Slovenj Gradec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Slovenj Gradec
Panorama de la commune.
Panorama de la commune.
Administration
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Région Carinthie
Maire Matjaž Zanoškar
Code postal 2380
Démographie
Population 16 828 hab. (2012)
Densité 97 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 30′ 40.07″ N 15° 04′ 49.16″ E / 46.5111306, 15.0803222 ()46° 30′ 40.07″ Nord 15° 04′ 49.16″ Est / 46.5111306, 15.0803222 ()  
Altitude 414 m
Superficie 17 370 ha = 173,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Slovénie (administrative)

Voir sur la carte Slovénie administrative
City locator 14.svg
Slovenj Gradec

Slovenj Gradec (allemand : Windischgraz, qui signifie « La Graz slovène » ) est une commune urbaine de la région de Carinthie, au nord de la Slovénie, proche de la frontière autrichienne.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se situe à environ 45 km à l'ouest de Maribor et à 65 km au nord de Ljubljana. Elle est localisée dans la région vallonnée du Slovenske Gorice.

Villages[modifier | modifier le code]

Les villages qui composent la commune sont Brda, Gmajna, Golavabuka, Gradišče, Graška Gora, Legen, Mislinjska Dobrava, Pameče, Podgorje, Raduše, Sele, Slovenj Gradec, Spodnji Razbor, Stari trg, Šmartno pri Slovenj Gradcu, Šmiklavž, Tomaška vas, Troblje, Turiška vas, Vodriž, Vrhe et Zgornji Razbor.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1918, la ville de WINDISCHGRÄTZ fait partie de l'empire d'Autriche, devenu par la suite Autriche-Hongrie (puis de la Cisleithanie après le compromis de 1867). Elle est le chef-lieu du district de même nom, l'un des 20 Bezirkshauptmannschaften de la province de Styrie (sic)[1]. Elle était un îlot germanophone à l'intérieur de la région de langue slovène. Avec le recensement de 1880, la population germanophone a été évaluée à 75 % contre 25 % pour la population pratiquant le slovène. Après la fin de la Première Guerre mondiale, la plupart des germanophones quittèrent la ville pour rejoindre l'Autriche ; ceux qui étaient restés ont été expulsés en 1945[2].

Le compositeur Hugo Wolf naquit à Windischgrätz (nom germanique de Slovenj Gradec) en 1860 ; son lieu de naissance est devenu, aujourd'hui, une école de musique. Près de celle-ci se trouvent l'église paroissiale, sur la grande place. Une de ses chapelles, de style gothique, comporte des fresques datant du milieu du XVe siècle. En 2003, une fouille archéologique a permis de découvrir les ruines de la plus vieille église de Carinthie, qui date de la période carolingienne.

Démographie[modifier | modifier le code]

Entre 1999 et 2009, la population de la commune de Slovenj Gradec est restée proche de 17 000 habitants[3].

Évolution démographique[3]

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
16 876 16 943 16 941 16 993 17 038 16 980 17 018 17 089 17 088 16 678 16 787

Personnalités[modifier | modifier le code]

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Slovenj Gradec est jumelée avec[4] :

Sport[modifier | modifier le code]

handball

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Wilhelm KLEIN, 1967
  2. Référence souhaitable, équivalente aux Décrets Benes pour les Sudètes.
  3. a et b (en) « Démographie de Slovenj Gradec » (consulté le 27 février 2009)
  4. Pobratena mesta