Soukhoï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Su.

ОАО « Компания Сухой »

alt=Description de l'image Sukhoi Company logo.svg.
Création 29 juillet 1939
Forme juridique Société ouverte à responsabilité limitée
Siège social Drapeau de Russie Moscou (Russie)
Activité Construction aéronautique et défense
Produits Avion
Société mère OAK
Effectif ~31 000
Site web www.sukhoi.org
Chiffre d’affaires 38 milliards de roubles (2008)
Le siège de Soukhoï

Soukhoï (en russe : Cухой) est l’un des principaux constructeurs d’avions militaires soviétiques puis russes. L’entreprise a été fondée par Pavel Soukhoï en 1939 sous le nom de « Bureau d'études Soukhoï » (le préfixe est « Su ») et est en 2009 connue sous le nom de Sukhoi Corporation, société qui appartient au groupe aéronautique Irkout, membre du consortium OAK.

Activités[modifier | modifier le code]

L’entreprise comprend le bureau d’études qui est implanté à Moscou, et des unités de fabrication à Novossibirsk, à Komsomolsk-sur-l'Amour, Voronej et Irkoutsk.

La gamme de produits va des avions de voltige aux avions de combat.

La majeure partie des avions produits par Soukhoï équipent ou ont équipé l’armée de l'air russe, mais les avions destinés à l’exportation sont présents dans un grand nombre de pays. Il s'agit de l'Arménie, l'Algérie, l’Inde, la Chine, l’Irak, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la République démocratique allemande, la Syrie, la Corée du Nord, le Viêt Nam, l’Afghanistan, le Yémen, l’Égypte, la Libye, l’Iran, l’Angola, l’Éthiopie, le Venezuela, la Malaisie et le Pérou. Au total plus de 2 000 avions Soukhoï ont été exportés à l’étranger.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le gouvernement russe a passé commande de plusieurs avions de chasse Soukhoï en août 2009 pour la somme d'environ 2,5 milliards de dollars[1].

Liste des avions créés par Soukhoï[modifier | modifier le code]

Soukhoï a réutilisé certaines désignations. Ainsi Su-9 désigne un avion de 1946 et un autre de 1956, le premier n'ayant pas été produit en masse.

Les désignations des prototypes sont basées sur l'agencement des ailes :

  • les ailes en flèche ont le préfixe « S » ;
  • les ailes delta ont le préfixe « T ».

Avions de production[modifier | modifier le code]

Militaires[modifier | modifier le code]

Un Sukhoï Su-22UM-3K de l'armée de l'air polonaise

Civils[modifier | modifier le code]

Une maquette du Sukhoï RRJ

Avions expérimentaux (projets en cours ou abandonnés)[modifier | modifier le code]

  • Su-1 / Su-3 - 1940, chasseur de haute altitude
  • Su-5 - 1945, chasseur mixte hélice/réaction
  • Su-6 - 1941, avion d'attaque au sol à propulsion mixte pistons/fusée
  • Su-8 (en) - 1944, avion d'attaque au sol
  • Su-9 - 1946, chasseur à réaction
  • Su-10 (en) - bombardier à réaction (n'a jamais volé)
  • Su-12 - 1947, reconnaissance
  • Su-15 P - 1949, intercepteur
  • Su-17 - 1949, intercepteur
  • T-3 (en) - 1956, intercepteur
  • P-1 (en) - 1957, intercepteur
  • S-21, avion d'affaire supersonique civil
  • KR-860 (en) - avion de transport double pont (n'a jamais volé)
  • T-4 - 1972, bombardier stratégique supersonique
  • Su-37 - 1996, chasseur multi-rôle à poussée vectorielle
  • Su-38 (en) - 2001, travail agricole
  • Su-47 Berkut - 1997, expérimental
  • T-60S - bombardier (n'a jamais volé)
  • Soukhoï T-50 (PAK-FA) - 2010, chasseur multi-rôle en cours de développement
  • Soukhoï/HAL FGFA - 2010, version indienne du T-50 PAK-FA
  • Irkout MS-21 - en cours de développement (Sukhoï conçoit les ailes)
  • SSBJ - avion d'affaire supersonique civil (en projet)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) RIA Novosti, « Sukhoi signs record $2.5 bln deal with Russian defense ministry », The Economist,‎ 18 août 2009 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]