Supercopter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Supercopter

Titre original Airwolf
Genre Série de guerre
Création Donald Bellisario
Musique Sylvester Levay
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS (1984-1986)
USA Network (1987)
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 80
Durée 50 minutes
Diff. originale 22 janvier 19847 août 1987

Supercopter (Airwolf) est une série télévisée américaine en 80 épisodes de 50 minutes créée par Donald P. Bellisario et diffusée entre le 22 janvier 1984 et le 29 mars 1986 sur le réseau CBS puis entre le 23 janvier 1987 et le 7 août 1987 sur USA Network.

En France, la série a été diffusée à partir du 21 avril 1986 dans A fond la caisse sur La Cinq. Rediffusion sur M6, RTL9 et sur Virgin 17.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une réplique miniature de Supercopter

Le personnage principal de la série est Springfellow (Stringfellow en version originale) Hawke (joué par Jan-Michael Vincent), un solitaire qui vit dans une cabane au milieu des montagnes, avec pour seule compagnie son chien Ted. Il possède une collection de tableaux inestimables (on aperçoit entre autres "l'Autoportrait à l'oreille bandée" de Vincent van Gogh), héritage de sa famille, ainsi qu'un violoncelle Stradivarius. Son seul ami est Dominic Santini (joué par Ernest Borgnine). Santini possède une compagnie d'hélicoptères, Santini Air, spécialisée dans les cascades de films hollywoodiens.

Hawke était un pilote d'essai de Supercopter, un prototype unique d'hélicoptère militaire, capable d'atteindre des vitesses supersoniques. Construit par la F.i.r.m. (ou l'Agence), société proche de la CIA, il est volé par son créateur, le docteur Charles Henry Moffet, qui veut le vendre à la Libye. Hawke est alors appelé par un homme nommé Archangel, qui dirige l'Agence, pour retrouver Supercopter.

Hawke, aidé de Santini, récupère l'appareil, mais refuse de le rendre. Ils cachent l'hélicoptère dans un volcan éteint de la vallée des Dieux (valley of the Gods). Ils accomplissent des missions ponctuelles pour la CIA, en échange la CIA doit aider Hawke à retrouver son frère disparu durant la guerre du Viêt Nam.

Dans la deuxième saison, Caitlin O'Shannessy (jouée par Jean Bruce Scott) fait son apparition. Elle travaille pour Santini Air et sert de pilote de remplacement pour Supercopter.

Au bout de plusieurs années (au début de la saison 4), il finit par retrouver son frère Saint John, qui prend sa place aux commandes de Supercopter puisque Dominic meurt dans l'explosion de l'hélicoptère de Santini Air, lors d'un attentat perpétré contre Springfellow. Ce dernier décide de laisser son frère utiliser Supercopter.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1984)[modifier | modifier le code]

  1. Trafic de filles (Shadow of the Hawke) (Épisode pilote de 90 minutes) en 2 partie de 45 min
  2. Détournement (Daddy's Gone a Hunt'n)
  3. La morsure du chacal (Bite of the Jackal)
  4. Récupération (Proof Through the Night)
  5. Les cascadeurs (One Way Express)
  6. Les échos du passé (Echos From the Past)
  7. Vengeance (Fight Like a Dove)
  8. Rançon (Mad Over Miami)
  9. Les mercenaires (And They Are Us)
  10. Le simulateur (Mind of the Machine)
  11. Cache-cache (To Snare a Wolf)

Deuxième saison (1984-1985)[modifier | modifier le code]

  1. L'Évasion (Sweet Britches)
  2. Lumières dans le désert (Firestorm)
  3. Le Spectre de Charles Henri Moffett (Moffet's Ghost)
  4. Le Roi de la pègre (The Truth About Holly)
  5. La Chasse à l'homme (The Hunted)
  6. Arrestation (Sins of the Past)
  7. Opération suicide (Fallen Angel)
  8. HX1 (HX 1)
  9. Vol 093 (Flight #093 is Missing)
  10. Le Héros (Once a Hero)
  11. La Villa dans le désert (Random Target)
  12. Contamination (Condemned)
  13. Actes de violence (The American Dream)
  14. À la recherche de Loki (Inn at the End of the Road)
  15. Un héritage convoité (Santini's Millions)
  16. Mission présidentielle (Prisoner of Yesterday)
  17. La Vengeance (Natural Born)
  18. Une étoile doit briller (Out of the Sky)
  19. Machination (Dambreakers)
  20. Espoirs déçus (Severance Pay)
  21. Le Mont Catherine (Eruption)
  22. Soif d'aventures (Short Walk to Freedom)

