Saison 8 de Dr House

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 8 de Dr House

Logo de la série

Logo de la série


Série Dr House
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Fox
Diff. originale 3 octobre 201121 mai 2012
Nb. d'épisodes 22

Chronologie

Liste des épisodes de Dr House

Cet article présente le guide de la huitième et dernière saison de la série télévisée Dr House.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Note : il s'agit des acteurs jouant dans un minimum de deux épisodes, mais qui ne font pas partie de la distribution principale.

Invités[modifier | modifier le code]

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Une année s'est écoulée depuis la fin de la saison 7[7]. Après avoir été en cavale pendant trois mois, House purge une peine de prison pour avoir détruit le salon de la maison de Cuddy. Dans le premier épisode, on le découvre après huit mois d'emprisonnement. À l'occasion de son passage par l'infirmerie de la prison, House rencontre Jessica Adams, médecin pénitentiaire. House est finalement libéré sous condition et découvre les changements au sein du Princeton-Plainsboro : Cuddy, Taub, Chase et Numéro 13 sont partis, Foreman est le nouveau doyen de l'hôpital, et un nouveau docteur travaille dans le service diagnostic : le Dr Chi Park, une brillante interne un peu timide. House doit aussi reconquérir l'amitié de Wilson.

Production[modifier | modifier le code]

Le générique change pour la seconde fois en huit saisons. Lisa Edelstein et Olivia Wilde disparaissent, Odette Annable et Charline Yi sont ajoutées à la fin du générique. Omar Epps prend la place de Lisa Edelstein et Robert Sean Leonard, Jesse Spencer et Peter Jacobson sont décalés d'une place.

Le 10 mai 2011, la Fox a annoncé officiellement le renouvellement de la série Dr House pour une huitième saison. Selon le réalisateur Greg Yaitanes, celle-ci comptera 22 épisodes. Compte tenu des audiences de la septième saison, certains médias annoncent que cette saison pourrait être la dernière, bien que le réalisateur, David Shore, ne le sache pas lui-même au moment du lancement de la saison[8]. L'équipe de production et la Fox ont pris la décision d'arrêter la série à l'issue de cette saison. Cette décision fut officialisée le 8 février 2012.

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. 5 jours à tirer
  2. Second souffle
  3. Altruisme extrême
  4. Placements à risque
  5. De confessions en confessions
  6. Les papas flingueurs
  7. Remuer la poussière
  8. Tous paranos
  9. Oubli de soi
  10. La fugueuse
  11. La faute de personne
  12. Un sens à ma vie
  13. La Place de l'homme
  14. L'Amour est aveugle
  15. Pour l'honneur
  16. Jeux de brutes
  17. Poupées d'amour
  18. Terreurs nocturnes
  19. Double dose
  20. Post Mortem
  21. Cinq mois sur Terre
  22. Tout le monde meurt

Épisode 1 : 5 jours à tirer[modifier | modifier le code]

Titre original
Twenty Vicodin (trad. litt. : « Vingt Vicodin »)
Numéro
156 (8-01)
Première diffusion
Scénario
Peter Blake
Réalisation
Greg Yaitanes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,78 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,81 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 414 600 téléspectateurs[14] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 8,31 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
Résumé
House en est à huit mois de prison. En raison des coupes budgétaires, l'administration doit libérer des places et propose donc à House une libération pour bonne conduite dans les cinq jours. La nouvelle de la libération du médecin se répand vite dans la prison et les autres détenus veulent s'approprier tous ses biens. Plus problématique, House doit aussi donner ses vingt dernières pilules de Vicodin à Mendelson, le chef d'un groupe de détenus violents.

House sert aussi de médecin officieux auprès des autres détenus et remarque les symptômes d'un autre prisonnier, Nick, mais quand il s'implique dans le diagnostic, suggérant un lupus, les deux médecins de l'établissement sont réticents à écouter l'avis d'un détenu, certes ancien brillant médecin. Cependant, la jeune docteur Adams se montre intéressée par l'avis de House, qui ne manque pas de la remarquer. Durant les cinq jours qu'il reste, House doit obéir à son compagnon de cellule, un colosse attaché à un criquet, essayer de se tenir éloigné des hommes de Mendelsohn le temps qu'il réunisse la Vicodin, mais aussi diagnostiquer Nick, dont l'état empire : douleurs, faiblesse musculaire... Adams est perdue, mais House découvre une ombre acoustique dans le thorax de Nick et a un diagnostic : cancer du poumon. Les rapides tests médicaux montrent que ce n'est pas le cas puisque Nick a un grave problème de coagulation. House et Adams échangent de plus en plus, et la jeune femme découvre que House est en prison parce que selon lui, il avait un mauvais avocat. Mais quand la jeune femme laisse House consulter le dossier médical de Nick et est découverte, House est interdit d'accès à l'infirmerie. Il continue néanmoins à chercher la maladie de Nick tout en tentant d'obtenir de façon détournée les pilules de Vicodin pour Mendelson. Finalement, House tente de se faire enfermer en quartier sécurisé mais il trouve son diagnostic en chemin : mastocytose. Cependant, le test pour confirmer est trop dangereux et les médecins refusent de le faire. Avant qu'il ne parte, le Dr Adams donne les pilules de Vicodin à House, mais celui-ci les utilise pour provoquer une émeute afin de retourner en infirmerie et faire le test sur Nick. Il n'est pas probant, du moins dans les temps. House se retrouve donc en quartier sécurisé, où il reçoit un mot du Dr Adams : « Vous aviez raison ! »

Diagnostic final
mastocytose

Épisode 2 : Second souffle[modifier | modifier le code]

Titre original
Transplant (trad. litt. : « Transplantation »)
Numéro
157 (8-02)
Première diffusion
Scénario
David Foster et Liz Friedman
Réalisation
Dan Attias
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,85 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,039 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 412 500 téléspectateurs[14] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 8,2 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
Résumé
House est en prison avec une peine prolongée mais il reçoit une offre inespérée : Foreman, le nouveau doyen de l'hôpital, lui offre une libération conditionnelle s'il s'attache à résoudre en 12 heures le cas de poumons qui ont un comportement proche de la vie autonome depuis la mort du donneur et dont il faut s'assurer qu'il est viable pour une transplantation qui pourrait sauver une patiente de Wilson. De retour au Princeton-Plainsboro, House découvre qu'il a pour seule équipe Chi Park, une étudiante en neurologie introvertie, et qu'il n'a plus de bureau; d'autre part, Wilson refuse de lui parler de nouveau, et Cuddy, Taub, Chase et Numéro 13 sont partis.

House envisage toutes les pistes possibles pour traiter le cas tout en poussant Wilson à participer à ses recherches et maintenir sa patiente en vie. Mais Foreman garde un œil sur les deux diagnosticiens, House parce qu'il joue avec les limites qu'on lui a imposées, l'étudiante parce qu'elle envisage de quitter l'hôpital pour éviter un procès contre son ancien supérieur pour harcèlement sexuel. Finalement, après avoir épuisé toutes les idées, House comprend qu'avant de mourir, le donneur a respiré de la fumée de cigare qui a provoqué une pneumopathie à éosinophiles. Les organes sont sauvés à temps et la greffe a lieu. Foreman consent à rendre à House son ancien bureau personnel, et Wilson se réconcilie de façon directe avec son ami.

Diagnostic final
Pneumopathie à éosinophiles provoquée par de la fumée de cigare

Épisode 3 : Altruisme extrême[modifier | modifier le code]

Titre original
Charity Case (trad. litt. : « Cas de charité »)
Numéro
158 (8-03)
Première diffusion
Scénario
Sara Hess
Réalisation
Greg Yaitanes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,34 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,728 million de téléspectateurs[19] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 431 800 téléspectateurs[20] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,78 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Invités
Résumé
Benjamin, un millionnaire qui vit chichement, perd connaissance sans explication alors qu'il venait de faire un don d'un million de dollars à une association. House prend le dossier de cet homme généreux et se retrouve avec une équipe exclusivement féminine : le Dr Park, ainsi que le Dr Adams qu'il a appelée. House essaie de faire revenir numéro 13, mais avec difficulté : la jeune femme a choisi de quitter la médecine pour profiter du temps qu'il lui reste à vivre en bonne santé.

La générosité du patient fait débat, car House compte en profiter pour renflouer le service diagnostic (ce que Wilson et Foreman désapprouvent), toutefois les diagnosticiens ignorent s'il s'agit d'un trait de caractère du millionnaire ou d'un symptôme. Cette question amène House et Adams à s'interroger sur la réticence de Park à accepter la générosité des autres. D'autres symptômes viennent s'ajouter : arythmie cardiaque et tremblements musculaires, mais ceux-ci sont intermittents. Cependant, la générosité devient clairement un symptôme de problèmes neurologiques : Benjamin est prêt à donner ses deux reins quitte à vivre sous dialyse avant de mourir et donner le reste de ses organes. House finit par comprendre qu'un des examens a précipité les symptômes, une réaction à l'iode : Benjamin a la maladie de Plummer, un nodule sur la thyroïde qui crée un léger surplus d'hormones. Il s'occupe aussi d'un jeune garçon atteint de démangeaisons et remarque que les voisins de l'enfant ont récemment acheté une piscine. Il diagnostique une allergie aux lilas d'été de la crème de sa mère qu'il utilise pour se masturber. House lui donne à la place du lubrifiant. House prend finalement la décision de renvoyer numéro 13 afin de la laisser vivre la fin de sa vie.

