Carinthie (Slovénie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Carinthie en Slovénie.

La Carinthie slovène (Slovène: Koroška; ) est une région traditionnelle mais non officielle du nord de la Slovénie à proximité de l'Autriche. Le terme « slovène » est employé en vue de distinguer le land autrichien proche de Carinthie.

La région englobe les localités de Dravograd, Ravne na Koroškem, Črna, Mežica et de Prevalje.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carinthia avant 1900.

La région de la Carinthie fut colonisée par des tribus Slaves vers le VIe siècle de notre ère. La région devient alors la partie centrale du duché de Carantanie qui fut le premier état Slave stable. La Carantanie perdit son autonomie au IXe siècle sous l'autorité du peuple Francs. Elle fit ensuite partie de la Marche de la Carinthie au sein de la Francie médiane puis elle fit partie du Saint-Empire romain germanique avant d'appartenir à l'empire austro-hongrois. Le Duché de Carinthie fut contrôlé par les Habsburgs (1335 - 1918). La région était peuplée de germanophones et de slovènes. Suite à la Première Guerre mondiale, les troupes du Royaume de Yougoslavie occupèrent le sud de la Carinthie. Cette zone située depuis 1991 en Slovénie fut annexée à la Yougoslavie sans consultation de la population.

Après la Seconde Guerre mondiale, les frontières de la carinthie slovène furent étendues vers l'Est au sein de la Yougoslavie. Et aujourd'hui, les municipalités de Slovenj Gradec, Radlje ob Dravi, Mislinja, Vuzenica, Podvelka et de Ribnica na Pohorju sont généralement considérées comme faisant partie de la carinthie slovène bien qu'appartenant historiquement à la Basse-Styrie. Une partie de la carinthie historique slovène (municipalité de Jezersko) fut de son côté attachée à la région slovène de la Haute-Carniole.

Voir aussi[modifier | modifier le code]