Joseph Frédéric Guillaume de Hohenzollern-Hechingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Frédéric Guillaume de Hohenzollern

Description de l'image JosefHohenzollernHechingen.jpg.

Titre

Prince de Hohenzollern-Hechingen

4 juin 17509 avril 1798
(47 ans, 10 mois et 5 jours)

Prédécesseur Frédéric Louis de Hohenzollern-Hechingen
Successeur Hermann de Hohenzollern-Hechingen
Biographie
Titulature Prince de Hohenzollern-Hechingen
Dynastie Maison de Hohenzollern-Hechingen
Nom de naissance Joseph Friedrich Wilhelm von Hohenzollern-Hechingen
Naissance 12 novembre 1717
Bayreuth
Décès 9 avril 1798 (à 80 ans)
Château de Hechingen
Sépulture Hechingen
Père Hermann Frédéric de Hohenzollern-Hechingen
Mère Josèphe d'Oettingen-Spielberg
Conjoints Thérèse Folch de Cardona et Sylva (1732-1750)
Marie-Thérèse de Waldburg-Zeil-Wurzach (1732-1802)
Enfants Meinrad (1751-1751)
Joseph (1752-1754)
Marie-Crescence (1754-1754)
Marie-Thérèse (1756-1756)
Joseph-Charles (1758-1758)
Marie-Antonie (1760-1797)
Religion Catholicisme romain
Description de l'image Hohenzollern-Hechingen-1.PNG.

Joseph Frédéric Guillaume [1] (en allemand : Joseph Friedrich Wilhelm von Hohenzollern-Hechingen) de Hohenzollern-Hechingen, né le 12 novembre 1717 à Bayreuth [2]et mort le 9 avril 1798 au château de Hechingen[3], est Prince de Hohenzollern-Hechingen de 1750 à 1798.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils aîné de Hermann Frédéric de Hohenzollern-Hechingen (1665-1733) et de Josèphe comtesse d'Oettingen-Spielberg (1694-1738). Lorsque Frédéric-Louis de Hohenzollern-Hechingen - son cousin germain - décède sans postérité, il devient en 1750 Prince de Hohenzollern-Sigmaringen.

Mariages et descendance[4][modifier | modifier le code]

Le 25 juin 1750, il épouse à Vienne Thérèse, princesse Folch de Cardona et Sylva (Vienne 4 septembre 1732, Vienne 25 septembre 1750) fille de François Prince Folch de Cardona et Sylva et de Marie-Antonie, comtesse von Czobor. La princesse meurt quatre mois après ce mariage demeuré sans postérité.

Joseph Frédéric Guillaume se remarie à Hechingen le 25 décembre 1750 avec Marie-Thérèse, comtesse de Waldburg-Zeil-Wurzach (Immenstadt 26 janvier 1732, Augsbourg 17 janvier 1802) fille de François-Ernest, Comte de Waldburg-Zeil-Wurzach et de Marie-Eléonore, comtesse de Königsegg-Rothenfels.

Six enfants sont nés de cette seconde union [5]:

Lorsque Joseph Frédéric Guillaume meurt en 1798, sa succession passe à son neveu Hermann de Hohenzollern-Hechingen.


Généalogie[modifier | modifier le code]

Joseph Frédéric Guillaume de Hohenzollern appartient à la quatrième branche (lignée de Hohenzollern-Hechingen) issue de la première branche de la Maison de Hohenzollern. Cette quatrième lignée appartient à la branche souabe de la dynastie de Hohenzollern, elle s'éteignit en 1869 à la mort de Constantin de Hohenzollern-Hechingen.

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. Detlev Schwennicke, Europaïsche Stammtafeln, Neue Folge, Band I.1 Tafel 121, Frankfurt am Main, 1998
  2. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 117, note 91a : cette date n'est pas certaine
  3. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 97
  4. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 136
  5. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 136