Le projet « Pays baltes » lié à ce portail

Portail:Estonie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de l'Estonie.

Portail de l’Estonie

Localisation de l'Estonie

L'Estonie (Eesti en estonien), la République d'Estonie pour les usages officiels, est un pays d'Europe du Nord situé sur la rive orientale de la mer Baltique et méridionale du golfe de Finlande. Le pays est frontalier de la Russie, à l'est, et de la Lettonie, au sud. Il forme avec cette dernière et la Lituanie un ensemble géopolitique appelé pays baltes. Toutefois depuis son rètour à l'indépendance, après decades d'occupation sovietique, l'Estonie demande à être identifiée en tant que pays nordique. Elle fait partie de l'Union européenne depuis le 1er mai 2004 et a intégré la zone euro à partir de 1er janvier 2011. Sa capitale est Tallinn. Sa langue officielle est l'estonien, qui est aussi une des langues officielles de l'Union européenne.

Sommaire thématique

Géographie

Localisation de l'Estonie en Europe.

L'Estonie est un pays européen, situé au sud de la Finlande, au nord de la Lettonie et à l'ouest de la Russie. Ce pays est généralement regroupé avec la Lettonie et la Lituanie dans un ensemble géopolitique appelé pays baltes ou pays baltiques. L'Estonie est un petit pays. Sa superficie (45 227 km²) est similaire à celle des Pays-Bas bien que sa population soit dix fois plus petite (1 439 197 habitants le 1/1/2000). Les pays voisins de l'Estonie sont la Russie à l'est, la Lettonie au sud, la Suède à l'ouest et la Finlande au nord. Sa frontière terrestre est longue de 645 km, dont la moitié passe par des rivières et des lacs. Les frontières maritimes ont été établies en accord avec la Lettonie, la Finlande, la Russie et la Suède.

La latitude élevée de l'Estonie engendre une grande différence de lumière de jour entre l'hiver et l'été. Les jours sont au plus court au solstice d'hiver : à Tallinn (au nord) 6 heures et 2 minutes et à Valga (Sud), 6 heures 39 minutes. La journée la plus longue, le solstice d'été, dure 18 heures 40 minutes et 18 heures 10, au nord et au sud respectivement. Le nombre annuel d'heures ensoleillées varie entre 1 600 et 1 900, étant plus élevé sur la côte et les îles et plus court à l'intérieur du pays. Cela correspond à moins de la moitié de la quantité maximale de soleil possible.

Lire l'article


Histoire

L’histoire de l’Estonie, pays situé sur la rive sud est de la mer Baltique qui a accédé à l’indépendance en 1918, débute au 9e millénaire av. J.‑C., lorsque les premières populations nomades pénètrent sur son territoire libéré par la dernière glaciation. Selon la théorie la plus répandue, le peuple finno-ougrien, dont descend la majeure partie des Estoniens contemporains, arrive dans la région vers le 4e millénaire av. J.‑C. en introduisant la céramique à peigne commune à plusieurs peuples rattachés à la même famille linguistique...


Politique

Depuis son retour à l'indépendance, l'Estonie est une démocratie parlementaire dont la vie politique ressemble à celle d'un régime parlementaire où la majorité de 51 députés (sur 101, au Riigikogu) est parfois difficile à obtenir. L'actuel gouvernement estonien (en juillet 2007) est une coalition minoritaire entre le Parti de la réforme et l'Union Pro Patria et Res Publica dont le président est Toomas Hendrik Ilves depuis 2006.

Lire l'article


Économie

L'Estonie est membre de l'Union européenne depuis 2004, et a intégré la zone euro en 2011. L'Estonie se caractérise par une économie de marché dynamique après avoir subit une profonde décollectivisation dans les années 1990, tout en ayant respecté une certaine orthodoxie budgétaire. L'Estonie s'est notamment illustré dans le secteur de l'informatique avec des entreprises comme Skype ou avec l'accès par internet aux administrations. L'Estonie est ainsi régulièrement citée comme modèle dans l'adoption des technologies de l'information et des télécommunications.

L'économie estonienne est l'une des plus libérales d'Europe du Nord, l’économie estonienne exporte des machines-outils, des équipements électriques et électroniques (comme les pièces de téléphonie mobile), des logiciels et des services liées aux NTIC, du bois et des produits textiles.

Les principaux partenaires commerciaux de l'Estonie sont, dans l'ordre, la Finlande, la Suède, l'Allemagne, la Lettonie, la Russie, la Lituanie et les États-Unis.

Lire l'article


Culture

De tout temps, l'Estonie s'est trouvée dans la sphère de culture européenne. Par exemple, Tallinn (Reval à l'époque) était, au Moyen Âge, la ville la plus orientale de la ligue hanséatique.

