Landgraviat de Hesse-Hombourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Landgraviat de Hesse-Hombourg
Landgrafschaft Hessen-Homburg (de)

16221866

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après

Le landgraviat de Hesse-Hombourg au XIXe siècle (en rouge).

Informations générales
Capitale Hombourg

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le landgraviat de Hesse-Hombourg (en allemand : Landgrafschaft Hessen-Homburg) est un État du Saint-Empire romain germanique, puis de la Confédération germanique, situé dans l'actuel Land de Hesse.

Géographie[modifier | modifier le code]

Après 1815, le landgraviat de Hesse-Hombourg a une superficie de 262 km2. Il se compose de deux territoires séparés : le district de Hombourg, au nord de Francfort sur la rive droite du Rhin, et le district de Meisenheim, sur la rive gauche. Sa capitale est Bad Hombourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le landgraviat de Hesse-Hombourg est détaché de la Hesse-Darmstadt en 1622 par Louis V en faveur de son frère cadet Frédéric, mais il ne devient pleinement indépendant qu'en 1668. Il est brièvement divisé en Hesse-Hombourg et Hesse-Hombourg-Bingenheim, mais est de nouveau réunifié dès 1681.

Par le traité de Paris, créant la Confédération du Rhin, le landgraviat est médiatisé et placé sous la souveraineté de la Hesse-Darmstadt[1].

Le congrès de Vienne de 1815 le rétablit comme État indépendant, en l'augmentant de Meisenheim.

Le landgrave de Hesse-Hombourg est admis dans la Confédération germanique par une résolution de la diète du 7 juillet 1817. Une voix lui est accordée par décision de la diète du 17 mai 1838.

À la mort du landgrave Ferdinand, le 13 mai 1866, le grand-duc de Hesse-Darmstadt hérita des territoires situé sur la rive droite du Rhin, tandis que ceux sur la rive gauche sont attribués à la Prusse. Quelques mois plus tard, la Prusse lors de la guerre austro-prussienne de 1866 entraîne l'annexion de la totalité de l'ancien landgraviat à cette dernière, qui l'intègre dans sa nouvelle province de Hesse-Nassau.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Traité de Paris (12 juillet 1806), article 24 : « LL. MM. les rois de Bavière et de Wurtemberg, LL. AA. SS. les grands-ducs de Bade, de Berg et de Hesse-Darmstadt, S.A. Emin. le prince-primat et LL. AA. SS. les duc et prince de Nassau, les princes de Hohenzollern-Sigmaringen, de Salm-Kyrbourg, d'Isenbourg-Birstein et le duc d'Aremberg, exerceront tous les droits de souveraineté savoir : [...] S.A.S. le grand-duc de Darmstadt : sur [...] le bailliage de Hesse-Hombourg, possédé par la branche de ce nom, apanagée de Hesse-Darmstadt ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]