Wilaya de Tiaret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 23′ 00″ N 1° 20′ 00″ E / 35.38333333, 1.33333333

Wilaya de Tiaret (14)
Localisation de la Wilaya de Tiaret
Localisation de la Wilaya de Tiaret
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Chef-lieu Tiaret
Daïras 14
Communes 42
Président d'APW Bouriah Tahar[1] (FLN)
2012-2017
Wali Mohamed Bousmaha[2]
Code wilaya 14
Wilaya depuis 1962
Démographie
Population 846 823 hab. (2008[3])
Densité 41 hab./km2
Rang 14e
Géographie
Superficie 2 067 300 ha = 20 673 km2
Rang 14e
Liens
Site web www.wilaya-tiaret.dz

La wilaya de Tiaret (en arabe : ولاية تيارت) est une wilaya algérienne située à l'ouest du pays dans la région des hauts plateaux. C'est une région à vocation pastorale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La wilaya de Tiaret est située à l'ouest de l'Algérie, elle est délimitée :

Wilayas limitrophes de la wilaya de Tiaret
Tissemsilt, Relizane
Mascara, Saïda wilaya de Tiaret Djelfa
Laghouat, El Bayadh

Relief[modifier | modifier le code]

La wilaya de Tiaret présente sur le plan physique trois grandes zones distinctes[4] :

Climat[modifier | modifier le code]

La wilaya se caractérise par un climat continental dont l'hiver est rigoureux et l'été est chaud et sec, elle reçoit 300 à 400 mm de pluies en moyenne par an[4].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La longueur du réseau hydrographique de la wilaya est de 1 938 km. Les principaux cours d'eau sont :Oued Touil, Oued Mina et Nahr Ouassel[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Les gravures rupestres du Djebel Amour et du Kef Boubeker, font de la région de Tiaret un des lieux importants de la préhistoire Nord-Africaine. On atteste également de nombreuses vestiges de la dynastie des Massyles dont les ruines de la Souamah prés de Mechraa Safa.

Sous la domination romaine, Tiaret devient au IIIe siècle, un poste militaire permanent. Une dynastie berbère, à l’influence grandissante, profite des troubles dans la région pour fortifier son indépendance et constituer un royaume. Les princes édifient sur la haute Mina les mausolées appelés « Djeddar » (Ve et VIe siècles). Le royaume s'oppose au corps expéditionnaire de Sidi Okba.

Au VIIIe siècle, fuyant devant les Orthodoxes musulmans, Ibn Rustom, se réfugie dans la région. Il est accueilli par les tribus locales, et il est nommé Imam et fonde Tihert la neuve. La nouvelle cité connait une grande notoriété et une réelle prospérité. En 761, le royaume de Tihert s’étendait, jusqu’en Tripolitaine vers l’est et aux confins de Mascara vers l’ouest. On venait d'Égypte, d'Irak et de Perse pour étudier dans ses mosquées. De riches négociants d’Europe et d’Afrique noire venaient y commercer. Ce pouvoir théocratique, basé sur une stricte discipline morale, ne fonde pas sa force sur une quelconque puissance militaire. En 909, il n’oppose pas de résistance sérieuse aux armées fatimides. La région devient l’objet de convoitise entre souverains de l’est et de l’ouest.

Au XIVe siècle, le pays abrite durant quelques années, Ibn Khaldoun. Il se recueillit à Taoughazout, pour y écrire les Prolégomènes .

Après la prise d'Alger par les troupes françaises en 1830, l’Emir Abdelkader transforme Tagdempt en une place forte. Il édifie sur les ruines de l'ancienne capitale rostémide, diverses constructions ou vivait une garnison. Il y frappe une monnaie. La colonne du général Bugeaud rase la citadelle en 1841 et sur les ruines sera reconstruite la nouvelle ville de Tiaret. Le pays entier passe sous la domination française. Durant 6 années, de 1864 à 1870 ; les tribus des Ouled Sidi Cheikh portent la guerre partout dans le pays. En 1881, Bouamama libère temporairement Frenda et sa région.

Organisation de la wilaya[modifier | modifier le code]

Daïras[modifier | modifier le code]

La wilaya de Tiaret compte 14 daïras:

Article détaillé : Daïras de la wilaya de Tiaret.

Communes[modifier | modifier le code]

La wilaya de Tiaret compte 42 communes:

Article détaillé : Communes de la wilaya de Tiaret.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]