Park Chu-young

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Park, précède le nom personnel.
Park Chu-young
Park,chu-young.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Arabie saoudite Al-Shabab Riyad
Numéro 20
Biographie
Nationalité Drapeau : Corée du Sud Sud-Coréen
Naissance 10 juillet 1985 (29 ans)
Lieu Daegu (Corée du Sud)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. Depuis 2005
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2001-2003 Drapeau : Corée du Sud Chunggu High School
2004 Drapeau : Corée du Sud Korea University
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2005-2008 Drapeau : Corée du Sud FC Séoul 096 (35)
2008-2011 Drapeau : France AS Monaco 103 (26)
2011-2014 Drapeau : Angleterre Arsenal 007 0(1)
2012-2013 Drapeau : Espagne Celta de Vigo 026 0(4)
2014 Drapeau : Angleterre Watford 002 0(0)
2014- Drapeau : Arabie saoudite Al-Shabab Riyad 003 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2003-2005 Drapeau : Corée du Sud C. du Sud -20 ans 026 (18)
2006-2012 Drapeau : Corée du Sud C. du Sud olympique 030 (12)
2005- Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 066 (24)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 octobre 2014

Park Chu-young (Park Ju-yeong), né le 10 juillet 1985 à Daegu (Corée du Sud), est un footballeur international sud-coréen qui évolue au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors qu'il est prédestiné à être un brillant chercheur, avec un QI de 150, Park, poussé par un de ses professeurs, décide de s'inscrire dans un club de football et de devenir footballeur professionnel[1]. Il a pratiqué pendant deux ans le taekwondo, art martial d'origine coréenne, lorsqu'il était petit.

Park Chu-Young joue pour FC Seoul

Cet attaquant signe sa première sélection avec la Corée du Sud à 19 ans le 3 juin 2005 en inscrivant le but égalisateur du 1-1 en Ouzbékistan, match décisif pour les qualifications pour la Coupe du monde 2006.

Fin août 2008, il s'engage pour quatre ans avec l'AS Monaco[2]. Le montant de son transfert est évalué à deux millions d'euros. Dès sa première titularisation, le 13 septembre 2008, il marque son premier but et signe sa première passe décisive sous les couleurs de l'AS Monaco face à Lorient et récidive le 2 novembre au Havre. Il s'imposera par la suite, plus comme un passeur, grâce notamment à sa vivacité et son intelligence de jeu. Il est d'ailleurs impliqué dans de nombreux buts grâce à sa qualité de passe et sa vision du jeu.

Il reçoit le trophée METRO du meilleur joueur de l'AS Monaco pour le mois d'octobre 2008.

Park, auteur d'une première saison en Europe très convaincante, attire les convoitises notamment de Fulham en approche de la fin de saison et du Mercato Estival. Il déclare être heureux à Monaco après avoir pris connaissance de cela.

La première moitié de sa saison 2009-2010 est très positive puisqu'il inscrit 6 buts en 16 matchs de championnat, soit un but de plus que son total de l'année précédente. Il fait désormais partie des piliers de l'équipe monégasque avec Stéphane Ruffier. Il reçoit le trophée METRO du meilleur joueur de l’AS Monaco pour le mois de décembre 2009 et est déclaré indispensable à l'équipe par Guy Lacombe et de nombreux analystes. Blessé face à Bordeaux en Coupe de France, il est indisponible pendant un mois. Après cette blessure, Monaco enchaîne deux défaites consécutives.

Après sa très bonne Coupe du monde, il rencontre le président Lee Myung-bak avec le reste de l'équipe. À peine rentré à Monaco, il est courtisé par plusieurs équipes anglaises mais préfère rester sur le Rocher.

Parfois cantonné au poste de milieu gauche par Guy Lacombe en raison de l'arrivée de Dieumerci Mbokani sur le Rocher, le Coréen retrouve parfois l'axe avec grand succès (en témoigne son doublé contre l'AS Nancy Lorraine). Malgré cette remontée en puissance, les dirigeants acceptent de le laisser rejoindre sa sélection aux Jeux asiatiques de 2010. Le 16 avril 2011, Park atteint la barre des 12 buts en Ligue 1 après son but face à l'OGC Nice mais le club monégasque est relégué en Ligue 2 à l'issue de la saison.


