Liozna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Liozna
Лёзна
Blason de Liozna
Héraldique
Drapeau de Liozna
Drapeau
Liozna : place centrale.
Liozna : place centrale.
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Vitebsk
Raïon Liozna
Code postal BY 211220 — 211221
Indicatif téléphonique +375 2138
Démographie
Population 6 647 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 55° 00′ 58″ N 30° 48′ 00″ E / 55.016, 30.855° 00′ 58″ Nord 30° 48′ 00″ Est / 55.016, 30.8  
Altitude 193 m
Divers
Première mention 1654
Statut Commune urbaine depuis 1958
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Liozna

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Liozna
Liens
Site web liozno.vitebsk-region.gov.by/
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Liozna (en biélorusse : Лёзна) ou Liozno (en russe : Лиозно ; en polonais : Łoźna) est une commune urbaine de la voblast de Vitebsk, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Liozna. Sa population s'élevait à 6 647 habitants en 2014[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Liozna est arrosée par la Mochna et se trouve près de la frontière avec la Russie, à 45 km au sud-est de Vitebsk et à 244 km au nord-est de Minsk[2]. Elle est desservie par le chemin de fer et la grande route menant de Vitebsk à Smolensk.

Histoire[modifier | modifier le code]

Liozno fut d'abord la possession de Bogdan Oguinski puis de ses descendants, dans le cadre du powiat de Vitebsk de la voïvodie de Vitebsk. Un shtetl — une petite ville avec une importante population juive — y est mentionné en 1654. À la suite de la première partition de la Pologne, en 1772, Liozna devint russe et fut rattachée au gouvernement de Moguilev. Une église grecque-catholique fut construite en 1786. Durant la campagne de Russie (1812), Liozna fut occupée par le 3e corps d'armée du maréchal Ney, un événement représenté par une série de dessins de Christian Wilhelm von Faber du Faur, lieutenant de la Grande Armée et peintre originaire du Wurtemberg.

C.W. von Faber du Faur, la Grande Armée à Liozna, 4 août 1812.
C.W. von Faber du Faur, la Grande Armée à Liozna, 9 août 1812.

En 1863, on recensa 123 maisons, deux églises orthodoxes, quatre lieux de culte juifs, une école, un hôpital, un moulin hydraulique, sept magasins. En 1875, une gare ferroviaire fut ouverte. En 1900, une scierie équipée d'une machine à vapeur entra en activité. Le 1er janvier 1919, Liozna fut administrativement rattachée à la RSS de Biélorussie, mais le 16 janvier, une décision prise à Moscou la transféra à la RSFS de Russie. Elle retourna à la RSS de Biélorussie le 17 juillet 1924, devenant le centre d'un raïon. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Liozna fut occupée par l'Allemagne nazie du 7 juillet 1941 au 8 octobre 1943. Le fils de Staline, Iakov Djougachvili, y fut capturé, le 16 juillet 1941.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

Évolution démographique
1846 1863 1867 1880 1897* 1910
745 985 1 085 1 536 2 473 2 885
1923* 1926* 1939* 1959* 1970* 1979*
2 544 2 595 4 111 4 376 5 447 6 065
1989* 2009* 2011 2012 2013 2014
7 528 6 766 6 721 6 688 6 668 6 647


Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2014, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru(en) « Recensements ou estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org/belarus-cities.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]