Wilaya de Guelma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

36° 28′ 00″ N 7° 27′ 00″ E / 36.46666667, 7.45

Wilaya de Guelma (24)
Localisation de la wilaya de Guelma
Localisation de la wilaya de Guelma
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Chef-lieu Guelma
Daïras 11
Communes 34
Président d'APW Youcef Brahmia[1] (RND)
2012-2017
Wali Larbi Merzoug[2]
Code wilaya 24
Wilaya depuis 1974
Démographie
Population 482 430 hab. (2008[3])
Densité 118 hab./km2
Rang 33e
Géographie
Superficie 410 100 ha = 4 101 km2
Rang 33e

La wilaya de Guelma (prononcé [guel.ma ] Prononciation du titre dans sa version originale Écouter), (en arabe: ولاية قالمة / en berbère: Guelma / en tifinagh: Adrar in Tifinagh.svg ou ⴳⵓⴻⵍⵎⴰ[4]), est une wilaya de l'est algérien située entre les régions d'Annaba et de Constantine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Une vue panoramique de la vallée de Guelma

Dans le but d’une décentralisation en 1986, l’éclatement des 03 dairates composant la wilaya à l'époque donna naissance à 05 dairates: Guelma, Guelaat-Bou-Saba, Oued-Zenati, Bouchegouf, Khezaras, Hammam Debagh et 34 communes dont 21 communes mères et 13 créations nouvelles.

Le territoire de la Wilaya renferme actuellement 34 communes qui constituent les unités territoriales et 10 dairates après le découpage administratif de 1990 dont 04 dairates nouvellement créées : Héliopolis, Ain-Makhlouf, Ain-Hessainia (Houari Boumediene)et Hammam N’bails

Il est à remarquer que ce découpage fait ressortir des communes d’un niveau intermédiaire d’urbanisation, des communes semi-urbaines et des communes rurales.

La wilaya de Guelma occupe aussi une position géographique stratégique, en sa qualité de carrefour dans la région nord-est de l’Algérie, reliant le littoral des Wilaya de Annaba, EI Tarf et Skikda, aux régions intérieures telles que les Wilaya de Constantine, Oum EI Bouagui et Souk Ahras.

Histoire[modifier | modifier le code]

Organisation de la wilaya[modifier | modifier le code]

Walis[modifier | modifier le code]

Walis dans cette wilaya.
Directeur Début Fin
1er 4 avril 1984[5] 13 mai 1984[6]
2e 13 mai 1984 20 septembre 1987[7]
3e Mohamed Mourah 20 septembre 1987 29 juillet 1990[8]
4e 29 juillet 1990[9] 21 août 1991[10]
5e 21 août 1991 15 avril 1994[11]
6e 15 avril 1994 22 août 1999[12]
7e 22 août 1999[13] 7 mai 2008[14]
8e 7 mai 2008[15] 30 septembre 2010[16]
9e 30 septembre 2010[17] 2015 (en cours)

Daïras[modifier | modifier le code]

La wilaya de Guelma compte 10 daïras.

Article détaillé : Daïras de la wilaya de Guelma.

Communes[modifier | modifier le code]

La wilaya de Guelma compte 34 communes

Article détaillé : Communes de la wilaya de Guelma.

Ressources hydriques[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Cette wilaya recèle des centaines de sources d'eau naturelle.

Oueds[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Cette wilaya abrite des dizaines d'oueds.

Santé[modifier | modifier le code]

Le secteur de la santé dans cette wilaya est administré par une Direction de la Santé et de la Population (DSP) faisant partie des 48 DSPs Wilayales en Algérie.

Cette DSP prend en charge les hôpitaux et autres structures sanitaires, ainsi que le personnel de la santé, dans les deux secteurs public et privé.

Les structures hospitalières dans cette wilaya font partie des hôpitaux en Algérie qui sont rattachés au Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière en Algérie[18].

Cette DSP gère les établissements hospitaliers suivants:

  • Hôpital Hakim El Okbi de Guelma.
  • Hôpital Ibn Zohour de Guelma.
  • Hôpital de Aïn Larbi.
  • Hôpital de Oued Zenati.
  • Hôpital de Bouchegouf.

Directeurs de la santé[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?
Directeurs de la santé et de la population dans cette wilaya.
Directeur Début Fin
1er
2e Salim Zegrar[19] 1er avril 2010
3e
4e
5e

Industrie[modifier | modifier le code]

  • CYCMA : Complexe de fabrication cycles et cyclomoteurs.
  • Raffinerie de sucre
  • Unité de céramique et vaisselle (ECVE)
  • Plusieurs unités de productions d'agrégats, de marbre et de kaolin

Tourisme[modifier | modifier le code]

Sources thermales[modifier | modifier le code]

La cascade de Hammam Challala.

Sites et monuments touristiques[modifier | modifier le code]

Façade du théâtre romain de Guelma.
  • Théâtre romain de Guelma (4500 places)
  • Piscine romaine à Hammam Bradaa, Héliopolis
  • Vestiges antiques de Thibilis (Sellaoua Announa)
  • Nécropole de Dolmens et grottes funéraires de Roknia
  • Grande Cascade de Hammam Chellala (Hammam Dbegh)
  • Plateaux des cônes à Ain Hessaina
  • Lac souterrain à Bir Osmane (Hammam Debagh)
  • Grotte de djebel Taya à Bouhachana
  • Stations climatiques de montagne, site naturels, forêts de chênes, sources minérales à Maouna
  • Forêt récréative de Béni Salah, à Bouchegouf
  • Ghar e'Said (Grotte du lion)
  • Ghar el'Djemaa (Grotte de l'Équipe ou du Groupe ou de l'Assemblée)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La bibliographie partielle ci-dessous permet d'élargir et d'approfondir les connaissances sur le contenu de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :