Grand-duché de Francfort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grand-duché de Francfort
Großherzogtum Frankfurt (de)

18101813

Blason
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le grand-duché de Francfort

Informations générales
Statut Monarchie membre de la Confédération du Rhin
Capitale Francfort-sur-le-Main
Histoire et événements
16 février 1810 Création
Décembre 1813 Occupation et dissolution

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le Grand-duché de Francfort (en allemand : Großherzogtum Frankfurt) est un des États de la Confédération du Rhin, créé en 1806, avait pour villes principales, outre Francfort-sur-le-Main, Aschaffenbourg, Fulda et Hanau. Ce grand-duché fut donné au prince de Dalberg, primat de l'Église catholique romaine d'Allemagne. Celui-ci désigna Eugène de Beauharnais pour son successeur.

En 1815, son territoire est réparti entre la Ville libre de Francfort, la Hesse électorale, la Bavière et la Prusse.

Territoire[modifier | modifier le code]

En vertu de l'article 1er du traité de Paris, le Grand-duché comprenait :

  • Les possessions du Prince-primat, à l'exception de la principauté de Ratisbonne, à savoir :
  • Les principautés de Fulde et de Hanau, à l'exception des bailliages de Herbstein, Michelau, Bobenhausen, Dorheim, Hencklesheim, Müzenberg, Ortenberg et Rodheim, situés dans les Grands-duchés de Hesse et de Wurzbourg.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.