Troisième saison (1985-1986)[modifier | modifier le code]

  1. Jeu truqué (The Horn of Plenty)
  2. Les Frères ennemis (Airwolf II)
  3. L'Éclaireur (And a Child Shall Lead)
  4. Le Regard du médium (Fortune Teller)
  5. La Dernière Chance (Crossover)
  6. Le Fil d'Ariane (Kingdom Come)
  7. L'Envol de l'aigle (Eagles)
  8. Annie Oakley (Annie Oakley)
  9. L'École de la jungle (Jennie)
  10. La Clef du souvenir (The Deadly Circle)
  11. Le Culte du père (Where Have All the Children Gone ?)
  12. La Route blanche (Half-Pint)
  13. Le Brasier (Wildfire)
  14. Le Duel inachevé (Discovery)
  15. L'Argent comptant (Day of Jeopardy)
  16. La Marâtre (Little Wolf)
  17. La Cible (Desperate Monday)
  18. La Détermination de Hawke (Hawke's Run)
  19. L'Évasion de Santa Paula (Break In at Santa Paula)
  20. Double identité (The Girl Who Fell From the Sky)
  21. Si j'avais des jambes (Tracks)
  22. Les Oiseaux du paradis (Birds of Paradise)

Quatrième saison (1987)[modifier | modifier le code]

  1. Black jack (Blackjack)
  2. Évasion (Escape)
  3. Une villa à louer (A Town for Hire)
  4. Laurie (Salvage)
  5. Fenêtres indiscrètes (Windows)
  6. C'est du gâteau (A Piece of Cake)
  7. Le train de la mort (Deathtrain)
  8. La loi du silence (Code of Silence)
  9. L'accident de Stavogard (Part. 1) (Stavograd (Part 1))
  10. L'accident de Stavogard (Part. 2) (Stavograd (Part 2))
  11. Parole de mime (Mime Troupe)
  12. Le Virus X (X-Virus)
  13. La Taupe (Rogue Warrior)
  14. Kamikaze (Ground Zero)
  15. L'ange gardien (Flowers of the Mountain)
  16. La Clé (The Key)
  17. L'Agent double (On the Double)
  18. La Tempête (Storm Warning)
  19. La Fille aux cheveux d'or (The Golden One)
  20. Le grand-maître (The Puppet Master)
  21. Malduke (Malduke)
  22. Réseau d'opium (Poppy Chain)
  23. Pour un monde nouveau (Flying Home)
  24. Bienvenue au paradis (Welcome to Paradise)

Supercopter[modifier | modifier le code]

Bell 222 civil

L'hélicoptère utilisé dans la série est en fait un véritable Bell 222 civil, construit par la société Bell Helicopter, modifié pour les besoins de la série en hélicoptère de combat par JetCopters Inc, société spécialisée dans les tournages aériens et située sur l'aéroport de Van Nuys en Californie. Il est peint en noir sur le dessus et blanc en dessous, de façon à présenter une apparence agressive de requin.

Inspiré par la technologie militaire américaine de l'époque (AH-1 Cobra, AH-64 Apache), Supercopter en reprend certaines caractéristiques techniques (blindage, radars, contre-mesures) et armements existants (AGM-65 Maverick, AGM-114 Hellfire, AIM-9 Sidewinder) mais une très grande partie de ses moyens extraordinaires sont de la pure fiction, en particulier sa capacité à voler à vitesse supersonique grâce à la post-combustion de deux turboréacteurs placés sur le côté de l'hélicoptère. De plus, il réalise des manœuvres impossibles pour un Bell 222 comme des loopings et tonneaux.