Diagnostic final
maladie de Plummer

Épisode 4 : Placements à risque[modifier | modifier le code]

Titre original
Risky Business (trad. litt. : « Entreprise risquée »)
Numéro
159 (8-04)
Première diffusion
Scénario
Seth Hoffman
Réalisation
Sanford Bookstaver
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,65 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,984 million de téléspectateurs[23] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 469 300 téléspectateurs[20] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,5 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Invités
Résumé
Le dirigeant d'une entreprise américaine est pris de troubles de la vision à la veille de la décision de la délocalisation de son entreprise. House s'en occupe espérant trouver un mécène pour son service. Le Dr Park pense à une thyrotoxicose. House s'en occupe et force le patient à financer son service en échange de ne pas révéler que ses problèmes de santé puissent être d'ordre psychiatrique. Mais le patient se met à vomir du sang. En même temps, Park prépare son audience devant le conseil de discipline de l’hôpital. Elle parie avec House qu'elle ne sera pas renvoyée. House met tout en œuvre pour qu'elle soit renvoyée. Foreman découvre le chèque du patient devant financer le service de House, mais comme il se doute qu'il a été obtenu de manière illicite, il le déchire.

House trouve le Dr Adams inhabituellement en colère et tente de comprendre pourquoi. Pour le patient, il décide d'administrer de la protéine C, puis des radiations pour traiter un lymphome. Durant les rayons, le patient fait de la tachycardie. House demande de l'argent au Dr Adams car le cours boursier de l'entreprise du patient a chuté, sachant son dirigeant hospitalisé. Sous pression, Dr Park pense à un syndrome de dérégulation autonome et propose le test de la table inclinée, House ne semble pas d'accord. C'est le Dr Adams qui fera le test de la table inclinée pour confirmer, pendant que le Dr Park passe en commission de discipline. Durant le test, le patient tombe dans le coma. Pendant ce temps House perturbe l'audience du Dr Park. Finalement, le Dr Park n'est pas renvoyé. House trouve le problème du patient : syndrome d'hyperviscosité dû à la prise d'anticorps « Y » pour la polyarthrite rhumatoïde qu'avait le patient. Dès son réveil, House pousse le dirigeant à signer un communiqué l'engageant à délocaliser son entreprise. Ceci permet à House d'empocher de grosses plus-values qui vont permettre de financer à nouveau son service. À la fin, Wilson comprend que House n'a cessé d'aider le Dr Park à garder son emploi et House embauche le Dr Adams tout en comprenant qu'elle a une peine de cœur qui explique sa colère. Il lui propose alors de se défouler en détruisant le cabinet d'orthopédie. House s'occupe aussi d'un homme atteint du syndrome du frère siamois..

Diagnostic final
syndrome d'hyperviscosité

Épisode 5 : De confessions en confessions[modifier | modifier le code]

Titre original
The Confession (trad. litt. : « La Confession »)
Numéro
160 (8-05)
Première diffusion
Scénario
John C. Kelley
Réalisation
Kate Woods
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,55 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,159 millions de téléspectateurs[25] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 489 000 téléspectateurs[26] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,55 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un homme, très apprécié dans sa ville, tombe subitement malade alors qu'il couchait avec une adolescente. Chase est de retour dans l'équipe, ainsi que Taub, mais qui doit s'occuper de ses deux filles. Ce dernier apprend également que House a lancé un pari sur la filiation de ses filles. Après tergiversations, Taub décide de faire un test de paternité.

Alors qu'il a avoué à sa femme son infidélité, le patient développe d'autres symptômes : gonflement du cou, détérioration du foie. L'équipe pense qu'une greffe du foie s'impose. Au moment où les gens de sa ville étaient venus en nombre pour voir s'ils étaient compatibles, le patient commence à avouer tous ses torts passés. Plus tard, l'épiderme du patient se décolle littéralement. Le Dr Park pense alors au syndrome de Stevens-Johnson, incurable. Chase ne lâche pas le cas et s’aperçoit que le patient avoue des torts qu'il n'a pas fait. Ils découvrent un anévrisme dans la zone modérant l'impulsivité et la compulsion conduisant au diagnostic final : maladie de Kawasaki. Finalement, Taub décide de ne pas connaître les résultats du test de paternité. Durant tout l'épisode, House reconstruit son bureau en ajoutant simplement un détail : un interrupteur permettant de communiquer avec le bureau de Wilson. House lève un verre en l'honneur de son ami, mais il refuse...

Diagnostic final
maladie de Kawasaki
Commentaires
Dès cet épisode, le générique normal est réutilisé, alors que précédemment, les noms des acteurs apparaissaient à froid à l'écran.

Épisode 6 : Les papas flingueurs[modifier | modifier le code]

Titre original
Parents
Numéro
161 (8-06)
Première diffusion
Scénario
Eli Attie
Réalisation
Greg Yaitanes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,63 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,323 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 484 700 téléspectateurs[26] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,3 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un adolescent, qui veut suivre les pas de son père et devenir artiste de cirque, est admis à Princeton-Plainsboro pour une paralysie partielle. L'équipe de House se charge du cas et pense d'abord à une endocardite puis à un syndrome de Sjogren et enfin à une anémie aplasique nécessitant une greffe de moelle osseuse. L'équipe demande à la mère de l'adolescent des renseignements sur son père biologique pour qu'il puisse faire don de sa moelle. Le père refuse et House pense que la mère cache quelque chose de bien plus grave.

Pendant ce temps, Wilson veut inviter House à un match de boxe, alors que celui-ci est toujours avec un bracelet électronique, mais Foreman le convainc de ne pas y aller pour que House finisse au plus vite sa liberté conditionnelle. Taub est confronté à sa femme qui veut déménager sur la côte ouest en amenant avec elle la fillette qu'ils ont en commun. Le patient développe toujours des problèmes malgré les traitements et l'équipe pense alors à un lymphome de Burkitt nécessitant de la chimiothérapie. Cependant juste avant, le patient fait une attaque et House et son équipe n'ont plus d'idées sur ce qu'il a. Le père biologique vient alors rendre visite à son fils malade et House remarque sa démarche (Tabes dorsalis) lui faisant penser que le père a agressé sexuellement son fils et lui a transmis la syphilis. La maladie était dormante jusqu'à ce qu'elle s'active suite à un coup dans les testicules, les autres symptômes sont une réaction de Jarisch-Herxheimer suite au traitement aux antibiotiques que l'adolescent a reçu. Regardant le match de boxe chez House, Wilson l'aperçoit au premier rang des spectateurs en compagnie de Foreman. House s'occupe aussi d'un diabétique..

Diagnostic final
Réaction de Jarisch-Herxheimer suite au traitement contre la syphilis
Commentaires
Le titre français fait référence au célèbre film Les Tontons flingueurs, l'une des productions les plus cultes du cinéma français.

Épisode 7 : Remuer la poussière[modifier | modifier le code]

Titre original
Dead & Buried (trad. litt. : « Mort et enterré »)
Numéro
162 (8-07)
Première diffusion
Scénario
David Hoselton
Réalisation
Miguel Sapochnik
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,46 millions de téléspectateurs[30] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,151 millions de téléspectateurs[31] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 456 800 téléspectateurs[32] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,19 millions de téléspectateurs[33] (première diffusion)
Invités
Résumé
Le service diagnostic reçoit le dossier d'Iris, une adolescente souffrant d'anaphylaxie mais de cause inexpliquée. La mère avoue lui donner du diazépam pour calmer son humeur, mais de nouveaux symptômes apparaissent, a priori causée par une grossesse. Or, l'adolescente affirme ne pas être active sexuellement. L'équipe a un nouveau mystère à résoudre avec Chase : Park remarque que celui-ci se montre très apprêté de sa personne.

House délaisse cependant ce cas pour un autre dossier : Drew, un garçon de 4 ans, est mort faute de diagnostic. House s'attache donc à résoudre ce cas seul, mais plusieurs problèmes s'opposent à lui : les parents, séparés depuis, refusent de lui parler de l'enfant ni de lui accorder le droit à une excavation, et sa liberté conditionnelle lui interdit de se déplacer librement. Par des manipulations, il parvient à examiner le corps avec l'accord du père et soupçonne un empoisonnement aux métaux lourds. Wilson et Foreman s'inquiètent de l'obsession de House, mais ne savent comment agir. Le cas de Chase est vite résolu : il a participé à une émission de télévision et voulait bien présenter à l'écran. L'équipe est confuse devant les symptômes de l'adolescente et devant ses mensonges, puisque Taub et Chase ont découvert qu'elle avait un petit ami et qu'elle possédait des DVD pornographiques et zoophiles. La fille nie toujours, ce qui suggère à House un problème psychique : Iris a en fait un trouble dissociatif de l'identité, et les mensonges viennent de la confusion entre les différents alter-ego. L'équipe doit donc interroger sous hypnose pour déterminer les causes du trouble et parvenir à déterminer les symptômes psychiques des physiques. Quand il est montré que la grossesse n'en est pas une, Adams conclut au choriocarcinome. House résout aussi le cas du bébé mort quand il découvre que le grand-père et le deuxième fils de la mère de Drew souffrent de surdité : Drew avait le syndrome d'Alport, une maladie génétique que la mère a hérité de son père et a transmise à ses deux fils. Mais pour conclure son diagnostic, il a dû risquer un retour en prison. Foreman, sur conseil de Wilson, se montre cependant plus ferme que Cuddy ne l'aurait été mais le laisse en liberté.

