K 2000 (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

K 2000

Description de cette image, également commentée ci-après

Une réplique de KITT

Titre original Knight Rider
Genre Action
Science-fiction
Création Glen A. Larson
Production Robert Ewing
Musique Stu Phillips et Glen A. Larson (générique), Don Peake (musiques additionnelles)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 90
Durée 45 minutes
Diff. originale 26 septembre 19824 avril 1986

K 2000 (Knight Rider) est une série télévisée américaine en 90 épisodes de 45 minutes, créée par Glen A. Larson et diffusée entre le 26 septembre 1982 et le 4 avril 1986 sur le réseau NBC.

En France, la série a été diffusée à partir du 22 avril 1986 dans A fond la caisse sur La Cinq.
Rediffusion du 8 août 1994[1] au 26 août 1995[2], puis du 21 janvier 1997[3] au 13 décembre 1997[4] sur TF1.
Rediffusion du 1er novembre 2002[3] au 11 novembre 2003[5], puis du 15 mai 2004[5] au 31 juillet 2004[6] sur M6.
Puis sur 13ème rue, M6, NT1 et enfin RTL9. Au Québec, la série a été diffusée sur le réseau TVA, puis rediffusée sur Canal D et Prise 2.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène les aventures de Michael Knight, un aventurier des temps modernes au service d'une fondation, et de sa voiture perfectionnée équipée d'un ordinateur intégré et dotée d'intelligence artificielle.

Dans l'épisode pilote, un policier du nom de Michael Long se fait tirer dessus par Tanya Walker (Phyllis Davis) qui le blesse gravement à la tête. La F.L.A.G. (Foundation for Law And Government), F.L.E.G en français (Fondation pour la loi et le gouvernement), prend en charge ses soins médicaux. Il s'agit d'une organisation privée, fondée par un milliardaire en fin de vie (Wilton Knight, joué par Richard Basehart), dont la mission est de lutter contre le crime. Michael Long est officiellement déclaré mort. Il se remet après plusieurs opérations, dont une de chirurgie plastique où son visage est façonné à l'image de celui du fils de Wilton Knight, Garth Knight, un criminel psychopathe en froid avec son père (nous le comprendrons lors de l'épisode Goliath). Michael Long devient alors un combattant du crime sous le nom de Michael Knight. Il est aidé dans cette mission d'une voiture nommée KITT (acronyme de Knight Industries Two Thousand).

La voiture est contrôlée par une intelligence artificielle, qui est suffisamment développée pour se conduire, réfléchir et parler comme un être humain. De plus, la voiture est résistante aux tirs de toutes les armes connues grâce à son « armure moléculaire ». Son moteur lui permet de rouler très vite (200 Mph, soit 320 km/h et 300 Mph, soit 480 km/h pour la dernière saison). Elle est dotée de nombreux autres gadgets : elle peut par exemple sauter par-dessus des obstacles ou des précipices grâce au Turbo Boost, éjecter ses occupants (à leur demande ou contre leur gré) ou encore limiter ses émissions sonores grâce au Silent Mode ou même rouler sur deux roues grâce au ski mode.

Article détaillé : KITT.

Distribution[modifier | modifier le code]

Organisation des épisodes[modifier | modifier le code]

La plupart des épisodes sont précédés d'un montage, durant une trentaine de secondes, de différentes scènes à venir.

Générique[modifier | modifier le code]

On y voit KITT roulant dans le désert de Mojave (précisément à El Mirage Dry Lake[7] dans le comté de San Bernardino en Californie) à travers une image colorée en pourpre. Différents détails de la voiture sont montrés, puis des scènes des épisodes pilotes sont visibles sur l'un des écrans du tableau de bord, avec en musique de fond le thème de la série jouée au synthétiseur, repris et adapté de nombreuses fois dans des hits de genres variés (Rap-Techno-Dance) :

  • Le rapper Busta Rhymes a repris le thème du générique de la série pour son morceau Fire It Up.
  • On peut entendre le thème de la série dans la chanson I-E-A-I-A-I-O de System Of A Down dans l'album Steal This Album!

Accroche[modifier | modifier le code]

  • Les exploits d'un chevalier solitaire dans un monde dangereux ! Le chevalier et sa monture ! Un héros des temps modernes, dernier recours des innocents, des sans-espoir, victimes d'un monde cruel et impitoyable ! (dans le générique de début de chaque épisode). À noter que le dernier mot, prononcé très rapidement, est incompréhensible.
  • Un homme seul, un chevalier solitaire, un héros des temps modernes, Michael Knight, roule vers de nouvelles aventures ! (entre la fin des épisodes et le générique de fin sur toute la première saison).

Musique[modifier | modifier le code]

Cette série fut la première à utiliser des tubes musicaux du moment en fond sonore (souvent de style Middle of the Road), procédé qui devint du coup une mode.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Dans la version française diffusée au Québec (notamment les rediffusions sur Canal D et sur Prise 2 durant les années 2000), les épisodes en 2 parties sont diffusés qu'après la fin de la 4e saison, probablement dû à une erreur d'identification d'ordre des épisodes doublés.

Première saison (1982-1983)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de K 2000.
  1. La Revanche - 1er partie (Knight of the Phoenix - Part 1) Rediffusion le 24 décembre 1994[8] sur TF1
  2. La Revanche - 2e partie (Knight of the Phoenix - Part 2)
  3. Manœuvres mortelles (Deadly Maneuvers)
  4. L'Équipée sauvage (A Good Day at White Rock)
  5. Les Cascadeurs (Slammin' Sammy's Stunt Show Spectacular)
  6. Motion de censure (Just My Bill)
  7. Jusqu'à la dernière goutte (Not a Drop to Drink)
  8. Témoin gênant (No Big Thing)
  9. Le Prototype (Trust Doesn't Rust)
  10. La Taupe (Inside Out)
  11. Verdict final (The Final Verdict)
  12. Les Professionnels (A Plush Ride)
  13. Amnésie (Forget Me Not)
  14. Cœurs de pierre (Hearts of Stone)
  15. La Liberté ou la mort (Give Me Liberty... or Give Me Death)
  16. Opération Topaze (The Topaz Connection)
  17. Une si jolie petite ville (A Nice, Indecent Little Town)
  18. L'Or des Aztèques (Chariot of Gold)
  19. L'Oiseau blanc (White Bird)
  20. Les Pirates de la route (Knight Moves)
  21. Trafic (Nobody Does it Better)
  22. Marchandage (Short Notice)

Deuxième saison (1983-1984)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de K 2000.
  1. Goliath - 1re partie (Goliath - Part 1)
  2. Goliath - 2e partie (Goliath - Part 2)
  3. Souvenirs d'enfance (Brother's Keeper)
  4. Les Marchands de mort (Merchants of Death)
  5. Vivre en paix (Blind Spot)
  6. Retour à Cadiz (Return to Cadiz)
  7. Cambriolage (K.I.T.T. the Cat)
  8. Vol de voiture (Custom K.I.T.T.)
  9. Le Bon programme (Soul Survivor)
  10. Le Cercle de feu (Ring of Fire)
  11. Souvenirs perdus (Knightmares)
  12. Les Bohémiens (Silent Knight)
  13. Le Trésor de Charlie (A Knight in Shining Armor)
  14. Une agence très spéciale (Diamonds Aren't a Girl's Best Friend)
  15. Une nuit pour les étoiles (White-Line Warriors)
  16. Course pour la vie (Race For Life)
  17. La Victoire à tout prix (Speed Demons)
  18. Le Retour de Goliath - 1re partie (Goliath Returns - Part 1)
  19. Le Retour de Goliath - 2e partie (Goliath Returns - Part 2)
  20. Mini puce (A Good Knight's Work)
  21. La Bouche du serpent - 1re partie (The Mouth of the Snake Part 1)
  22. La Bouche du serpent - 2e partie (The Mouth of the Snake Part 2)
  23. Ma plus belle chanson d'amour (Let It Be Me)
  24. Travaux publics (Big Iron)

Troisième saison (1984-1985)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de K 2000.
  1. Le Roi des robots - 1re partie (Knight of the Drones - Part 1)
  2. Le Roi des robots - 2e partie (Knight of the Drones - Part 2)
  3. Les Voleurs de diamants (The Ice Bandits)
  4. Toujours plus vite (Knight of the Fast Lane)
  5. Bal costumé (Halloween Knight)
  6. Le Retour de K.A.R.R. (K.I.T.T. vs. K.A.R.R.)
  7. Les Bâtards (The Rotten Apples)
  8. L'Alligator (Knight in Disgrace)
  9. Danse mania (Dead of Knight)
  10. Une nouvelle amitié (Lost Knight)
  11. Le Caméléon (Knight of the Chameleon)
  12. Meurtre sur mesure (Custom Made Killer)
  13. Le Démon noir (Knight by a Nose)
  14. Pauvre K.I.T.T. (Junk Yard Dog)
  15. Auto-défense (Buy Out)
  16. L'Éducation de Billy (Knightlines)
  17. Le 19e trou (The Nineteenth Hole)
  18. Le Cristal noir (Knight and Knerd)
  19. Esprit de famille (Ten Wheel Trouble)
  20. La Retraite de Miss Missile (Knight in Retreat)
  21. Belle mais pas bête (Knight Strike)
  22. Quel cirque ! (Circus Knights)

