Championnat d'Europe de football 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Euro 2004
Description de l'image Euro 2004.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UEFA
Édition 12e
Lieu(x) Drapeau du Portugal Portugal
Date du
au
Participants éliminatoires : 52
phase finale : 16
Épreuves 31 matchs
Affluence 1 156 473 (37 306 par match)

Palmarès
Tenant du titre France (2)
Vainqueur Grèce (1er titre)
Finaliste Portugal
Demi-finalistes Pays-Bas
Tchéquie
Buts 77 (2,48 par match)
Meilleur joueur Theodoros Zagorakis
Meilleur(s) buteur(s) Milan Baroš (5 buts)
Meilleur(s) passeur(s) Karel Poborský (4 passes)

Navigation

Le ballon de l'Euro 2004.

Il s'agit de la 12e édition du Championnat d'Europe des nations de football qui se tient tous les quatre ans et est organisé par l'UEFA.

La phase finale se déroule au Portugal entre le et le et réunit seize équipes. À l'exception du Portugal, qualifié d'office en tant que pays hôte, tous les participants ont obtenu sur le terrain leur qualification pour la phase finale.

Le Portugal fait bonne figure à domicile en parvenant en finale du tournoi, ceci malgré un départ raté contre la Grèce ; les Portugais éliminent la Russie, l'Espagne, l'Angleterre (aux tirs au but) et les Pays-Bas mais perdent la finale 1-0 contre la grande surprise du tournoi : la Grèce qui aura écarté coup sur coup la France et la Tchéquie avant de battre, encore une fois et cette fois-ci en finale, le Portugal. L'hymne de la compétition est Força, une chanson de la chanteuse canadienne d'origine portugaise Nelly Furtado.

Qualifications[modifier | modifier le code]

Présentation de la phase finale[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Lisbonne Lisbonne Porto
Estádio da Luz Estádio José Alvalade Estádio do Dragão
Capacité: 65 647 Capacité: 50 466 Capacité: 50 476
Estádio da Luz Estádio José Alvalade XXI Estádio do Dragão
Aveiro Coimbra
Estádio Municipal de Aveiro Estádio Cidade de Coimbra
Capacité: 30 970 Capacité: 30 210
Estádio Municipal de Aveiro Estádio Cidade de Coimbra
Braga Guimarães
Estádio Municipal de Braga Estádio D. Afonso Henriques
Capacité: 30 154 Capacité: 30 146
Estádio Municipal de Braga Estádio Municipal de Guimarães
Faro/Loulé Porto Leiria
Estádio Algarve Estádio do Bessa XXI Estádio Dr. Magalhaes Pessoa
Capacité: 30 002 Capacité: 28 263 Capacité: 23 850
Estádio do Algarve Estádio Bessa XXI Estádio Dr Magalhaes Pessoa

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Les 16 équipes ont été réparties lors du tirage au sort effectué le dans 4 groupes de la façon suivante :

Groupe A[modifier | modifier le code]

Portugal
Grèce
Espagne
Russie

Groupe B[modifier | modifier le code]

France
Angleterre
Suisse
Croatie

Groupe C[modifier | modifier le code]

Suède
Bulgarie
Danemark
Italie

Groupe D[modifier | modifier le code]

Tchéquie
Allemagne
Lettonie
Pays-Bas

Drapeaux des équipes des différents groupes lors de la cérémonie d'ouverture

Tous les résultats[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

Supporters portugais à l'Euro 2004

Les futurs finalistes portugais et grecs se rencontrent lors du match d'ouverture et le Portugal, pourtant grand favori, s'incline devant son public. Lors de la deuxième journée, les Portugais se relancent en battant la Russie tandis que les Grecs obtiennent un bon match nul 1-1 contre l'Espagne. La Grèce et l'Espagne se partagent alors la tête du groupe avec seulement un point d'avance sur le Portugal avant la dernière journée décisive. Le Portugal bat l'Espagne et s'empare de la première place du groupe, tandis que la Russie, déjà éliminée, bat la Grèce. La deuxième place qualificative se joue alors entre les deux perdants du jour : la Grèce passe de justesse aux dépens de l'Espagne grâce au nombre de buts marqués (4 contre 2).

Groupe A
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Portugal 6 3 2 0 1 4 2 +2
2 Grèce 4 3 1 1 1 4 4 0
3 Espagne 4 3 1 1 1 2 2 0
4 Russie 3 3 1 0 2 2 4 -2
Portugal 1 2 Grèce
Espagne 1 0 Russie
Portugal 2 0 Russie
Grèce 1 1 Espagne
Portugal 1 0 Espagne
Russie 2 1 Grèce

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Groupe B[modifier | modifier le code]

Tribune croate lors du premier tour de l'Euro 2004

La France se qualifie en terminant première de son groupe et invaincue, avec deux victoires (2-1 contre l'Angleterre et 3-1 contre la Suisse) et un nul (2-2 contre la Croatie). L'Angleterre gagne ses deux autres rencontres et prend la seconde place qualificative. La Croatie, deux points, et la Suisse, un point, n'ont pas gagné le moindre match.