Diagnostic final
choriocarcinome et trouble dissociatif de l'identité (Iris), syndrome d'Alport (Drew, le bébé mort)

Épisode 8 : Tous paranos[modifier | modifier le code]

Titre original
Perils of Paranoia (trad. litt. : « Périls du Paranoïa »)
Numéro
163 (8-08)
Première diffusion
Scénario
Thomas L. Moran
Réalisation
David Hoselton
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,41 millions de téléspectateurs[35] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,137 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 460 000 téléspectateurs[32] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,9 millions de téléspectateurs[33] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un procureur respecté fait une attaque cardiaque en plein milieu d'un procès. Outre les symptômes physiques, le patient s'avère être très paranoïaque : il possède chez lui une pièce renfermant plusieurs fusils d'assaut. L'équipe, qui pensait à un empoisonnement, doit maintenant déterminer si c'est la maladie qui le rend paranoïaque ou s'il s'agit d'un symptôme neurologique.

La question de la paranoïa est posée dans l'équipe, et tous s'interrogent sur les vraies pensées des uns sur les autres. Ainsi, Park s'interroge sur le décalage entre les opinions de ses collègues sur elle et leurs comportements, Foreman suspecte Taub d'essayer de lui arranger une relation, et Wilson cherche à déterminer si House possède une arme à feu chez lui. House s'occupe d'un homme blessé aux doigts et croyant être victime d'engelures. Il réalise que la blessure est due au fait que le patron de cet homme a mélangé de la vaseline à du nitrate d'argent. L'homme peut alors avoir une chance de retrouver une nouvelle peau.

Diagnostic final
Diphtérie

Épisode 9 : Oubli de soi[modifier | modifier le code]

Titre original
Better Half (trad. litt. : « Meilleure moitié »)
Numéro
164 (8-09)
Première diffusion
Scénario
Kath Lingenfelter
Réalisation
Greg Yaitanes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,76 millions de téléspectateurs[38] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,081 millions de téléspectateurs[39] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 399 200 téléspectateurs[40] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,20 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
Invités
Résumé
Andres Tavares, un patient souffrant de maladie d’Alzheimer est admis en urgence à l'hôpital lorsqu'il présente des signes de violence incontrôlable durant un simple entretien de routine. Quand House arrive à l'hôpital, Foreman impose le cas parce que la clinique teste un nouveau médicament anti-Alzheimer. Il souhaite participer car Taub est absent vu qu'une de ses deux filles est malade. House dit qu'il a rejeté la demande de Taub, mais Foreman l'avait déjà acceptée avant. Avec l'aide de cartes placées sous des chaises, House défie Foreman et essaye d'avoir toujours une longueur d'avance sur lui.

De son côté, Wilson ausculte une jeune femme qui dit être asexuelle, comme son mari. Il reste intrigué par cette découverte.

Chase conseille à Foreman de ne pas être trop objectif, mais Foreman lui dit qu'il doit voir l'agent de probation de House dans la semaine. Plus tard, Chase regarde la gorge d'Andres auprès de sa femme Natalie. En effet, Andres a eu la gorge irritée il y a quelques semaines. C'est alors qu'un dénommé Joseph intervient. Park le renvoie de manière fort indélicate. Suite à cela, ils trouvent une déchirure dans les parois musculaires du patient. House et son équipe passent voir Foreman qui essaye de rester objectif. House apprend l'asexualité de la patiente de Wilson et parie avec lui qu'il pourra trouver ce qu'elle a sans qu'il ait besoin de la contacter. Wilson accepte le défi. Foreman intercepte Adams et Chase qui ont volé une machine permettant d'effectuer des biopsies. Chase rappelle à Foreman quel genre de personnage est House. Natalie souhaite aider Andres qui souffre à nouveau de vomissements mais il s'énerve et la frappe violemment à l’œil. Arrivés à temps, Chase et Foreman réussissent à maîtriser le patient. L'agressivité apparaît comme un symptôme de plus. Chase conseille à Natalie, sentant qu'elle en a besoin, de dormir. Le lendemain, House, Foreman et Natalie réalisent qu'Andres a fugué. Après avoir listé bon nombre de ses activités, ils en concluent qu'il a essayé de retrouver une vieille habitude et qu'il est parti entraîner des enfants imaginaires dans un stand de football. Adams et Chase le retrouvent à moitié mort de froid dans la neige, mais réussissent à faire repartir son système sanguin et son cœur. Toutefois, Natalie, qui est fleuriste, explique qu'elle ne peut plus s'occuper de lui et qu'elle a dû fermer son magasin. House contacte le mari asexuel, mais Wilson intervient. Il accuse son ami de gâcher le bonheur des autres, alors que House lui l'accuse d'essayer de rendre tout le monde heureux. House admet que la fièvre d'Andres est un symptôme supplémentaire mais a pu être provoquée par le froid. Alors que Chase révèle à Adams que sa mère s'est suicidée après le départ de son père et qu'il a dû s'occuper de sa sœur très jeune, il lui explique que sa mère et sa sœur étaient alcooliques et que la mère en est morte tandis que la sœur a détesté Chase de ne pas s'être assez occupé d'elle. Il admet volontiers qu'il aurait préféré que sa mère se suicide avec une arme à feu plutôt qu'avec de l'alcool. Foreman s'apprête à signer la remise en liberté totale de House, mais réalisant que son jeu était de lui augmenter son ego, il la déchire devant lui. Andres commence à se réveiller mais ne parvient plus qu'à s'exprimer en Portugais. Sa température augmente soudain brutalement. House révèle à Wilson qu'il a perdu. Le patient souffre d'une tumeur aux glandes pituitaires, heureusement bénigne, mais ayant baissé dangereusement son niveau de libido et ayant également entraîné une cécité des couleurs. Par ailleurs, il lui apprend que la tumeur pourra être retirée bientôt. House passe voir Natalie pour discuter avec elle d'éventuels cadeaux qu'elle aurait pu recevoir d'Amérique du Sud étant donné qu'Andres est Brésilien mais elle dément la suggestion comme l'idée qu'il ait pu toucher des toxines durant la nuit parce qu'elle verrouille tout. Il remarque qu'Andres n'arrête pas de répéter en Portugais « La cabane bleue ». Questionnée, Natalie explique qu'il s'agit de l'endroit où ils se sont rencontrés pour la première fois. House qui possède des notions de Portugais finit par comprendre qu'Andres tient réellement à sa femme, mais celui-ci ne la reconnaît pas physiquement. House demande à Natalie de prélever par l'intermédiaire de Joseph, des échantillons de ses plantes. Wilson apporte la bonne nouvelle au couple mais la femme révèle qu'elle a couché avec d'autres hommes parce qu'elle en exprimait le désir. Foreman reçoit un éventuel donateur pour l'hôpital, quand il remarque que les fleurs posées depuis une semaine sur son bureau n'ont pas fané. Il présente ses excuses et annonce à House ce dont le patient souffre : syndrome de Reye, qu'il a contracté après avoir consommé trop d'aspirine, en raison de la maladie Alzheimer. Sa femme plaçait des comprimés d'aspirines dans l'eau pour prolonger la vie de ses fleurs. Wilson passe voir House avec l'argent et House lui dit qu'il a sauvé une vie. Il commence à fumer. Wilson désapprouve mais se fait rappeler qu'on ne peut pas faire venir des patients pour un pari mesquin. Wilson fume alors un cigare avec House quand un homme arrive et demande lequel des deux est House. Il a reçu l'ordre de retirer le bracelet que porte House. Chase appelle sa sœur pour la première fois depuis des années. Elle est surprise. Libéré, House passe voir Foreman à son bureau qui lui explique que le vélo va plus vite sans les roues accompagnatrices. Alors que Foreman le met dehors, House renverse « accidentellement » son pot à crayons.

Diagnostic final
Syndrome de Reye

Épisode 10 : La fugueuse[modifier | modifier le code]

Titre original
Runaways (trad. litt. : « Fuite / Fugue »)
Numéro
165 (8-10)
Première diffusion
Scénario
Marqui Jackson
Réalisation
Sanford Bookstaver
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,73 millions de téléspectateurs[42] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,05 millions de téléspectateurs[43] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 413 000 téléspectateurs[40] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,8 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
Invités
Résumé
House soigne une jeune fille qui prétend avoir des troubles respiratoires mais il remarque qu'elle n'est pas apparentée à son père comme elle le prétend. Après le départ de son « faux père », la fille saigne de l'oreille. House, désormais libre, réunit son équipe dans un restaurant très éloigné de l'hôpital où ils aperçoivent tous Foreman et sa nouvelle conquête. House le prend en photo mais Chase l'effacera plus tard. Adams tente de se lier d'amitié avec la patiente en lui parlant de son propre passé mais celle-ci se montre assez violente. Plus tard, la patiente ne sent plus ses jambes. House pratique le tir au pigeon d'argile ce qui ne ravit pas Adams. Celle-ci essaye d'appeler une assistante sociale mais au dernier moment, quelqu'un esquive l'appel. Foreman essaye de menacer House de lui augmenter ses heures de consultations mais House sait se montrer plus malin.