Quatrième saison (1985-1986)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 4 de K 2000.
  1. Le Chevalier de métal - 1re partie (Knight of the Juggernaut - Part 1)
  2. Le Chevalier de métal - 2e partie (Knight of the Juggernaut - Part 2)
  3. K.I.T.T. séquestrée (KITTnap)
  4. Le Grand sommeil (Sky Knight)
  5. Le Tombeau des Kobes (Burial Ground)
  6. Les Mauvais garçons (The Wrong Crowd)
  7. Bactéries (Knight Sting)
  8. Joyeux anniversaire (Many Happy Returns)
  9. Le Vainqueur (Knight Racer)
  10. Derrière les barreaux (Knight Behind Bars)
  11. Quartier en danger (Knight Song)
  12. Le Parfum des roses (The Scent of Roses)
  13. La Machine à tuer (Killer K.I.T.T.)
  14. Abattage illégal (Out of the Woods)
  15. Attention, magie (Deadly Knightshade)
  16. La Rédemption du champion (Redemption of a Champion)
  17. Los mil diablos (Knight of a Thousand Devils)
  18. Les Incendiaires (Hills of Fire)
  19. Le Chemin de la liberté (Knight Flight to Freedom)
  20. Le Saboteur (Fright Knight)
  21. Le Soleil levant (Knight of the Rising Sun)
  22. Knight et le vaudou (Voo Doo Knight)

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • La voix de KITT est interprétée en anglais par l’acteur William Daniels. David Hasselhoff et lui ne se sont rencontrés que six mois après le début des tournages de la première saison, à l’occasion d’une soirée pour Noël[9].
  • Le modèle de voiture vedette est une Pontiac Firebird Trans Am, modèle 1982. La marque automobile a spécialement modifié sa voiture pour la série. À noter que l’animateur Vincent Perrot a affirmé avoir acheté un model ayant appartenu à la série or il s'agit d'une réplique. En effet, lors des saisons 1 et 2, KITT ne possédait pas de feux antibrouillard avant (hormis en mode nuit) et 2 écrans dans l'habitacle (plus d'autres petits détails); et dans les saisons 3 et 4, KITT possède des feux antibrouillard avant et un seul écran dans l'habitacle. Vincent Perrot a combiné les deux versions pour se faire une réplique (très belle, mais une réplique).

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

éditeur universal

  • Coffret saison 1 = 22 fevrier 2005
  • Coffret saison 2 = 20 septembre 2005
  • Coffret saison 3 = 20 juin 2006
  • Coffret saison 4 = 5 decembre 2006
  • Coffret intégrale saison 1 à 4 = 13 octobre 2009

Le Pilote (La Revanche) sur le DVD 7 coffret saison 1 + le téléfilm de 1991 (k2000 la nouvelle arme) en bonus sur le DVD 8 coffret saison 1

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Série Remake[modifier | modifier le code]

Jeux de société[modifier | modifier le code]

  • Knight Rider (1982)
Publié par Parker Brothers. De 2 à 4 joueurs pour une durée 10 minutes.
  • Knight Rider (1982)
Publié par ASS. De 3 à 5 joueurs de 30 minutes.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Cette série a fait l'objet d'une adaptation en bande dessinée, publiée en France par les éditions Dargaud. Le scénario est signé Oliver Fontaine et le dessin Angelo Di Marco. Il n'existe à ce jour qu'un seul épisode, La Machine à tuer, publié en 1988.

Merchandising[modifier | modifier le code]

Beaucoup de jouets, figurines et maquettes ont été commercialisés depuis le début de la série, avec une boîte à tartines pour les objets les plus anciens jusqu'à une maquette du F.L.A.G.M.U. (Foundation for Law & Government Mobile Unit) en 2007.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1] sur humanite.fr, 6 octobre 2013
  2. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 6 octobre 2013
  3. a et b « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 6 octobre 2013
  4. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 6 octobre 2013
  5. a et b « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 6 octobre 2013
  6. « Fiche Ina.fr », sur ina.fr,‎ consultée le 6 octobre 2013
  7. (en) « Knight Rider Online - Locations? » (consulté le 16 février 2012)
  8. [2] sur humanite.fr, 6 octobre 2013
  9. « K 2000 - L'Encyclopédie des Séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 25 mars 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]