Park Chu-Young a Arsenal

Le 30 août 2011, Park quitte la Principauté pour s'engager en faveur d'Arsenal[3], le transfert étant évalué à 3,5 millions d'euros (réévalué à 6,5 millions d'euros en mars 2012 car son service militaire a été reporté[4]). Il fait ses débuts avec les Gunners le 20 septembre suivant lors de la victoire (3-1) de son équipe contre Shrewsbury Town en League Cup. Le 25 octobre, il marque son premier but londonien lors du huitième de finale de League Cup face à Bolton (2-1).

Barré par la concurrence, Park ne prend part qu'à six matchs (un but) en équipe première et évolue régulièrement avec la réserve des Gunners lors de la saison 2011-2012. Le 31 août 2012, il est prêté pour une saison au Celta de Vigo dans le but d'accumuler du temps de jeu[5]. En janvier 2014, il est prêté à Watford.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Club Saison Championnat Coupes nationales Coupes continentales Total
Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes Matchs Buts Passes
Drapeau : Corée du Sud FC Séoul 2005 19 12 3 13 6 1 - - - 32 18 4
2006 26 7 1 6 3 0 - - - 32 10 1
2007 11 2 0 4 3 0 - - - 15 5 3
2008 13 2 0 4 0 0 - - - 17 2 4
Total 69 23 16 27 12 4 - - - 96 35 20
Drapeau : France AS Monaco 2008-2009 31 5 5 4 - 1 - - - 35 5 6
2009-2010 27 8 3 6 1 - - - - 33 9 3
2010-2011 33 12 0 2 - - - - - 35 12 -
Total 91 25 8 12 1 1 - - - 103 26 9
Drapeau : Angleterre Arsenal 2011-2012 1 - - 3 1 - 2 - - 6 1 -
Total 1 - - 3 1 - 2 - - 6 1 -
Drapeau : Espagne Celta de Vigo 2012-2013 20 3 1 4 1 0 - - - 24 4 1
Total 20 3 1 4 1 0 - - - 24 4 1
Total carrière 181 51 25 46 15 3 2 - - 229 66 30

Dernière mise à jour le 18 novembre 2012

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Park fait partie du groupe sud-coréen participant au Mondial 2006 en Allemagne mais ne dispute qu'une rencontre.

Quatre ans plus tard, Park participe activement à la qualification de la Corée du Sud pour la Coupe du monde 2010 en finissant meilleur buteur de son équipe. Il est l'un des piliers de sa sélection durant le Mondial après avoir eu le temps d'acquérir l'expérience requise pour cette compétition. Il marque un but contre son camp lors du match contre l'Argentine (défaite 4-1) mais il se rattrape au match suivant contre le Nigeria en inscrivant un magnifique coup-franc à l'entrée de la surface. Ce but permet à son équipe de se qualifier pour les huitièmes de finale, où la Corée s'incline contre l'Uruguay (2-1).

En novembre 2010, il remporte la médaille de bronze aux Jeux asiatiques de 2010 en tant que wild card avec l'équipe de Corée du Sud des moins de 23 ans. Il termine meilleur buteur de son équipe avec quatre buts en six rencontres disputées.

Il fait initialement partie de la liste des 23 joueurs retenus pour disputer la Coupe d'Asie des nations 2011 au Qatar du 7 au 23 janvier 2011 mais doit finalement déclarer forfait en raison d'une blessure au genou en célébrant son but lors de la victoire de l'AS Monaco contre Sochaux (2-1) le 22 décembre 2010. Cette absence est un vrai coup dur pour le joueur mais aussi pour les Guerriers Taeguk.

Suite aux retraites internationales de Park Ji-sung et Lee Young-pyo après la Coupe d'Asie en janvier 2011, Park Chu-young récupère le brassard de capitaine et est désormais le leader d'une équipe en plein rajeunissement. Il perd cependant son brassard quelques mois plus tard en raison de son manque de temps de jeu à Arsenal.