Wilson remarque que House protège la jeune fille et veut savoir pourquoi. Taub, lui, essaye de distraire ses filles, sans succès. La mère de la patiente vient plus tard. Elle admet avoir connu des dépendances. Cependant, la mère de la patiente dément l'avoir frappée. Foreman rompt avec sa petite amie qui lui dit de ne pas culpabiliser. House parle avec son équipe des diagnostics durant une course de tortues. Quand la patiente se retrouve victime d'un ulcère à l’œsophage, Adams et Chase pensent à une maladie liée à l'alcoolisme. Malgré une volonté de la patiente d'avoir une opération, la décision comme le dit Taub, appartient à sa mère. Chase arrive à distraire les filles de Taub et Foreman culpabilise à propos de sa relation. Quand la patiente manque de s'étouffer en mangeant des muffins à la banane, aucun diagnostic courant ne vient jusqu'à ce que House s'interroge sur les causes et quand elles ont commencé. House demande à la mère si elle a nagé en Floride dans un autre endroit qu'une piscine ou d'un océan. House réalise que la patiente a nagé dans un canal infecté d'ascaris, que la jeune fille a attrapé deux ans auparavant mais les symptômes ne sont apparus que suite à un choc. Sur les conseils de Wilson, Taub essaye de trouver des points communs avec ses filles et Foreman discute avec House de sa relation avec Anita. En consultation, House soigne un confédéré victime de diarrhée. Plus tard, le frère de ce confédéré se tire accidentellement dans le pied. Quand les deux frères sont victimes de violents vomissements, House réalise que leur maladie est en fait due à un empoisonnement à l'antimoine présent dans le polyester de leurs costumes.

Diagnostic final
Ascaridiose (pour la jeune fille), empoisonnement à l'antimoine (pour les deux frères).

Épisode 11 : La faute de personne[modifier | modifier le code]

Titre original
Nobody's Fault
Numéro
166 (8-11)
Première diffusion
Scénario
Russel Friend, Garrett Lerner et David Foster
Réalisation
Greg Yaitanes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,09 millions de téléspectateurs[44] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,708 million de téléspectateurs[45] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 382 700 téléspectateurs[46] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,50 millions de téléspectateurs[47] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'épisode commence par une vision catastrophique d'une chambre de l'hôpital dévastée. House est interrogé par un certain Walter Cofield, ancien mentor de Foreman et actuel dirigeant du service de neurologie de l'hôpital Mercy. Un professeur de chimie qui s'est effondré en joggant quelques heures après avoir subi une explosion lors d'une expérience de cours a été admis à la clinique récemment. Il est ensuite devenu violent et a poignardé Chase qu'il a fallu opérer d'urgence. House, Taub, Park et Adams sont interrogés séparément sur la résolution du cas du patient et les causes de sa crise. Au réveil de son opération du cœur, Chase ne sent plus ses jambes. L'équipe redoute une lésion irréversible mais House diagnostique un caillot qui peut être éliminé à temps pour éviter le pire.

Quand le flacon de Vicodin de House explose (blague de Chase répondant à une blague de House), il comprend que le choc dû à l'explosion a fait éclater une tumeur dans les ganglions lymphatiques du patient, provoquant un syndrome de lyse tumorale. House reconnaît que ce sont les stéroïdes prescrits qui ont causé l'épisode psychotique. La femme du patient, qui rejette d'abord le diagnostic de tumeur, revient au milieu de la réunion avec Cofield pour dire que House a sauvé la vie de son mari, ce qui pousse Cofield à conclure que « ce n'est la faute de personne ». House, qui sait qu'il avait prévu de le renvoyer en prison, le traite de lâche pour n'avoir changé d'avis que sous le coup de l'émotion. House finit par présenter ses excuses à Chase qui retrouve péniblement l'usage de ses jambes.

Diagnostic final
Syndrome de lyse tumorale
Commentaires
Les noms des acteurs apparaissent à l'écran dans cet épisode. Robert Sean Leonard y est d'ailleurs absent.

Épisode 12 : Un sens à ma vie[modifier | modifier le code]

Titre original
Chase
Numéro
167 (8-12)
Première diffusion
Scénario
Peter Blake et Eli Attie
Réalisation
Matt Shakman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,16 millions de téléspectateurs[48] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,691 million de téléspectateurs[49] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 386 700 téléspectateurs[46] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,2 millions de téléspectateurs[47] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'épisode commence avec Chase qui se réveille trois semaines après son opération. Alors qu'il récupère doucement de sa blessure, il reçoit la visite de House qui parle d'un énième cas mais lui claque la porte au nez. Foreman vient le voir pendant une séance de rééducation lui disant qu'il ne doit pas arrêter de travailler, autrement il perdra la raison. Chase accepte donc de participer aux consultations et rencontre une nonne souffrant de douleurs à l'épaule gauche, mais en vient à soupçonner une maladie plus grave. Ils finissent par se découvrir de nombreux points communs. La patiente se met à vomir suite au traitement suggéré par House. Chase en parle à House mais ce dernier est trop occupé à tester les nerfs de Taub en lui préparant plusieurs farces. Chase remarque ensuite que les pieds de la patiente sont totalement insensibles. Il en parle à House qui apprend que Taub prend des cours de self-defense depuis l'agression de Chase. Adams remercie Chase de lui avoir sauvé la vie et lui conseille d'aller voir un psychologue. Chase et la patiente discutent de plus en plus et remarquent qu'ils ont tous deux besoin de quelque chose. La patiente souffrirait d'un manque de calcium. Effectivement, elle est traitée et son état s'améliore, ses douleurs disparaissent. House qui assiste à la scène fait remarquer à Chase qu'il est effrayé à l'idée de s'engager, mais Chase prétend sortir avec une fille qu'il trouvera plus tard ennuyeuse. Chase et la patiente, qui l'attendait devant chez lui, s'embrassent et passent la nuit ensemble. Le lendemain matin, Chase doit la reconduire à la clinique dès qu'elle se met à tousser du sang. Réalisant qu'elle souffre d'une rupture de l'artère carotide, Chase veut opérer la nonne mais Adams objecte lui disant que ses sentiments risquent de compromettre son jugement. Les farces de House finissent par se retourner contre lui et Chase découvre que la patiente a peur de s'engager parce qu'elle a causé la mort involontaire d'un petit garçon en Australie. Avec les nouveaux symptômes, Chase vient à penser qu'elle a contracté une forme de syphilis latente, mais la rassure en lui disant que cette maladie est loin d'être contagieuse. La patiente hallucine et voit le jeune enfant décédé sur une table d'opération. Foreman, lorsqu'il apprend que Chase a couché avec la patiente, lui retire le dossier. Chase prétend que la patiente gâche sa vie mais House lui fait remarquer qu'il fait la même chose. Quand Chase remarque que la mâchoire de la patiente est bloquée, House suggère la maladie de Horton. Chase accuse House de le manipuler, mais House réplique que si c'était le cas, il laisserait Chase commettre une erreur stupide qui un jour lui exploserait en pleine figure et le laisserait seul. La patiente finit par s'en aller, complètement guérie et Chase retrouve l'usage de ses jambes.
Diagnostic final
Maladie de Horton
Commentaires
Cet épisode est filmé du point de vue de Chase ; c'est le quatrième à être vu à travers les yeux d'un autre personnage principal, après les épisodes L'ami de Wilson (centré sur Wilson), 16 heures dans la vie d'une femme (centré sur Cuddy) et Enfreindre les règles (centré sur Martha M. Masters).

Épisode 13 : La place de l'homme[modifier | modifier le code]

Titre original
Man of the House (trad. litt. : « L'homme de la maison »)
Numéro
168 (8-13)
Première diffusion
Scénario
Liz Friedman, Sara Hess
Réalisation
Colin Bucksey
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,08 millions de téléspectateurs[50] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,804 million de téléspectateurs[51] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,82 millions de téléspectateurs[52] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un conseiller conjugal est sur le point de faire une intervention publique quand il s'effondre en plein discours. House examine le cas avec son équipe quand il décide de nommer un chef parmi les différents membres. Tout le monde saute sur l'occasion à l'exception de Taub. Parallèlement, House retrouve Dominika, la femme qu'il avait épousé pour se venger de Cuddy, et doit lui permettre de rester aux États-Unis. Park aide le couple à se créer de faux souvenirs à l'aide de photos de vacances truquées et de tests sur leurs familles. Durant un IRM, le patient se met à voir double. L'équipe découvre qu'il a été tabassé dans un bar trois ans auparavant et que suite à cet évènement, il a décidé de changer son régime alimentaire et de conseiller les hommes à se comporter comme des femmes ; House en déduit une carence en testostérone.

Wilson essaie d'aider House à faire croire à l'officier d'immigration qu'il a épousé Dominika. Park, Chase et Adams se manipulent les uns les autres pour tenter d'obtenir le poste. Foreman encourage Chase à tout faire pour devenir le chef même si celui-ci est plutôt réticent. L'équipe remarque que le patient souffre de jaunisse et en conclut que cela est probablement dû à un problème hépatique. L'officier d'immigration arrive chez House et l'interview se passe plutôt bien, mais l'officier doit ensuite discuter avec les voisins pour avoir une confirmation. Wilson se fait passer pour l'un d'entre eux mais un résident de l'immeuble dévoile la vérité et House doit comparaître devant le juge. Au bureau, Dominika réussit à convaincre le juge de ne pas la renvoyer ni de faire quoi que ce soit qui gênerait House. Le patient développe des problèmes respiratoires et House remarque que sa voix est différente par rapport à son timbre habituel en visionnant des vidéos. Il remarque que le patient a seulement besoin de stéroïdes, car il a une Thyroïdite silencieuse secondaire ayant évolué en syndrome polyglandulaire auto-immun de type 3, que son changement de régime alimentaire a empiré pour provoquer une maladie cœliaque. House déclare que son équipe a fait du très bon travail mais qu'il hésite encore. Taub, qui affirme avoir préféré s'abstenir de participer à la compétition par peur de perdre, négocie avec House pour obtenir le poste. L'épisode se finit avec House qui rentre chez lui en disant à Dominika : « Chérie, je suis rentré ». Ils doivent cohabiter pendant six mois afin que l'officier puisse les suivre de très près..