Groupe B
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 France 7 3 2 1 0 7 4 +3
2 Angleterre 6 3 2 0 1 8 4 +4
3 Croatie 2 3 0 2 1 4 6 -2
4 Suisse 1 3 0 1 2 1 6 -5
Suisse 0 0 Croatie
Angleterre 1 2 France
Angleterre 3 0 Suisse
Croatie 2 2 France
Croatie 2 4 Angleterre
Suisse 1 3 France

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Groupe C[modifier | modifier le code]

Vue du match Italie-Bulgarie à Guimarães le

Finaliste de l'édition précédente, l'Italie part favorite du groupe C. Le groupe tourne rapidement en un match à trois entre l'Italie, le Danemark et la Suède. Ces trois équipes font en effet toutes match nul entre elles et battent une faible équipe de Bulgarie. Les critères de départage de l'UEFA à la logique parfois déconcertante entrent en jeu pour les trois équipes qui terminent le groupe en tête à égalité de points. Les différences de buts particulières étant égales, c'est le nombre de buts marqués dans les confrontations directes qui fait finalement la différence : la Suède, 3 buts (scores de 1-1 et 2-2), est première, le Danemark, 2 buts (0-0 et 2-2), est second et l'Italie, un seul but (0-0 et 1-1), troisième est éliminée. À noter qu'au coup d'envoi de la dernière journée, en fonction de ce critère et quelle que soit l'ampleur d'une victoire italienne contre la Bulgarie, la Suède devait ne pas perdre pour se qualifier, et le Danemark savait que la qualification des deux équipes scandinaves était assurée au détriment de l'Italie en réalisant entre elles un match nul sur un score de 2 à 2 ou plus. Et c'est effectivement ce scénario qui s'est réalisé. On remarque également qu'avec l'utilisation du critère de la différence de buts générale ce classement aurait été le même (voir tableau ci-dessous).

Groupe C
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Suède 5 3 1 2 0 8 3 +5
2 Danemark 5 3 1 2 0 4 2 +2
3 Italie 5 3 1 2 0 3 2 +1
4 Bulgarie 0 3 0 0 3 1 9 -8
Danemark 0 0 Italie
Suède 5 0 Bulgarie
Bulgarie 0 2 Danemark
Italie 1 1 Suède
Italie 2 1 Bulgarie
Danemark 2 2 Suède

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Groupe D[modifier | modifier le code]

Rencontre opposant les Pays-Bas à la Lettonie le

Comme quatre ans plus tôt, l'Allemagne passe à la trappe au premier tour en perdant lors de la dernière journée contre la Tchéquie qui termine première du groupe en remportant tous ses matchs. Les Pays-Bas, qui ont arraché le match nul en ouverture contre les Allemands (1-1), obtiennent la deuxième place qualificative grâce à une nette victoire (3-0) contre la Lettonie, adversaire que l'Allemagne n'a pu battre. Dans tous leurs matchs, les Tchèques ont renversé la vapeur pour s'imposer après avoir été menés au score.

Groupe D
  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Tchéquie 9 3 3 0 0 7 4 +3
2 Pays-Bas 4 3 1 1 1 6 4 +2
3 Allemagne 2 3 0 2 1 2 3 -1
4 Lettonie 1 3 0 1 2 1 5 -4
Allemagne 1 1 Pays-Bas
Tchéquie 2 1 Lettonie
Allemagne 0 0 Lettonie
Pays-Bas 2 3 Tchéquie
Pays-Bas 3 0 Lettonie
Allemagne 1 2 Tchéquie

     Équipe qualifiée ou victorieuse; Pts = points; J = joués; G = gagnés; N = nuls; P = perdus;
Bp = buts pour; Bc = buts contre; Diff = différence de buts

Tableau final[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
24 juin, Lisbonne   30 juin, Lisbonne   4 juillet, Lisbonne
1er A Portugal 2ap (6)
2e B Angleterre 2 tab(5)  
Portugal 2
26 juin, Faro
    Pays-Bas 1  
1er C Suède 0ap (4)
1er juillet, Porto
2e D Pays-Bas 0 tab(5)
Portugal 0
25 juin, Lisbonne
    Grèce 1
1er B France 0  
2e A Grèce 1  
Grèce 1 ap
27 juin, Porto
    Tchéquie 0
1er D Tchéquie 3
2e C Danemark 0


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Le Portugal et les Pays-Bas se qualifient à l'issue d'une séance de tirs au but alors qu'ils ont été mis en difficulté dans le match par leurs adversaires. La France, championne d'Europe sortante, est battue sans gloire par le futur champion, tandis que la Tchéquie atteint pour le seconde fois le dernier carré (après 1996) en balayant les Danois (3-0).

Date Équipe 1 Résultat Équipe 2
24 juin 2004 Portugal 2 - 2 ap
6 - 5 tab
Angleterre
26 juin 2004 Suède 0 - 0 ap
4 - 5 tab
Pays-Bas
25 juin 2004 France 0 - 1 Grèce
27 juin 2004 Tchéquie 3 - 0 Danemark

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Le pays hôte et la Grèce se qualifient pour la finale en éliminant respectivement les Pays-Bas et les Tchèques, qui se consoleront par l'intermédiaire de Milan Baros, meilleur buteur du tournoi.

