Hedwige Ire de Pologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hedwige Ire de Pologne
Image illustrative de l'article Hedwige Ire de Pologne
Titre
« Roi » de Pologne
13821399
Couronnement à Cracovie
Prédécesseur Louis Ier le Grand
Successeur Ladislas II Jagellon
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Buda
Date de décès (à 27 ans)
Lieu de décès Cracovie
Père Louis Ier le Grand
Mère Élisabeth de Bosnie
Conjoint Ladislas II Jagellon

Hedwige Ire de Pologne, née à Buda le , morte à Cracovie le , a été reine de Pologne de 1384 à 1399.

Origine[modifier | modifier le code]

Anjou-Sicile, Pologne, Hongrie, Dalmatie.

Membre de la Maison capétienne d'Anjou-Sicile, Hedwige était une arrière-petite fille de Charles Martel de Hongrie, la petite-fille de Charles Robert de Hongrie et la fille de Louis Ier le Grand, roi de Hongrie et de Pologne, et d'Élisabeth de Bosnie. Elle est fiancée par son père à l'âge de quatre ans au prince Guillaume d'Autriche.

Règne[modifier | modifier le code]

Tombeau de la reine Hedwige Ire de Pologne dans la basilique-cathédrale Saints-Stanislas-et-Venceslas de Cracovie.

Après la mort du roi Louis Ier en septembre 1382, tandis que sa sœur aînée Marie héritière des deux royaumes depuis 1379 voit son trône de Hongrie contesté, Hedwige est désignée comme souverain de Pologne par la noblesse de ce pays qui veut ainsi mettre fin à l'union personnelle entre la Hongrie et la Pologne.

Hedwige est couronnée à Cracovie le . Bien qu'elle soit aujourd'hui appelée « la reine », Hedwige fut couronnée « Roi de Pologne » ; « Hedvig Rex Poloniæ », et pas « Hedvig Regina Poloniæ ». Le genre masculin de son titre souligne qu'elle était monarque de pleins droits, tandis que le titre de reine désignait seulement la femme du roi.

À la demande de la Diète, elle doit rompre ses fiançailles avec le jeune prince autrichien Guillaume de Habsbourg pour épouser à l'âge de 14 ans le à Cracovie Jogaila (13511424), grand-duc de Lituanie, un païen âgé de 35 ans qui se convertit au christianisme pour l'occasion sous le nom de « Ladislas ou Vladislav » (polonais Władysław Jagiełło) et qui est lui aussi élu roi de Pologne. Cette union permettra en outre, la conversion complète de la Lituanie au catholicisme.

Hedwige Ire meurt des complications de l'accouchement quatre jours après son premier enfant une fille Élisabeth Bonifacia, née le 22 juin et décédée le 13 juillet 1399. Son mari, à la requête des États du royaume unanimes, reste l'unique roi de Pologne.

La jeune femme qui parlait plusieurs langues (le latin, le bosniaque, le hongrois, le serbe, le polonais et l'allemand) et qui a accepté de sacrifier sa vie personnelle pour l'avenir de son pays est devenue la patronne de la nation polonaise et a été canonisée par Jean-Paul II le 8 juin 1997. Elle est fêtée le 17 juillet[1].

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Albane Lenarduzzi Sainte Hedwige : princesse d'Anjou, reine de Pologne, Pierre Téqui éditeur 1999 (ISBN 2-7403-0671-7).

Article connexe[modifier | modifier le code]