Diagnostic final
Thyroïdite silencieuse secondaire ayant évolué en syndrome polyglandulaire auto-immun de type 3

Épisode 14 : L'amour est aveugle[modifier | modifier le code]

Titre original
Love Is Blind
Numéro
169 (8-14)
Première diffusion
Scénario
John C. Kelley
Réalisation
Tim Southam
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 1,641 million de téléspectateurs[54] (première diffusion)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,94 millions de téléspectateurs[55] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,5 millions de téléspectateurs[52] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un homme aveugle s'apprête à acheter un cadeau à sa fiancée, une bague dans un magasin de bijoux. Lorsqu'il sort de l'établissement, il manque d'avoir un accident de voiture parce que le bruit du signal réservé aux non-voyants s'est amplifié dans ses oreilles. L'équipe du Dr House rencontre la mère de ce dernier alors qu'il cherche à l'éviter à tout prix. Le patient crache ses dents lors d'un EEG et l'équipe tente d'en comprendre les causes. House feint de participer à des conférences afin de s'éloigner volontairement de sa mère mais Wilson lui apprend qu'elle a un cancer. En allant lui rendre visite à l'hôtel, House découvre qu'elle a menti et qu'elle entretient une relation avec le pasteur Bell, l'homme que House considère être son père biologique. Le patient cache du LSD dans de la crème glacée que Park consomme accidentellement et elle devient alors complètement folle, la mettant hors de la recherche de diagnostic. House se rend à un dîner en présence de sa mère, Wilson, Dominika, et de son probable géniteur, où les discussions tournent aux grandes révélations : le séjour en prison de House, le mariage de Marianne et du pasteur, la situation de Dominika, et surtout la paternité du pasteur.

L'équipe et en particulier Adams se montre très choquée par la conduite infidèle du patient, car ils découvrent qu'il comptait demander la main d'une autre. Finalement, le diagnostic est posé : mucormycose, amplifiée par le diabète du patient, mais avec les traitements précédents, les soins qui le sauverait pourraient le rendre sourd. Il finit par accepter le traitement, puis demande sa petite amie en mariage, tandis que House, après que Wilson a effectué un autre test d'ADN, apprend que Bell n'est pas son père biologique.

Diagnostic final
Mucormycose
Commentaires
Cet épisode réalise une mauvaise audience et c'est le premier à chuter sous la barre des 6 millions de téléspectateurs.

Épisode 15 : Pour l'honneur[modifier | modifier le code]

Titre original
Blowing the Whistle (trad. litt. : « Sonnez l'alarme »)
Numéro
170 (8-15)
Première diffusion
Scénario
Mise en scène : Danny Weiss, Seth Hoffman
Histoire : Danny Weiss
Réalisation
Julian Higgins
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,67 millions de téléspectateurs[56] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,762 million de téléspectateurs[57] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,34 millions de téléspectateurs[58] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un militaire revient d'Afghanistan les menottes aux poignets pour avoir diffusé sur Internet les vidéos d'une opération militaire ayant causé la mort de plusieurs civils. Quand il perd connaissance et est pris de spasmes, il est envoyé au service diagnostic du Princeton-Plainsboro. L'équipe a cependant un autre problème : Adams pense avoir repéré chez House les signes d'une maladie qui compromet les capacités du diagnosticien et pourrait lui coûter la vie. House pense que quelqu'un l'a dénoncé, mais alors qu'il cherche qui, il finit par comprendre que le patient souffre de typhus probablement causé par le fait de s'être assis sur des meubles infestés de puces de rat. Aussi, Wilson s'occupe d'un homme atteint d'une maladie irritant ses narines tandis que House diagnostique une intolérance au tartrate chez un étudiant et lui conseille à l'avenir de consommer moins de bières périmées et au lieu de cela, de boire du jus d'orange.
Diagnostic final
Typhus

Épisode 16 : Jeux de brutes[modifier | modifier le code]

Titre original
Gut Check (trad. litt. : « Contrôle d'intestin »)
Numéro
171 (8-16)
Première diffusion
Scénario
David Hoselton, Jamie Conway
Réalisation
Miguel Sapochnik
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,01 millions de téléspectateurs[59] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,728 million de téléspectateurs[60] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 5,8 millions de téléspectateurs[58] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un jeune hockeyeur plus connu pour ses actes de violence se met à tousser du sang en plein match avant de perdre connaissance. Taub a du mal à conserver son objectivité par rapport au patient, d'autant plus que ce dernier ne reçoit aucun contact ou presque du monde extérieur. Cependant, quand il se fait retirer du cas, il a une illumination en discutant avec House et réalise que la maladie du patient pourrait être cachée par une autre. Pendant ce temps, Chase s'immisce dans la vie familiale de Park après que sa grand-mère soit venue habiter chez elle. Il lui propose d'emménager avec lui mais ils ne couchent pas ensemble au grand dam de House. Finalement, Park retourne vivre chez sa mère et Chase se lie d'amitié avec la grand-mère en jouant au poker. House fait une grande révélation à Wilson : celui-ci aurait un enfant de 11 ans. L'oncologue passe beaucoup de temps avec son nouveau fils allant jusqu'à le rencontrer en personne dans un restaurant, lui offrir un jeu vidéo qu'il possède déjà ou cuisiner des pizzas avec lui. Mais quand le fils annonce que la mère déménage très loin et demande à Wilson d'habiter chez lui, le médecin donne son accord. House révèle plus tard que l'enfant n'est qu'un acteur et qu'il a trouvé le nom de la mère sur les réseaux sociaux.
Diagnostic final
Syndrome de Miller-Fisher causé par une infection au virus d'Epstein-Barr

Épisode 17 : Poupées d'amour[modifier | modifier le code]

Titre original
We Need the Eggs (trad. litt. : « Nous avons besoin des œufs »)
Numéro
172 (8-17)
Première diffusion
Scénario
Peter Blake, Sara Hess
Réalisation
David Straiton
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,61 millions de téléspectateurs[61] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,724 million de téléspectateurs[62] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,73 millions de téléspectateurs[63] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un homme de 35 ans et sa voisine se trouvent à une fête foraine. Alors qu'ils discutent de leur relation amicale, l'homme se met à pleurer du sang. Il s'avère qu'il vit une relation particulière avec une poupée de silicone à taille humaine. L'heure dans l'équipe est au relationnel : House cherche à trouver une nouvelle prostituée avec l'aide de sa femme, en remplacement de celle qui annonce qui va le quitter. Wilson dit à House de ne pas s'accrocher et de chercher à voir d'autres femmes mais House n'écoute pas. Avec l'aide de Dominika, House croit piéger le fiancé potentiel mais celui-ci est en fait le frère de la prostituée. En rentrant chez lui, House qui comprend que Dominika risque de partir en voyant la lettre des officiers de service d'immigration qui lui annoncent que sa carte verte a été approuvée, jette la missive à la corbeille.

De leur côté, Park et Taub ont des rendez-vous, mais si celui de Park avec un guitariste semble marcher, Taub rencontre une femme dans un supermarché à qui il fait croire qu'il est veuf. Il révèle la vérité et sa conquête ne lui en veut pas pour ce fait, mais parce qu'il n'a pas dit qu'il avait deux enfants. Seuls Chase et Adams refusent de jouer le jeu de House qui s'amuse de ne pas les voir ensemble. Mais quand Adams ose briser la glace, Chase refuse de sortir avec elle.

House finit par comprendre que la poupée du patient est en fait à l'effigie de son ancienne petite amie, un professeur de yoga qui utilisait souvent les drogues douces et l'avait initié. Il se servait d'une théière pour verser de l'eau filtrée dans ses sinus, causant une méningite. Adams, après avoir décliné ses coordonnées au patient, lui conseille de sortir avec sa voisine de palier.

Diagnostic final
Méningo-encéphalite amibienne primitive

Épisode 18 : Terreurs nocturnes[modifier | modifier le code]

Titre original
Body and Soul (trad. litt. : « "Corps et âme" »)
Numéro
173 (8.18)
Première diffusion
Scénario
Dustin Paddock
Réalisation
Stefan Schwartz
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,49 millions de téléspectateurs[64] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,579 million de téléspectateurs[65] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6 millions de téléspectateurs[63] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un jeune garçon de huit ans, Lue, dort paisiblement dans sa chambre lorsque soudain arrive une vieille dame qui s'apprête à l'étrangler. Alors que Lue se réveille de son cauchemar, il perd connaissance. Foreman se montre plutôt en colère contre House qui a ignoré son biper, mais il lui explique le cas : le garçon ne souffre pas d'asthme, ni d'allergie.

Park rêve de Chase de manière érotique allant même jusqu'à imaginer coucher avec lui. Cependant, Chase et Park s'évitent. Taub admet qu'il a souvent couché avec les femmes dont il rêvait mais Park lui explique qu'il a couché en vrai avec elles. Alors qu'ils discutent, ils sentent une odeur de chien mouillé dans la maison du patient et trouvent de la chair fraîche animale dans la chambre. La mère du patient a menti : son mari n'a pas quitté la maison après un divorce, il a simplement fini en prison après l'assassinat de son patron. Le grand-père paternel du garçon, d'origine Hmong, croit dur comme fer aux rituels mais alors qu'il essaye d'expliquer son point de vue, son petit fils est victime d'un malaise cardiaque mais Taub parvient à le sauver.

