Principauté de Hohenzollern-Hechingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Principauté de Hohenzollern-Hechingen
Fürstentum Hohenzollern-Hechingen (de)

1576 – 1849

Drapeau Blason
Informations générales
Capitale Hechingen
Histoire et événements
1576 Partage du comté de Zollern
28 mars 1683 Principauté
7 décembre 1849 Traité de Berlin
La Principauté de Hohenzollern-Hechingen en 1848

La principauté de Hohenzollern-Hechingen (en allemand : Fürstentum Hohenzollern-Hechingen) était une principauté allemande qui fut membre du Saint-Empire romain germanique, puis de la Confédération du Rhin, et enfin de la Confédération germanique. Sa capitale était la ville de Hechingen.

Histoire[modifier | modifier le code]

La principauté fut fondée en 1576, lors du partage du comté de Zollern à la mort du comte Charles Ier entre ses fils :

En 1623, le comté fut érigé en principauté.

En 1803, le prince reçoit, pour ses droits féodaux dans le comté de Geulle et les seigneuries de Mouffrin et de Baillonville, dans le pays de Liège, la seigneurie de Hirschlatt et le couvent de Stetten.

La principauté fut, jusqu'en 1850, le fief de la Famille des Hohenzollern-Hechingen, date à laquelle le prince Constantin de Hohenzollern-Hechingen céda sa principauté à son cousin lointain le roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV de Prusse, contre une rente viagère de 10 000 thalers. Celui-ci l'intégra aussitôt au Royaume de Prusse et fusionna la principauté avec celle de Hohenzollern-Sigmaringen pour former la province de Hohenzollern.

Territoire[modifier | modifier le code]

La principauté recouvrait :

  • L'actuelle commune d'Hechingen (Bechtoldsweiler, Beuren, Boll, Hechingen, Sickingen, Starzeln, Stein, Stetten et Weilheim) ;
  • L'actuelle commune de Bisingen (Bisingen, Steinhofen, Thanheim, Wessingen et Zimmern) ;
  • L'actuelle commune de Grosselfingen ;
  • L'actuelle commune de Jungingen ;
  • Burladingen, Gauselfingen, Hausen, Hörschwag, Killer, Schlatt et Stetten, dans l'actuelle commune de Burladingen ;
  • Wilflingen, dans l'actuelle commune de Wellendingen, près de Rottweil ;
  • Owingen, dans l'actuelle commune de Haigerloch ;
  • Hermannsdorf et Rangendingen.

Comtes et princes de Hohenzollern-Hechingen[modifier | modifier le code]

Armes d'un prince de Hohenzollern-Hechingen