American Trip

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

American Trip

Description de cette image, également commentée ci-après

Lors du tournage du film au Cavendish Square (en), à Londres ()

Titre québécois 72 heures
Titre original Get Him to the Greek
Réalisation Nicholas Stoller
Scénario Nicholas Stoller
Jason Segel (personnages)
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Apatow Productions
Spyglass Entertainment
Relativity Media
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 2010
Durée 109 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

American Trip ou 72 heures au Québec (Get Him to the Greek) est un film américain réalisé par Nicholas Stoller et produit par Judd Apatow, sorti en salles le aux États-Unis et le 1er septembre 2010 en France.

Il s'agit du spin-off du film Sans Sarah, rien ne va !, également réalisé par Stoller deux ans auparavant.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fraîchement diplômé, Aaron, qui travaille pour Pinnacle Record, est chargé d'accompagner Aldous Snow, rock star londonienne lors de son concert au Greek Theater de Los Angeles car ce dernier à la réputation d'être incontrôlable.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Jonah Hill, l'un des acteurs principaux, lors d'un panel du film à Austin, au Texas le 13 mai 2010.

Réception[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Get Him to the Greek est bien accueilli par la critique, il a obtenu 74 % des critiques sur Rotten Tomatoes qui ont donné au film un avis positif sur 130 commentaires, avec une note moyenne de 6.4/10 [3] Le consensus critique est : « Grâce à un script raisonnablement paillard et aux performances de Jonah Hill et Russell Brand, Get Him to the Greek est une des comédies les plus drôles de l'année. » [3]. Sur Metacritic, le film a une moyenne de 64 sur 100, sur la base de 36 commentaires[4] Roger Ebert du Chicago Sun-Times a donné au film trois étoiles sur quatre en disant que «sous une couche de burlesque, de gags à bon marché, d'humour paillard, de comédie physique jusqu'à l'excès, Get Him to the Greek est aussi, fondamentalement, un bon film. »[5] De nombreux sites ont donné le film des critiques favorables, les sites web comme The Film Stage et First Showing l'ont apprécié.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial[6] 91 261 479 USD  ?
Drapeau des États-Unis États-Unis[6] 60 974 475 USD 10
Drapeau de la France France[7] 29 957 entrées 3

Aux États-Unis, Get Him to the Greek débute à la seconde place du box-office derrière Shrek 4 en récoltant 17,4 millions de dollars de recettes[8],[9],[10],[11] (soit 14,6 millions d'euros) [12]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]