House retrouve Wilson en salle de consultation et lui confie qu'il a rêvé de sexe avec Dominika, mais Wilson le met à la porte. Il discute de tout cela avec House dans son bureau tout en lui expliquant qu'il ressent de la culpabilité pour avoir jeté la lettre des services d'immigration. Il lui conseille de dire la vérité. Park et Chase ont un sérieux problème lorsque Park déclare que les rêves signifient tout, alors que Chase en pense tout l'inverse. Les tests pratiqués sur le garçon sont négatifs pour les toxines. Chase suggère une vieille maladie Chinoise.

House mange Chinois dans son bureau avec Dominika. Il lui ment à propos de la lettre et elle déclare qu'elle le trouve sympathique même si elle aimerait être une résidente permanente. Lue refuse le traitement puis se met à parler dans un dialecte étranger le Hmong. Or, il n'a jamais entendu quiconque le parler. Le grand-père traduit en disant que Lue est possédé par le démon et qu'il n y a plus rien à faire. Lue se met soudain à convulser. House pense que le grand-père a simulé et assimile le Hmong à du charabia. Adams pense à une encéphalite de Rasmussen. Chase assure à la mère que son fils s'en sortira mais le grand-père n'est pas de cet avis. Il déclare que son fils a eu les mêmes problèmes mais que la science n'a pu l'aider. Chase lui conseille de ne rien dire à Lue car cela ne ferait que l'effrayer et empirer son état.

Park fait croire à Taub qu'elle a rêvé de lui afin de le tester et de voir sa réaction. House et Dominika sont au stand de tir où House s'étonne de la précision de Dominika qui avoue avoir exercé dans la police pour une durée d'un an. Dominika est intriguée que House croie à la matière noire mais pas aux esprits maléfiques.

Lue a un autre cauchemar dans lequel son grand-père essaye de l'étouffer. Sa mère n'arrive pas à le réveiller, Taub intervient. Cependant, Lue refuse que son grand-père l'approche de nouveau. Taub remarque des traces de strangulation sur le cou du jeune homme. House est plus intéressé par les rêves de ses collègues et par le cochon mort que par le cas. Il ordonne cependant une biopsie du foie. La mère du patient ne croit pas aux théories scientifiques. Un autre problème intervient : Lue se met à léviter de façon surprenante.

House passe voir Foreman qui dans un premier temps exprime son désaccord mais change d'avis lorsque House parle du cochon retrouvé égorgé. Foreman discute de tout cela avec la mère. Celle-ci veut faire soigner son fils dans une autre clinique mais Foreman refuse en raison de la fragilité du patient. Il demande une journée pour réfléchir. House apprend que la tante de Dominika a été placée il y a deux mois en maison de repos et qu'elle n'a pas été informée. Lue a une nouvelle perte de conscience. Sa mère souhaite appeler le grand-père pour qu'il procède à un rituel. Adams souhaite donner de l'ibuprofène au patient, argumentant que dans le pire des cas, son état restera stable.

Le grand-père continue son rituel, mais l'équipe est alertée par de nouveaux problèmes de santé de Lue. House, qui a délaissé le cas, craint que Lue ne meurt à cause de lui ou de la religion. House et Dominika s'apprêtent à coucher ensemble. Soudain, le téléphone sonne. Ce sont les services d'immigration qui annoncent à Dominika qu'elle a obtenu sa carte verte mais qui ne comprennent pas pourquoi elle n'a pas répondu à leurs lettres. House présente ses excuses à Dominika mais celle-ci quitte la pièce.

L'état du patient s'améliore : en fait, il a eu une persistance du canal artériel, rouvert par le traitement aux antibiotiques pris pour une infection. House et son équipe sont en désaccord quand House fait remarquer que le rituel du grand-père n'a pas aidé à la guérison de Lue. Dominika quitte House. House passe voir Wilson pour lui apprendre la nouvelle et celui-ci lui annonce qu'il souffre d'un cancer (thymome, stade 2).

Diagnostic final
Persistance du canal artériel.

Épisode 19 : Double dose[modifier | modifier le code]

Titre original
The C Word
Numéro
174 (8.19)
Première diffusion
Scénario
John C. Kelley et Marqui Jackson
Réalisation
Hugh Laurie
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,45 millions de téléspectateurs[66] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,852 million de téléspectateurs[67] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 6,47 millions de téléspectateurs[68] (première diffusion)
Invités
Résumé
Un père et sa fille passent du temps ensemble lorsque la fille insiste pour faire une attraction interdite par la mère. Le père cède, mais mal lui en prend, car il retrouve sa fille inanimée et saignant du nez. Foreman demande à l'équipe de travailler avec la mère de la patiente, généticienne spécialiste de la maladie génétique rare, variante unique de l'A-T (ataxie télangiectasie), dont souffre sa fille. Elle et son ex-mari sont en total désaccord sur la manière d'élever leur enfant : il veut lui offrir une éducation « normale » et elle la surprotège. L'équipe devant se passer de House, c'est Chase qui prend le leadership et finit par diagnostiquer un myxome cardiaque bénin et opérable. À son réveil, la fillette réalise que sa maladie génétique est toujours là mais elle est heureuse de voir que ses parents se sont rapprochés et qu'ils essayeront de ne plus se disputer devant elle.

Parallèlement, Wilson refuse le traitement normal de son cancer et décide « puisqu'il est encore en bonne santé » de tenter une chimio massive qui a autant de chances de le tuer rapidement que son cancer de le faire mourir lentement à l'hôpital, ce dont il ne veut à aucun prix. House essaye de le dissuader puis accepte de l'aider : ils annoncent qu'ils prennent des vacances et appliquent chez House le traitement qui met Wilson dans un état extrêmement critique : douleur (House lui donne ses dernières Vicodin), hallucinations (il revoit le garçonnet mort à huit ans à qui il avait promis que tout irait bien), angoisses liées à sa spécialisation et désespoir (House doit lui promettre qu'il ne mourra ni dans une ambulance, ni à l'hôpital). Wilson survit et sa tumeur est opérable. De retour à l'hôpital, il trouve sur son ordinateur une vidéo délirante le montrant déguisé avec deux prostituées alors qu'il était inconscient.

Diagnostic final
Myxome cardiaque

Épisode 20 : Post mortem[modifier | modifier le code]

Titre original
Post Mortem
Numéro
175 (8.20)
Première diffusion
Scénario
Kath Lingenfelter et David Hoselton
Réalisation
Peter Weller
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,09 millions de téléspectateurs[69] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,777 million de téléspectateurs[70] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 5,9 millions de téléspectateurs[68] (première diffusion)
Invités
Résumé
Peter Treiber, le légiste de l'hôpital (que tous détestent car il répertorie leurs erreurs de diagnostic et les rend publiques) s'ouvre lui-même le crâne avec son scalpel lors d'une autopsie. Treiber ne veut avoir à faire qu'à House et l'équipe prend le cas en charge. Wilson (qui a décidé de devenir « égoïste et indifférent ») emmène House, sous la menace, sur la route de Cleveland au volant de son bolide tout neuf pour rejoindre son amour d'adolescent.

Chase cache l'absence de House et prétend n'exécuter que ses ordres. Treiber, qui sait que House n'approche pas ses patients, le croit au début. Wilson décrète qu'il est dès lors Kyle Calloway (Juan Manuel Fangio en version francophone), dévore un steak géant pour gagner un pari, s'offre une partie à trois (avec des prostituées trouvées par House) et se fait voler son portefeuille avant de dépasser à pleine vitesse un cortège funéraire pour finir par planter sa voiture dans un champ. Attendant le bus, ils rencontrent une femme chez qui House diagnostique immédiatement un syndrome d'Alzheimer et que Wilson refuse de laisser seule. Sur le chemin du retour, Wilson avoue qu'à travers ses frasques, il voulait se rapprocher du vrai Kyle Calloway, un camarade de lycée qu'il a toujours envié. Taub et Park trouvent une grande quantité de boissons énergisantes à la caféine dans le laboratoire de Treiber. Le légiste en veut aux médecins et à Chase en particulier car il avait postulé pour travailler auprès de House et pense qu'il aurait su exploiter cette expérience, contrairement à Chase qui n'a pas décollé (Foreman est doyen de l'hôpital, Cameron dirige un service d'urgences à Chicago...). Treiber comprend que House n'est pas là et ne veut plus voir Chase. Foreman interdit tout contact entre le patient et Chase qui décide qu'il partira dès qu'il aura résolu ce cas. Foreman le déplore mais, en tant qu'ami, accepte sa décision. Chase finit par comprendre que l'abus du savon industriel au triclosan (puissant antibactérien), combiné avec la caféine, a causé une hypothyroïdie compliquée d'un coma myxœdémateux et il déroule brillamment l'enchaînement des symptômes devant Treiber qui comprend que House n'est pour rien dans cette élucidation. Pendant le scanner de Wilson, Chase passe voir House pour le remercier de ces neuf années de collaboration. House ironise gentiment puis prend un visage extrêmement grave, que Wilson remarque, devant l'écran de contrôle...

Diagnostic final
Hypothyroïdie compliquée d'un coma myxœdémateux

Épisode 21 : Cinq mois sur terre[modifier | modifier le code]

Titre original
Holding On (trad. litt. : « Maintien »)
Numéro
176 (8.21)
Première diffusion
Scénario
David Foster, Russel Friend et Garrett Lerner
Réalisation
Miguel Sapochnik
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,45 millions de téléspectateurs[71] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,671 million de téléspectateurs[72] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,8 millions de téléspectateurs[73] (première diffusion)
Invités
Résumé
House est réveillé par Wilson à h 30 du matin qui lui annonce qu'il ne veut plus continuer la chimiothérapie. House refuse car cela pourrait réduire les chances de survie de son ami.

Maintenant que Chase est parti, Taub, Park et Adams prennent en charge un cheerleader de 19 ans, Derrick, qui saigne du nez, souffre de vertiges et croit entendre des voix. Taub et Adams rencontrent son colocataire et trouvent dans les affaires de Derrick une vieille photo de son jeune frère, à qui la voix qu'il entend s'avère appartenir. De son côté, House fait croire à Wilson qu'il a réussi à retrouver son premier cas lors de son embauche comme oncologue au Princeton Plainsboro. Wilson se rend cependant compte de la supercherie quand il réalise que son soi-disant cas numéro 1 aurait dû être diplômé l'année passée. House présente ses excuses à Wilson et reçoit des tickets de hockey de la part de Foreman qu'il jette aussitôt dans les toilettes, provoquant une inondation, cassant une IRM et blessant Adams, Park et Derrick. Ce dernier avoue que le frère est décédé depuis longtemps, que son père a ensuite quitté la maison et qu'il a déménagé avec sa mère. Wilson se souvient de la fois où lui et House ont fait du camping et qu'un ours a dévoré toutes les provisions qu'ils avaient emporté sauf des oréos. Wilson accuse House de le laisser tomber et House lui conseille de continuer à se battre. Numéro 13 joue les médiatrices. De son côté, Taub présente une lettre de démission à Foreman. Chacun en veut à House : Adams parce qu'il a provoqué une catastrophe, Taub parce qu'il a laissé tomber Wilson (House enragé admet alors que la vie est une douleur et que Wilson l'a soutenu chaque fois qu'il avait envisagé de renoncer à quelque chose) et Park parce qu'il a passé un temps incroyable à chercher la vérité tout le temps sans savoir que cela avait un prix. House découvre que le patient souffre d'une persistance de l'artère stapédienne. Mais, dans l'intervalle, ce dernier tente de se suicider en buvant de l'ammoniaque. House s'emporte et se jette sur le patient pour l'étrangler. Heureusement, Park est là et l'assomme avec sa propre canne. Finalement, l'état de Derrick s'améliore. House, qui prévoyait de partir en randonnée avec Wilson, voit son projet compromis avec l'arrivée de Matt Johnson, l'avocat de la clinique. Celui-ci dit à House qu'il a la preuve que House est responsable de l’inondation et qu'il sera sanctionné en finissant la peine de prison qu'il lui reste, soit six mois, l'espérance de vie supposée de Wilson...

Diagnostic final
Persistance de l'artère stapédienne

Épisode 22 : Tout le monde meurt[modifier | modifier le code]

Titre original
Everybody Dies
Numéro
177 (8.22)
Première diffusion
Scénario
David Shore, Peter Blake et Eli Attie
Réalisation
David Shore
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,72 millions de téléspectateurs[75] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,131 millions de téléspectateurs[76] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 7,5 millions de téléspectateurs[73] (première diffusion)
Invités
Résumé
House se réveille dans un bâtiment abandonné. Il aperçoit un corps mort qu'il identifie comme étant son dernier patient. Il hallucine en voyant Kutner qui est pourtant mort lui aussi. Cependant, Kutner l'informe qu'il y a un incendie dans l'immeuble avant de l'interroger sur les raisons qui l'ont amené en ce lieu.

Oliver, le patient, a rencontré House en consultations ; s'il disait venir pour des fractures, House a vite compris qu'il souhaitait des médicaments pour se droguer. Il refuse de le soigner mais remarque ensuite des hématomes autour de son nombril, qu'il interprète comme des signes de Cullen. Pendant que son patient est admis, il va voir Foreman à propos de son temps de prison. Le doyen accepte finalement de se parjurer quand House lui demande d'agir en ami. Mais après cela, House voit l'hôpital vide et Kutner lui dit qu'il savait que son plan ne marcherait pas. De retour au présent, Foreman passe voir Wilson pour lui demander où est House car il a disparu depuis deux jours. Dans les flash-backs, House et son équipe traitent Oliver qui clame qu'il n'arrêtera jamais la drogue, refusant d'affronter la réalité. House voit ensuite Amber et admet qu'il ne peut mentir à son propre subconscient. Le patient a souffert d'un accident de ski et les pilules administrées n'ont pas eu d'effet sur lui. Mais un ami lui a donné de l'héroïne, ce qui cause sa dépendance à la drogue désormais. Foreman laisse le choix à House entre retourner en prison ou trouver un autre patient qui forcerait la justice à le laisser en liberté conditionnelle. House demande au doyen de faire croire à l'officier de probation que ce n'est pas lui qui a jeté les tickets mais il refuse. Amber conseille à House de vivre car il aime les énigmes. Le médecin marche dans l'immeuble mais une porte enflammée l'empêche de sortir. Il continue donc son histoire, en replaçant les propos du patient dans leur contexte, mais esquive une partie de la discussion pour en venir au fait qu'il a remarqué un bulbe dans le cou du patient. Wilson et Foreman se rendent chez House et constatent qu'il a essayé de joindre le docteur Nolan. Celui-ci leur confie que House ne compte pas se suicider mais faire un trip sous héroïne avec le patient. Dans l'immeuble en flammes, House passe à travers le plancher et hallucine en voyant Stacy lui demander si oui ou non il croit en Dieu, avant de revenir sur sa tentative d'échapper à la prison. House raconte alors avoir demandé à Wilson de prendre la responsabilité de ce qu'il a fait. Celui-ci avait accepté mais changé d'avis lorsqu'il s'est aperçu que House avait besoin d'une leçon. House en vient à penser qu'il ne pouvait que finir seul, mais Stacy lui montre une maison et un enfant. House insiste sur le fait que cela aurait dû se passer mais que Stacy est mariée et que Cuddy est partie; Stacy lui rappelle que Dominika aussi a compté pour lui. House refuse cette possibilité, persuadé que les gens ne changent pas. Ses hallucinations passent alors à Cameron qui lui dit qu'elle l'aime et qu'il devrait disparaître et considérer cette disparition comme une récompense et non comme une punition. House accepte alors de revenir sur le passage passé sous silence dans sa narration : Oliver, apprenant qu'il allait mourir selon House, avait alors envisagé de prendre la responsabilité du vandalisme de House. Celui-ci avait accepté, mais avant de sortir, il remarqua le bulbe et en déduit que le patient n'était pas mourant : le bulbe dans le cou est en réalité un morceau de branche de sapin, qu'il a avalé une nuit dans son sommeil sans le recracher ensuite, son addiction à l'héroïne l'ayant privé de ce réflexe. House admet que le cas du patient l'intéresse plus que sa propre vie. Cameron le traite de lâche parce qu'il s'intéresse plus au cas qu'à l'être humain. House lui donne raison mais souhaite changer : il se relève et se dirige vers la porte. De l'autre côté, Foreman et Wilson rejoignent la porte mais assistent impuissants à l'effondrement du bâtiment. Un corps est sorti des ruines et identifié comme étant celui de House. Lors des funérailles, toutes les personnes qui l'ont croisé dans sa carrière, à l'exception de Cuddy, viennent dire quelques mots. Wilson prononce un éloge émouvant sur House à l'hôpital en disant qu'il était son meilleur ami mais aussi un « con » avant d'entamer une série de reproches sur son ami. C'est alors que son téléphone sonne. C'est House qui lui demande de se taire. Wilson apprend que House s'est en fait échappé de l'immeuble par une porte de derrière et a échangé les dossiers pour se faire passer pour mort et échapper à la prison. House ne pourra plus pratiquer la médecine mais il s'intéresse plutôt à ce que Wilson fera du reste de sa vie. L'avant-dernière séquence montre plusieurs personnages : Chase a repris les rênes du service de diagnostic, Taub passe du temps avec ses enfants, Cameron s'est remariée à Chicago et est devenue mère de famille et Foreman comprend avec soulagement que House est encore en vie en retrouvant son badge sous une table bancale de son bureau. House et Wilson montent sur leurs motos, bien décidés à profiter des prochains mois. Avant de partir, Wilson souhaite discuter de sa fin, mais House l'interrompt : « Le cancer, c'est chiant ! »

Diagnostic final
Réaction auto-immune à l'inhalation d'un produit végétal
Commentaires
  • House fait référence au film Le Cercle des poètes disparus dans lequel l'acteur Robert Sean Leonard a joué.
  • Le magazine Les Inrocks[77] juge peu avant sa diffusion en France que cet épisode est « cohérent et teinté de mélancolie ». L'article considère qu'il reste « dans la droite ligne » des épisodes précédents : même si la forme en est particulière, cet épisode « peu sentimental, (...) très rigoureux, voire austère » reste « une réflexion sur les puissances de l’esprit ».

Épisode rétrospectif : Swan Song[modifier | modifier le code]

Titre original
Swan Song (trad. litt. : « Le chant du cygne »)
Première diffusion
Audiences
Résumé
Commentaires
Cet épisode spécial a été diffusé avant la finale de la série.