Lors de l'été 2012, il participe aux Jeux olympiques à Londres avec la Corée du Sud. Les joueurs sud-coréens remportent la médaille de bronze face au Japon (2-0). Au total, Park dispute six matchs et marque deux buts lors de cette compétition.

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Buts Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. 3 juin 2005 Drapeau : Ouzbékistan Tachkent Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan 1-1 1-1 Symbol neutral vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2006
2. 8 juin 2005 Drapeau : Koweït Koweït City Drapeau : Koweït Koweït 1-0 4-0 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2006
3. 21 janvier 2006 Drapeau : Arabie saoudite Riyad Drapeau : Grèce Grèce 1-1 1-1 Symbol neutral vote.svg LG Cup 2006
4. 25 janvier 2006 Drapeau : Arabie saoudite Riyad Drapeau : Finlande Finlande 1-0 1-0 Symbol support vote.svg LG Cup 2006
5. 1er mars 2006 Drapeau : Corée du Sud Séoul Drapeau : Angola Angola 1-0 1-0 Symbol support vote.svg Match amical
6. 17 février 2008 Drapeau : République populaire de Chine Chongqing Drapeau : République populaire de Chine Chine 0-1 2-3 Symbol support vote.svg Coupe d'Asie de l'Est 2008
7. 17 février 2008 Drapeau : République populaire de Chine Chongqing Drapeau : République populaire de Chine Chine 2-2 2-3 Symbol support vote.svg Coupe d'Asie de l'Est 2008
8. 31 mai 2008 Drapeau : Corée du Sud Séoul Drapeau : Jordanie Jordanie 2-0 2-2 Symbol neutral vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2010
9. 7 juin 2008 Drapeau : Jordanie Amman Drapeau : Jordanie Jordanie 0-1 0-1 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2010
10. 19 novembre 2008 Drapeau : Arabie saoudite Riyad Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 0-2 0-2 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2010
11. 6 juin 2009 Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 0-1 0-2 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2010
12. 12 août 2009 Drapeau : Corée du Sud Séoul Drapeau : Paraguay Paraguay 1-0 1-0 Symbol support vote.svg Match amical
13. 5 septembre 2009 Drapeau : Corée du Sud Séoul Drapeau : Australie Australie 1-0 3-1 Symbol support vote.svg Match amical
14. 24 mai 2010 Drapeau : Japon Saitama Drapeau : Japon Japon 0-2 0-2 Symbol support vote.svg Match amical
15. 22 juin 2010 Drapeau : Afrique du Sud Durban Drapeau : Nigeria Nigeria 2-1 2-2 Symbol neutral vote.svg Coupe du monde 2010
16. 25 mars 2011 Drapeau : Corée du Sud Séoul Drapeau : Honduras Honduras 3-0 4-0 Symbol support vote.svg Match amical
17. 3 juin 2011 Drapeau : Corée du Sud Séoul Drapeau : Serbie Serbie 1-0 2-1 Symbol support vote.svg Match amical
18. 2 septembre 2011 Drapeau : Corée du Sud Goyang Drapeau : Liban Liban 1-0 6-0 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2014
19. 2 septembre 2011 Drapeau : Corée du Sud Goyang Drapeau : Liban Liban 2-0 6-0 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2014
20. 2 septembre 2011 Drapeau : Corée du Sud Goyang Drapeau : Liban Liban 4-0 6-0 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2014
21. 6 septembre 2011 Drapeau : Koweït Koweït City Drapeau : Koweït Koweït 0-1 1-1 Symbol neutral vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2014
22. 11 octobre 2011 Drapeau : Corée du Sud Suwon Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 1-0 2-1 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2014
23. 7 octobre 2011 Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis 0-2 0-2 Symbol support vote.svg Éliminatoires Coupe du monde 2014
24. 5 mars 2014 Drapeau : Grèce Le Pirée Drapeau : Grèce Grèce 0-1 0-2 Symbol support vote.svg Match amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :