Massyles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Massaesyles.

Les Massyles sont un peuple qui a habité le nord-est de l'actuelle Algérie vers le IIIe siècle av. J.-C.. Virgile, dans l’Énéide, en fait des alliés de la reine Didon. Ils sont alors établis dans la région allant de Cirta jusqu'à l'actuelle Tunisie.

Le fils de leur roi Gaïa, devenu à son tour roi, sera l'un des personnages massyles : Massinissa, qui en s'alliant à Scipion l'Africain et à Rome contre Hannibal Barca, cherche à récupérer Carthage pour en faire sa capitale au lieu de Cirta. Cependant il n'en est rien, Carthage, une fois vaincue, sera brûlée, détruite et complètement rasée jusqu'à la dernière pierre par des Romains craignant un retour de Carthage, leur ennemie de toujours et qui pouvait nuire à l'expansion de Rome et l'étendue de son empire voire l'anéantir comme fut proche de le faire Hannibal. Le royaume massyle s'étendait sur l'actuelle Algérie orientale et l'actuelle Tunisie occidentale. Il était moins étendu que le royaume des Massaesyles, mais présentait plus d'unité; sa population était plus attachée la terre et ses villes nombreuses: Dougga, Tebessa, et Cirta.

Il est difficile de préciser le lieu d'origine de Dougga, que Massinissa est inhumé au Khroub près de Cirta, et que le Medracen est le tombeau d'un grand personnage. Le Haut Tell ou Cirta ou la région plus au sud peuvent être considérés comme lieu d'origine des ancêtres de Massinissa.

Le royaume massyle comprenait à l'origine la région cirtéenne à l'ouest, et le bassin de Bagrada, aujourd'hui la Medjerda, avec la Dorsale tunisienne à l'est. Étroit au nord, le domaine s'élargissait au sud dans les immenses territoires parcourus par les nomades Gétules.

Ce royaume avait atteint un fort degré de civilisation: sol bien cultivé, élevage réputé, villes nombreuses. Lorsque Massinissa, après la défaite de Syphax en fut proclamé roi, et que le grand aguellid eut pris en mains le royaume massyle son destin devint celui de tous les Berbères.

Actuellement, les descendants les plus directs des Massyles sont les berbères chaouis du Nord-Est Algérien.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mahfoud Kaddache, L'Algérie des Algériens, de la Préhistoire à 1954, janvier 2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]