Claudette Abela Baldacchino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Claudette Abela Baldacchino
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Députée européenne
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
MalteVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Claudette Abela Baldacchino, née le , est une députée européenne maltaise élue pour la première fois lors des élections européennes de 2009 le 24 avril 2013 en remplacement de Louis Grech, nommé vice-premier-ministre chargé des affaires étrangères. Issue du Parti travailliste, elle siège au sein du groupe Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen. Elle fait partie de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs et de la délégation pour les relations avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Claudette Abela Baldacchino est diplômée d'études sociales en 1999 et licenciée d'administration sociale en 2005. Après avoir travaillé dans la fonction publique, elle s'est fait connaître comme journaliste présentatrice de journal télévisé et productrice pour la télévision, la radio et la presse entre 1995 et 2011.

Elle est entrée en politique comme conseillère municipale puis adjointe au maire de Qrendi de 1996 à 2013, secrétaire du comité local de Qrendi, section jeunesse, membre puis vice-présidente de l'association des conseils locaux et membre du comité des régions entre 2005 et 2013, elle est présidente de la Regjun Xlokk (2005-2009) et de la Regjun Nofsinhar (2009-2013). Membre du comité exécutif et secrétaire internationale de la section féminine du Parti travailliste entre 1998 et 2011, elle est présidente de la section locale et membre de l'administration du Parti travailliste de 2009 à 2011.

Membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, elle est rapporteure pour avis sur les services d'intérêt général en milieu rural de 2005 à 2013. Vice-présidente du groupe PSE au Comité des régions, elle est désignée coordinatrice du programme du PSE pour les élections de 2009 au Parlement européen par le groupe PSE du Comité des régions. Elle est aussi vice-présidente du groupe socialiste au Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe entre 2009 et 2013, elle est rapporteure pour avis sur la feuille de route pour l'égalité entre les femmes et les hommes et sur la communication de la Commission européenne et la directive du Conseil sur la non-discrimination.