Dundee United Mai 2013 – Juin 2016
4 D Drapeau de la Pologne Kędziora, TomaszTomasz Kędziora 11/6/1994 (21 ans) Pologne espoirs UKP Zielona Góra Janvier 2012 – Juin 2018
5 D Drapeau de la Hongrie Kádár, TamásTamás Kádár 14/3/1990 (25 ans) Hongrie Diósgyőri VTK Janvier 2015 – Juin 2018
15 D Drapeau de la Pologne Dudka, DariuszDariusz Dudka 9/12/1983 (31 ans) Pologne Wisła Cracovie Juin 2015 – Juin 2018
21 D Drapeau de la Gambie Ceesay, KebbaKebba Ceesay 14/11/1987 (27 ans) Gambie Djurgårdens IF Juillet 2012 – Juin 2017
23 D Drapeau de la Finlande Arajuuri, PaulusPaulus Arajuuri 15/6/1988 (27 ans) Finlande Kalmar FF Janvier 2014 – Décembre 2016
26 D Drapeau de la Pologne Wilusz, MaciejMaciej Wilusz 25/7/1988 (27 ans) Pologne GKS Bełchatów Mai 2014 – Juin 2017
35 D Drapeau de la Pologne Kamiński, MarcinMarcin Kamiński 15/1/1992 (23 ans) Pologne Formé au club Juin 2009 – Juin 2016
6 M Drapeau de la Pologne Trałka, ŁukaszŁukasz Trałka Capitaine 11/5/1984 (31 ans) Pologne Polonia Varsovie Mai 2012 – Juin 2018
7 M Drapeau de la Pologne Linetty, KarolKarol Linetty 2/2/1995 (20 ans) Pologne Formé au club Février 2013 – Juin 2016
8 M Drapeau de la Pologne Pawłowski, SzymonSzymon Pawłowski 4/11/1986 (28 ans) Pologne Zagłębie Lubin Juin 2013 – Juin 2016
10 M Drapeau de la Suisse Jevtić, DarkoDarko Jevtić 8/2/1993 (22 ans) Suisse espoirs FC Bâle Juin 2014 – Juin 2018
11 M Drapeau de la Hongrie Lovrencsics, GergőGergő Lovrencsics 1/9/1988 (27 ans) Hongrie Lombard-Pápa Juin 2012 – Juin 2016
19 M Drapeau de la Finlande Hämäläinen, KasperKasper Hämäläinen 8/8/1986 (29 ans) Finlande Djurgårdens IF Janvier 2013 – Décembre 2015
20 M Drapeau de la Hongrie flèche vers la droite Holman, DavidDavid Holman 17/3/1993 (22 ans)
Ferencváros Janvier 2015 – Décembre 2015
28 M Drapeau de la Pologne Formella, DariuszDariusz Formella 21/10/1995 (19 ans) Pologne -20 ans Arka Gdynia Février 2013 – Juin 2019
55 M Drapeau du Ghana Tetteh, Abdul AzizAbdul Aziz Tetteh 25/5/1990 (25 ans)
Platanias FC Juin 2015 – Juin 2018
18 A Drapeau de l'Allemagne Thomalla, DenisDenis Thomalla 16/8/1992 (23 ans)
RB Leipzig Juin 2015 – Juin 2018
22 A Drapeau de la Pologne Robak, MarcinMarcin Robak 29/11/1982 (32 ans) Pologne Pogoń Szczecin Juin 2015 – Juin 2017
24 A Drapeau de la Pologne Kownacki, DawidDawid Kownacki 14/3/1997 (18 ans) Pologne -19 ans Formé au club Juin 2013 – Juin 2017
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Pologne Andrzej Kasprzak
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Pologne Andrzej Krzyształowicz
Kinésithérapeute
  • Drapeau : Pologne Maciej Łopatka
Médecin(s)
  • Drapeau : Pologne Andrzej Pyda
  • Drapeau : Pologne Paweł Cybulski
  • Drapeau : Pologne Krzysztof Pawlaczyk



Légende

Consultez la documentation du modèle

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Piotr Mowlik, célèbre gardien.

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Sponsors[modifier | modifier le code]

En 2010, le Lech signe un partenariat avec Ford et sa filiale Bemo, qui devient le sponsor principal du club lors de la saison 2010-2011[5].

Médias[modifier | modifier le code]

Magazine officiel[modifier | modifier le code]

Chaque mois, le club publie un magazine officiel : Magazyn Kolejorz (disponible en polonais uniquement). Les fans ont la possibilité de s'abonner via le site officiel du club.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Notes :
  1. a et b En première division.
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. Titre obtenu après que le Legia Varsovie et le ŁKS Łódź, respectivement 1er et 2e, sont accusés de corruption.
  4. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  5. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  • Références :
  1. (pl) Karol Klimczak nouveau président du Lech sur 90minut.pl, le 28 octobre 2011.
  2. (en) Classement UEFA 2016 sur kassiesa.home.xs4all.nl. Consulté le 12 juillet 2015.
  3. (pl) Thomalla pour trois ans chez les Kolejorz sur lechpoznan.pl, le 23 juin 2015.
  4. (pl) Première équipe sur lechpoznan.pl. Consulté le 14 juillet 2015.
  5. (pl) Ford Motors Bemo sponsor prinicpal du Lech Poznań sur 90minut.pl, le 6 mai 2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]