Date Équipe 1 Résultat Équipe 2
30 juin 2004 Portugal 2 - 1 Pays-Bas
1er juillet 2004 Grèce 1 - 0 ap b.e.a. Tchéquie

Finale[modifier | modifier le code]

La Grèce retrouve le Portugal en finale, et comme lors du match de poule, gagne par un but d'écart. la défaite portugaise est vécue comme un drame au Portugal, dont le palmarès international était alors vierge.

Portugal 0 - 1 Grèce Estádio da Luz, Lisbonne
19:45
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
(0 - 0) But inscrit après 57 minutes 57e Charistéas (Basinás Passe décisive) Spectateurs : 62 865
Arbitrage : Markus Merk
(Rapport)
Drapeau du Portugal
PORTUGAL
GK 1 Ricardo
RB 13 Miguel Remplacé après 43 minutes 43e
CB 16 Ricardo Carvalho
CB 4 Jorge Andrade
LB 14 Nuno Valente Averti après 90+3 minutes 90+3e
DM 6 Costinha Averti après 12 minutes 12e Remplacé après 60 minutes 60e
DM 18 Maniche
RW 7 Luís Figo Capitaine
AM 20 Deco
LW 17 Cristiano Ronaldo
CF 9 Pauleta Remplacé après 74 minutes 74e
Remplacements:
DF 2 Paulo Ferreira Entré après 43 minutes 43e 
MF 10 Rui Costa Entré après 60 minutes 60e 
FW 21 Nuno Gomes Entré après 74 minutes 74e 
Entraîneur:
Drapeau du Brésil Luiz Felipe Scolari
POR-GRE 2004-07-04.svg
Drapeau de la Grèce
GRÈCE
GK 1 Antonios Nikopolidis
RB 2 Giourkas Seitaridis Averti après 63 minutes 63e
CB 5 Traianos Dellas
CB 19 Michalis Kapsis
LB 14 Takis Fyssas Averti après 67 minutes 67e
RM 8 Stelios Giannakopoulos Remplacé après 76 minutes 76e
CM 6 Ángelos Basinás Averti après 45+2 minutes 45+2e
CM 7 Theodoros Zagorakis Capitaine
LM 21 Kóstas Katsouránis
CF 9 Ángelos Charistéas But inscrit après 57 minutes 57e
CF 15 Zisis Vryzas Remplacé après 81 minutes 81e
Remplacements:
DF 3 Stylianos Venetidis Entré après 76 minutes 76e 
FW 22 Dimitrios Papadopoulos Averti après 85 minutes 85e Entré après 81 minutes 81e 
Entraîneur:
Drapeau de l'Allemagne Otto Rehhagel

Arbitres assistants:
Drapeau de l'Allemagne Christian Schräer
Drapeau de l'Allemagne Jan-Hendrik Salver
Quatrième arbitre :
Drapeau de la Suède Anders Frisk

Vue de l'Estádio da Luz pendant la finale

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Charisteas marque de la tête le but de la victoire grecque en finale.

5 buts But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit [modifier | modifier le code]

4 buts But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit [modifier | modifier le code]

3 buts But inscrit But inscrit But inscrit [modifier | modifier le code]

Hommes du match[modifier | modifier le code]

2 fois[modifier | modifier le code]

1 fois[modifier | modifier le code]

Meilleur joueur[modifier | modifier le code]

L'UEFA a choisi Theódoros Zagorákis comme meilleur joueur de la compétition.

Joueur clé[modifier | modifier le code]

L'UEFA a désigné le grec Theódoros Zagorákis comme joueur clé de la compétition[1].

Équipe-type[modifier | modifier le code]

L'équipe-type de l'Euro 2004 comprend 23 joueurs dont cinq Grecs, quatre Portugais et quatre Anglais. Elle est sélectionnée en partie par un groupe technique de l'UEFA comprenant entre autres Gérard Houllier, Anghel Iordănescu, Berti Vogts, Jozef Vengloš et Roy Hodgson, et en partie par un vote sur Internet[2].

Équipe-type
Gardiens Défenseurs Milieux Attaquants

Petr Čech
Antónios Nikopolídis

Sol Campbell
Ashley Cole
Traïanós Déllas
Olof Mellberg
Ricardo Carvalho
Georgios Seitaridis
Gianluca Zambrotta

Michael Ballack
Luís Figo
Frank Lampard
Maniche
Pavel Nedvěd
Theódoros Zagorákis
Zinédine Zidane

Milan Baroš
Angelos Charisteas
Henrik Larsson
Cristiano Ronaldo
Wayne Rooney
Jon Dahl Tomasson
Ruud van Nistelrooy

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zagorakis se souvient de 2004
  2. « Foot - Euro - Zagorakis élu meilleur joueur », L'Équipe,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]