Kočevje

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kočevje
Administration
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Région Basse-Carniole
Code postal 1330
Démographie
Population 16 437 hab. (2012)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 38′ 21.11″ N 14° 51′ 53.12″ E / 45.6391972, 14.8647556 ()45° 38′ 21.11″ Nord 14° 51′ 53.12″ Est / 45.6391972, 14.8647556 ()  
Altitude 466 m
Superficie 56 400 ha = 564 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Slovénie (administrative)

Voir sur la carte Slovénie administrative
City locator 14.svg
Kočevje

Kočevje (allemand: Gottschee) est la commune de slovène la plus étendue. Située dans la région méridionale de Basse-Carniole, elle est ceinte des rivières Krka et Kolpa. Part des Alpes dinariques, la sylve montagneuse environnante abrite encore quelques ours bruns.

Enclave germanophone du XIIIe au XXe siècle, la région voyait sa population user d'un parler austro-bavarois dénommé Gottscheerish. Celui-ci est actuellement moribond, tant du fait de l'expulsion, après la Seconde Guerre mondiale, de la majorité des germano-yougoslaves que de l'assimilation presque totale des restants. La population s'élevait en 2008 à près de 17 000 habitants[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Gottschee en 1689.

Gottschee fut colonisée à la fin des années 1300 par les comtes d'Ortenburg originaires de Carinthie et du Tyrol ainsi que par des habitants originaires de régions aujourd'hui autrichienne ou allemande.

La Carniole intégra le Saint-Empire romain germanique aux entours de l'an 800. On y construisit des fortifications autour de la localité de Gottschee. La localité obtint son statut de cité en 1471. La région de Gottschee englobait plus de 180 villages organisés en 31 localités ou paroisses. La région fit par ailleurs partie de l'empire d'Autriche-Hongrie. Les habitants germanophones commencèrent à quitter la région vers 1870. De nombreux habitants quittèrent également la région après la Seconde Guerre mondiale.

Après la fin de l'empire d'Autriche-Hongrie en 1918, Gottschee fut intégrée au Royaume de Yougoslavie. Ce royaume était alors gouverné par des Slaves alors qu'auparavant, l'empire d'Autriche-Hongrie favorisait plutôt les germanophones.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la population germanophone a été réintégrée par l'Allemagne nazie. Les Allemands tentèrent de recoloniser la zone en y installant de nouveaux colons allemands et en expulsant des Slovènes vers des camps de travail en Allemagne. Il y eut de nombreuses atrocités entre les germanophones et les Partisans yougoslaves de Tito durant la guerre. De nombreux collabos allemands furent par ailleurs exécutés par les Partisans. Leurs victimes étaient parfois jetées dans des puits naturels et des grottes de la région dont on rebouchait les accès à l'explosif.

Démographie[modifier | modifier le code]

Entre 1999 et 2008, la population de la commune de Kočevje a légèrement augmenté pour atteindre une population proche de 17 000 habitants[1].

Évolution démographique[1]

1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
16 766 16 720 16 722 16 705 16 734 16 728 16 806 16 884 16 941 16 999

Personnages importants[modifier | modifier le code]

Natifs[modifier | modifier le code]

Non natifs[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Karl-Markus Gauß: Die sterbenden Europäer. Unterwegs zu den Sepharden von Sarajevo, Gottscheer Deutschen, Arbëreshe, Sorben und Aromunen. Zsolnay, Wien 2001, (ISBN 3-552-05158-9) (Taschenbuchausgabe: dtv, München, (ISBN 3-423-30854-0))
  • (fr) Karl-Markus Gauss, La Forêt de l'histoire. Dans la Gottschee, in Voyages au bout de l'Europe, L'Esprit des péninsules, 2003 (trad. Valérie de Daran) (ISBN 2-84636-048-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Démographie de Kočevje » (consulté le 2 février 2009)