Les modifications extérieures furent faites à base d'éléments rapportés en plastique, aluminium et fibre de verre. Le but était de permettre à l'hélicoptère de conserver au mieux les caractéristiques de vol originales (poids) pour les scènes en extérieur. Tous les gros plans sur l'armement en action furent filmés en studio, sur plusieurs reproductions à différentes échelles. Les scènes avec les acteurs à l'intérieur du cockpit l'ont été sur une maquette à l'échelle 1, l'original n'ayant qu'une très lointaine ressemblance avec celui imaginé pour Supercopter. C'est justement pour camoufler le vrai cockpit à la vue des téléspectateurs que les vitres du Bell 222 utilisé pour le tournage furent teintées en noir.

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Le doublage français a changé le nom de « Stringfellow » en « Springfellow »
  • La série pouvait être inspirée par le succès du film Tonnerre de feu (Blue Thunder). Celui-ci a aussi fait l'objet d'une série dérivée propre, mais moins populaire puisqu'elle n'a même pas duré une saison.
  • Dans la mesure où les producteurs n'ont pas reçu d'autorisation de survoler des villes, la série avait un look dépaysant de « campagne et fin du monde » avec le tournage se déroulant dans des zones désertiques de Californie, Arizona et Nevada.
  • À la fin de la troisième saison (1987), l'hélicoptère utilisé dans la série -numéro de série 47 085- fut revendu comme hélicoptère médicalisé à un exploitant allemand, la Hubschrauber-Sonder-Dienst, après une remise en état complète de la machine (démontage des modifications de cinéma, nouvelle peinture). Pris dans un orage alors qu'il effectuait une évacuation médicale à proximité de Berlin, il s'écrasa le 9 juin 1991, tuant ses 3 occupants, dont la patiente âgée de 3 ans.
  • Lorsque Supercopter devait affronter des avions de combat « ennemis », les réalisateurs ont utilisé des incrustations à base d'images d'archives de l'US Air Force et de l'US Navy des années 1960 et 70 car la série n'avait aucun soutien matériel de la part du Département de la Défense des États-Unis. Les défauts de qualité d'images étaient alors particulièrement visibles et souvent anachroniques.
  • Durant le tournage de la série, un hélicoptère s'écrasa et la doublure de Hawke fut tuée. Un hommage lui est rendu à la fin de l'épisode (Natural Born).
  • Le créateur Donald P. Bellisario et Deborah Pratt (l'assistante d'Archangel) se sont rencontrés sur la série et se sont mariés. Lorsque Bellisario quitta la série au début de la troisième saison mécontent de la tournure que prenait la série, il emmena Deborah avec lui. À sa place, Archangel a une multitude d'assistantes habillées en blanc.
  • L'hélicoptère utilisé dans Supercopter apparaît dans un des épisodes de la série l'Agence tous risques ! ("Le Jugement dernier - 1ère partie").
  • La série est aussi connue pour les déboires qu'a rencontrés lors de son tournage, l'acteur principal Jan-Michael Vincent. En effet, alors que la série marche plutôt bien, celui-ci est rongé par des problèmes d'alcoolisme qui prennent de plus en plus le pas sur sa carrière d'acteur qui se porte pourtant bien, le rendant au final insupportable. Dès lors, les producteurs de Supercopter se voient dans l'obligation de l'évincer de la série durant la troisième saison. Un stratagème est alors mis en place au niveau du scénario afin de permettre à la série de continuer : il s'agit de l'attentat mortel perpétré contre Stringfellow Hawke et Dominic Santini, qui disparaissent ainsi de l'écran. C'est le frère retrouvé de Stringfellow qui prend alors sa place de pilote. Mais la série n'y survit guère, le public n'adhère pas et les audiences baissent ; Supercopter s'arrête donc à la fin de sa 4e saison.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • Supercopter : L'intégrale saison 1 (20 juin 2006) (ASIN B000F0H4MC)
  • Supercopter : L'intégrale saison 2 (27 mars 2007) (ASIN B000MQCAPA)
  • Supercopter : L'intégrale saison 3 (28 août 2007) (ASIN B000R7G82A)
  • Supercopter : L'intégrale saison 4 (fin juillet 2010)

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]