DVD et Blu-Ray[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nellie Andreeva, « Breaking In Co-Star Odette Annable Joins Fox's House As New Regular »,‎ 25 juillet 2011
  2. « Dr. House engage une deuxième petite nouvelle », consulté le 3 août 2011
  3. « Le retour d’un personnage de la saison 7 de Dr House »,‎ 2011
  4. « Steve Urkel face à... « House » ? »,‎ 31 août 2011
  5. « Wentworth Miller s'invite dans « Dr House » ? »,‎ 13 septembre 2011
  6. a et b « Jennifer Morrison de retour pour le final de « House » », sur allociné,‎ 27 avril 2012.
  7. (en) « Exclusive: House's New Season Will Pick Up Later! »,‎ 6 août 2011
  8. (en) « House, M.D. Creator David Shore and Actress Odette Annable Talk About the Season Premiere and More - Page 3 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 27 septembre 2011. Consulté le 20 octobre 2011
  9. « FOX vient de dévoiler les dates de lancement des programmes » consulté le 23 juin
  10. (en) « Global Television Unveils 2011/12 Primetime Lineup », consulté le 31 mai 2011
  11. « Dr House : la huitième et dernière saison débarque sur TF1 le mardi 8 janvier » consulté le 17 décembre 2012
  12. (en) Robert Seidman, « Monday Broadcast Final Ratings: Terra Nova, 2.5 Men, 2 Broke Girls Adjusted Up; Castle Adjusted Down », TV by the Numbers,‎ 4 octobre 2011 (consulté le 4 octobre 2011)
  13. [PDF] Audience du 1er épisode au Canada sur BBM
  14. a et b « Audiences - votre soirée du mardi 17 avril 2012 »,‎ 18 avril 2012 (consulté le 25 juin 2012)
  15. a et b « Dr. House : le retour en grâce de l’anti-héros préféré des Français », sur Toutelatele.com (consulté le 9 janvier 2013)
  16. (en) « Audiences US finales du lundi 10 octobre »,‎ 11 octobre 2011 (consulté le 20 octobre 2011)
  17. [PDF] Audience du 2e épisode au Canada sur BBM
  18. (en) « Audiences US finales du lundi 17 octobre »,‎ 18 octobre 2011 (consulté le 20 octobre 2011)
  19. [PDF] Audience du 3e épisode au Canada sur BBM
  20. a et b « Audiences - votre soirée du mardi 24 avril 2012 »,‎ 25 avril 2012 (consulté le 25 juin 2012)
  21. a et b « Gregory House, éternel leader sur TF1 », sur Toutelatele.com (consulté le 16 janvier 2013)
  22. (en) « Audiences US finales du lundi 31 octobre »,‎ 1er novembre 2011 (consulté le 1er novembre 2011)
  23. [PDF] Audience du 4e épisode au Canada sur BBM
  24. (en) « Audiences US finales du lundi 8 novembre »,‎ 8 novembre 2011 (consulté le 9 novembre 2011)
  25. [PDF] Audience du 5e épisode au Canada sur BBM
  26. a et b « Audiences belges - Vos soirées du férié de la Fête du travail 2012 »,‎ 2 mai 2012 (consulté le 25 juin 2012)
  27. a et b « Dr House : des confessions pas si intimes », sur Toutelatele.com (consulté le 23 janvier 2013)
  28. (en) « Audiences US finales du lundi 14 novembre »,‎ 15 novembre 2011 (consulté le 15 novembre 2011)
  29. [PDF] Audience du 6e épisode au Canada sur BBM
  30. (en) « Audiences US finales du lundi 21 novembre »,‎ 22 novembre 2011 (consulté le 23 novembre 2011)
  31. [PDF] Audience du 7e épisode au Canada sur BBM
  32. a et b « Audiences belges - Votre soirée du mardi 8 mai 2012 »,‎ 9 mai 2012 (consulté le 25 juin 2012)
  33. a et b « Dr House remue la poussière devant 7 millions de Français », sur Toutelatele.com (consulté le 30 janvier 2013)
  34. « Dr House remplacé par Terra Nova » « Le comédien qui double la voix du personnage Eric Foreman dans la version française de House M.D. (Dr House) étant indisponible », consulté le 7 juin 2012
  35. (en) « Audiences US finales du lundi 28 novembre »,‎ 30 novembre 2011 (consulté le 1 décembre 2011)
  36. [PDF] Audience du 8e épisode au Canada sur BBM
  37. (en) « FOX Announces 2011-2012 Midseason Premiere Dates », TheFutonCritic, consulté le 1er décembre 2012
  38. (en) « Audiences US finales du lundi 23 janvier »,‎ 24 janvier 2012 (consulté le 25 janvier 2012)
  39. [PDF] Audience du 9e épisode au Canada sur BBM
  40. a et b « Audiences mardi 28 août 2012 »,‎ 29 août 2012 (consulté le 6 septembre 2012)
  41. a et b « Dr House : toujours apprécié par 7 millions de Français », sur Toutelatele.com (consulté le 6 février 2013)
  42. (en) « Audiences US finales du lundi 30 janvier »,‎ 31 janvier 2012 (consulté le 2 février 2012)
  43. [PDF] Audience du 10e épisode au Canada sur BBM
  44. (en) « Audiences US finales du lundi 6 février »,‎ 7 février 2012 (consulté le 9 février 2012)
  45. [PDF] Audience du 11e épisode au Canada sur BBM
  46. a et b « Audiences, mardi 4 septembre 2012 »,‎ 5 septembre 2012 (consulté le 6 septembre 2012)
  47. a et b « Chase et House : des retrouvailles devant 6.5 millions de Français », sur Toutelatele.com (consulté le 13 février 2013)
  48. (en) « Audiences US finales du lundi 13 février »,‎ 14 février 2012 (consulté le 14 février 2012)
  49. [PDF] Audience du 12e épisode au Canada sur BBM
  50. (en) « Audiences US finales du lundi 20 février »,‎ 21 février 2012 (consulté le 22 février 2012)
  51. [PDF] Audience du 13e épisode au Canada sur BBM
  52. a et b « L’Amour est aveugle pour Hugh Laurie sur TF1 », sur Toutelatele.com (consulté le 20 février 2013)
  53. Diffusion au Canada de l'épisode 14
  54. [PDF] Audience du 14e épisode au Canada sur BBM
  55. (en) « Audiences US finales du lundi 19 mars »,‎ 20 mars 2012 (consulté le 4 avril 2012)
  56. (en) « Audiences US finales du lundi 2 avril »,‎ 3 avril 2012 (consulté le 4 avril 2012)
  57. [PDF] Audience du 15e épisode au Canada sur BBM
  58. a et b « Avant son départ définitif, Gregory House sauve l’honneur », sur Toutelatele.com (consulté le 27 février 2013)
  59. (en) « Audiences US finales du lundi 9 avril »,‎ 10 avril 2012 (consulté le 27 février 2013)
  60. [PDF] Audience du 16e épisode au Canada sur BBM
  61. (en) Amanda Kondolojy, « Monday Final Ratings: The Voice, Mother, Bones, 2 Broke Girls, 2.5 Men and Dancing Adjusted Up; Castle Adjusted Down », TV by the Numbers,‎ 17 avril 2012 (consulté le 18 avril 2012)
  62. [PDF] Audience du 17e épisode au Canada sur BBM
  63. a et b « Dr House en hausse à deux semaines de ses adieux sur TF1 », sur Toutelatele.com (consulté le 6 mars 2013)
  64. (en) Amanda Kondolojy, « Monday Final Ratings: The Voice, Dancing With the Stars Adjusted Up; Smash Adjusted Down », TV by the Numbers,‎ 24 avril 2012 (consulté le 24 avril 2012)
  65. [PDF] Audience du 18e épisode au Canada sur BBM
  66. (en) Sara Bibel, « Monday Final Ratings: Bones, How I Met Your Mother, 2 Broke Girls, Dancing With the Stars Adjusted Up; Castle Adjusted Down », TV by the Numbers,‎ 1 mai 2012 (consulté le 1 mai 2012)
  67. [PDF] Audience du 19e épisode au Canada sur BBM
  68. a et b « Avant sa conclusion, Dr House attire 6.5 millions de fans », sur Toutelatele.com (consulté le 13 mars 2013)
  69. (en) Amanda Kondolojy, « Monday Final Ratings: DWTS, Two and a Half Men, The Voice, and 2 Broke Girls Adjusted Up; Castle and Smash Adjusted Down », TV by the Numbers,‎ 8 mai 2012 (consulté le 8 mai 2012)
  70. [PDF] Audience du 20e épisode au Canada sur BBM
  71. (en) Sara Bibel, « Monday Final Ratings: How I Met Your Mother, Two and a Half Men, Mike and Molly, America's Got Talent and The Bachelorette Adjusted Up », TV by the Numbers,‎ 15 mai 2012 (consulté le 15 mai 2012)
  72. [PDF] Audience du 21e épisode au Canada sur BBM
  73. a et b « Dr House : la conclusion de la série fait le plein sur TF1 », sur Toutelatele.com (consulté le 20 mars 2013)
  74. (en) « FOX Announces 2011-12 Season Finale Dates », consulté le 19 mars 2012
  75. a et b (en) Amanda Kondolojy, « Monday Final Ratings: DWTS, AGT, and House Retrospective Adjusted Up; Clash of the Commercials Adjusted Down », TV by the Numbers,‎ 22 mai 2012 (consulté le 23 mai 2012)
  76. a et b [PDF] Audience du 22e épisode au Canada sur BBM
  77. Olivier Joyard, « “Dr House”, un dernier épisode cohérent et teinté de mélancolie », Les Inrocks,‎ 16 mars 2013 (lire en ligne)
  78. (en) « Touch World Premieres Thursday, March 22 on FOX », consulté le 27 février 2012