Duché de Carniole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la Carniole.
Blason de la Carniole.
Carte de l'Empire austro-hongrois. La Carniole porte le n°4 sur la carte.

Le Duché de Carniole (Vojvodina Kranjska en slovène et Herzogtum Krain en allemand) était une division administrative (entre 1364 et 1918) du Saint-Empire romain germanique puis de l'Empire des Habsbourg. Sa capitale était la ville de Ljubljana. La superficie du duché était d'environ 9 990 km2 et sa population était composée d'environ 510 000 habitants. Avant d'être promue duché, la région était une marche dénommée Marche de Carniole.

Entre 1809 et 1815, la région fut momentanément rattachée aux provinces illyriennes conquises par les forces napoléoniennes. Mais en 1815, suite à la défaite française et au Congrès de Vienne, la région repassa sous la coupe de la couronne impériale des Habsbourg. Après la défaite des Habsbourg durant la Première Guerre mondiale, la majorité du duché fut intégrée en 1918 à l'État des Slovènes, Croates et Serbes (mis à part une petite partie occidentale qui fut annexée au Royaume d'Italie). Cette partie fut toutefois rattachée à la Yougoslavie après la défaite de l'Italie durant la Seconde Guerre mondiale. Depuis 1991, l'ancienne région appartient à la Slovénie et est considérée comme une région historique du pays.

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

La Carniole était divisée géographiquement en trois sous-régions : la Haute-Carniole (Gorenjska en slovène et Oberkrain en allemand), la Basse-Carniole (Dolenjska en slovène et Unterkrain en allemand) et la Carniole-Intérieure (Notranjska en slovène et Innerkrain en allemand). Avant 1860, la zone était découpée administrativement en trois districts centrés autour des localités de Ljubljana, Novo Mesto et de Postojna. De 1861 à 1918, la zone fut découpée en onze districts composés de 359 communes. Les districts étaient basés autour de Kamnik, Kranj, Radovljica, Ljubljana, Logatec, Postojna, Litija, Krško, Novo mesto, Črnomelj et Kočevje.

Ducs de Carniole[modifier | modifier le code]