Pipette Pasteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les micro-pipettes ou pipettes Pasteur sont des tubes fins généralement en verre dont l'extrémité a été effilée pour obtenir une pointe ouverte d'un diamètre ad hoc.

Utilisation[modifier | modifier le code]

  • En électrophysiologie, les micro-pipettes sont remplies de solution saline dans laquelle est insérée une électrode d'argent chloruré reliée à un amplificateur. La pointe de la microélectrode ainsi préparée est appliquée contre la membrane cellulaire pour en mesurer l'activité électrique. Après établissement d'un joint entre la membrane et la micro-pipette, une forte succion (parfois accompagnée d'un choc électrique léger) permet de rompre la membrane sous la micro-pipette et de rentrer en conformation « cellule entière » (voir Patch-clamp).
  • On utilise aussi des micro-pipettes dans le cadre de la biologie cellulaire pour par exemple transfecter une cellule avec un ADN étranger par électrophorèse.

Obtention[modifier | modifier le code]

Les micro-pipettes sont obtenues à partir d'un capillaire de verre (environ 0,5 cm de diamètre) dont le centre est chauffé par une étireuse en même temps que les deux extrémités sont tirées. Le verre s'effile jusqu'à rupture et on obtient deux micro-pipettes dont l'extrémité environ conique a le diamètre souhaité. On peut obtenir le diamètre que l'on souhaite en variant le programme de chauffe-étirement de la tireuse.

Articles connexes[modifier | modifier le code]