Forte des diverses cultures qui se sont côtoyées et succédé du fait des occupations successives, l'Estonie s'est forgé une culture particulière faite de tolérance et de respect envers l'étranger, quels que soient son pays ou sa culture. L'Estonie compte de nombreuses minorités : les Russes représentent 25,7% de la population. Viennent ensuite les Ukrainiens : 2,1% de la population; 1,2% de la population est biélorusse et 0,8% finnoise... L'importance de la population russophone vient naturellement de l'occupation soviétique et de l'industrialisation forcenée dont l'Estonie avait fait l'objet à l'époque.

Lire l'article


Lumière sur...

De haut en bas et de gauche à droite : 1 La forteresse de Narva fait face à celle d'Ivangorod côté russe - 2 Friedrich Faehlmann (1839) fondateur de la Société savante estonienne - 3 Jaan Tonisson (1868-1941?) un des fondateurs de l'état estonien - 4 Le premier anniversaire de la célébration de l'indépendance le 24 février 1919 - 5 La voie balte manifestation pour l'indépendance des pays baltes (1989) - 6 Edgar Savisaar communiste réformateur qui négocia la transition vers l'indépendance - 7 Toomas Hendrik Ilves président de l'Estonie en 2010.

L'histoire de l'Estonie, pays situé sur la rive sud est de la mer Baltique qui a accédé à l'indépendance en 1918, débute au IXe millénaire av. J.‑C., lorsque les premières populations nomades pénètrent sur son territoire libéré par la dernière glaciation. Selon la théorie la plus répandue, le peuple finno-ougrien, dont descend la majeure partie des Estoniens contemporains, arrive dans la région vers le IVe millénaire av. J.‑C. en introduisant la céramique à peigne commune à plusieurs peuples rattachés à la même famille linguistique.

Au début du XIIIe siècle les rives sud de la mer Baltique constituent une des dernières contrées païennes d'Europe. Les croisades baltes (1200-1227), menées sur le territoire par un ordre de soldats templiers allemand, les chevaliers Porte-Glaive, réalisent la conquête du pays dont les habitants sont convertis à la foi chrétienne. Un État dominé conjointement par des princes-évêques et l'ordre des moines soldats se constitue sur le territoire correspondant à l'Estonie et à la Lettonie modernes. Une société aux classes sociales particulièrement marquées s'installe : la minorité d'origine allemande constitue l'élite politique, militaire, religieuse, intellectuelle et monopolise le commerce et la propriété foncière ; ces Germano-Baltes dominent la population indigène, finno-ougrienne sur le territoire estonien, dont la condition va se dégrader au fil des siècles. Cette division perdure jusqu'en 1917. Entre 1418 et 1562 la région forme la Confédération livonienne. Le pays est touché par la Réforme au début du XVIe siècle et opte pour le luthéranisme. Il est le théâtre de conflits qui l'opposent à des voisins de plus en plus puissants : la Russie, la Lituanie, la République des Deux Nations et la Suède. Finalement cette dernière annexe la région en 1595. Initialement, les souverains suédois ne remettent pas en cause la suprématie de la noblesse balte d'origine germanique descendante des chevaliers Porte-Glaive. Cette politique change avec Charles XI mais les tentatives de réformes sont interrompues par la défaite de la Suède face à la Russie au cours de la Grande Guerre du Nord. À compter de 1710 le territoire estonien devient pour deux siècles une région de l'Empire russe...

Nouveaux articles


Arborescence des catégories

Portail:Estonie– 9 P • 5 C
Architecture en Estonie– 1 P • 7 C
Communication en Estonie– 2 P • 1 C
Culture en Estonie– 14 P • 11 C
Décès en Estonie– 4 P • 1 C
Démographie de l'Estonie– 1 P • 2 C
Distinction en Estonie– 1 C
Droit en Estonie– 1 P • 1 C
Économie de l'Estonie– 6 P • 6 C
Éducation en Estonie– 2 P • 4 C
Environnement en Estonie– 3 P • 2 C
Géographie de l'Estonie– 10 P • 8 C
Histoire de l'Estonie– 56 P • 5 C
Naissance en Estonie– 14 P • 2 C
Personnalité estonienne– 10 P • 14 C
Politique en Estonie– 9 P • 8 C
Religion en Estonie– 4 C
Science en Estonie– 2 P • 1 C
Sport en Estonie– 5 P • 22 C
Tourisme en Estonie– 3 C
Transport en Estonie– 3 P • 6 C
Wikipédia:ébauche Estonie– 476 P • 3 C

Sur Wikimedia

Estonie sur Wikinews   Estonie sur Wikiquote   Estonie sur Wikilivres   Estonie sur Wikisource   Estonie sur Wiktionnaire   Estonie sur Wikiversité   Estonie sur Wikimedia Commons Estonie sur Wikidata Estonie sur Wikivoyage
Actualités Citations Textes et manuels Textes Définitions Ressources pédagogiques Images et médias Données Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikiquote-logo.svg
Wikibooks-logo.png
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Wikiversity-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikidata-logo.svg
Wikivoyage-Logo-v3-icon.svg

Autres portails.

Avertissement