Ohmmètre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation symbolique d'un ohmmètre dans un circuit

Un ohmmètre est un instrument de mesure qui permet de mesurer la résistance électrique d'un composant ou d'un circuit électrique. L'unité de mesure est l'ohm, noté Ω.

Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Deux méthodes peuvent être utilisées pour mesurer la valeur d'une résistance :

  1. Mesure d'un courant avec un générateur d'intensité du courant ;
  2. Mesure d'une tension avec un générateur de tension (ou D.D.P).

Générateur de courant[modifier | modifier le code]

Un générateur de courant impose une intensité IM à travers la résistance inconnue RX, on mesure la tension VM apparaissant à ses bornes.

Image à insérer

  • Un tel montage ne permet pas de mesurer avec précision des résistances dont la valeur excède quelques kΩ car le courant dans le voltmètre n'est alors plus négligeable (la résistance interne du voltmètre étant couramment égale à 10 MΩ). Le montage est donc complété par un générateur de courant auxiliaire asservi à la valeur de la tension mesurée par le voltmètre et chargé de délivrer le courant dans le voltmètre noté IV
  • Lorsque la valeur de la résistance RX est inférieure à une dizaine d'ohms, pour éviter de prendre en compte les diverses résistances de connexion, il convient de mettre en œuvre un montage particulier, réalisé dans les ohmmètres 4 fils.

Générateur de tension[modifier | modifier le code]

On utilise un ampèremètre pour mesurer le courant I circulant dans une résistance RX à laquelle on applique une faible tension V définie.

Image à insérer

  • Cette méthode est utilisée dans les ohmmètres analogiques munis de galvanomètre à cadre mobile.

Articles connexes[modifier | modifier le code]