Trompe à eau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une trompe à eau

Une trompe à eau est un équipement de laboratoire qui permet de faire le vide dans une enceinte confinée, par exemple lors d'une distillation à pression réduite ou bien une filtration sur entonnoir Büchner (aussi connue comme filtration sous vide).

Fonctionnement d'une trompe à eau

La trompe à eau est composée d'un corps cylindrique creux, d'une prise d'aspiration latérale (perpendiculaire à l'axe de la trompe) ainsi qu'un système de fixation permettant de relier la trompe à un robinet d'eau. Le corps creux possède une section reserrée au niveau de la prise d'aspiration, ce qui permet de créer une dépression par effet Venturi et qui conduit au phénomène d'aspiration.

La trompe à eau est un système efficace, mais qui consomme beaucoup d'eau (le robinet doit être ouvert pendant toute la durée de l'aspiration). Les pressions atteintes sont celles de la pression de vapeur saturante de l'eau à la température de l'écoulement exprimée en mmHg (millimètre de mercure) soit de 10 à 20 mmHg, ce qui correspond à 1,3 - 2 % de la pression atmosphérique standard (c'est-à-dire 760 mmHg). Pour atteindre des valeurs plus basses, il faut utiliser une pompe à vide permettant des pressions de l'ordre de 0,1 mmHg pour les plus efficaces.