Opéra de Rennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’opéra de Rennes a été dessiné par Charles Millardet et bâti par Pierre Louise. Il se situe place de la Mairie, place dont il constitue l'essentiel du côté oriental ; face à l’hôtel de ville.

Description[modifier | modifier le code]

Situé sur la place centrale de la ville, son originalité est d'être inséré dans un projet immobilier comprenant logements et galeries à fonction marchande et protégés par une verrière, à l’arrière de l’opéra. Son autre originalité est de s'adapter à la forme de l'hôtel de ville de Rennes : l’avancée de l'opéra répond au creux de la mairie dessiné par Jacques V Gabriel.

Doté d'une salle à l'italienne de 642 places, c’est un des plus petits opéras de France[1]. Principalement axé sur l’art lyrique, sa fréquentation est proche des 100 %[1].

Le plafond de la salle est réalisé par Jean-Julien Lemordant en 1914[2]. Une fresque d'un salon est attribuée par Denise Delouche, au peintre Camille Godet.

Histoire[modifier | modifier le code]

Inauguré le 29 février 1836 après que sa construction eut démarré en 1832 sous de nombreuses polémiques[2], il subit un incendie en 1856.

Cet ensemble fait l'objet de protections au titre des monuments historiques.

L'Opéra, alors appelé « Théâtre », photographié au début du XXe siècle, avec une rame du tramway de Rennes.

La façade et ses toitures donnant sur la place de la mairie, ainsi que les souches de cheminées de l'immeuble du 11 Galerie du Théâtre font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [3].

La façade et la toiture de l'opéra, ainsi que plusieurs éléments intérieurs, tels que le décor du plafond de la salle font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [3].

Les façades et les toitures donnant sur la place de la Mairie, la rue de Brillac et la rue de Coëtquen et les éléments non-protégés du passage dit de la Galerie du théâtre font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [3].

L'opéra a été restauré en 1997-1998.

Photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr)(en)(hu) « Opéra de Rennes », sur http://www.operacompetition.hu, ARMEL, opera competition and festival (consulté le 20 avril 2011)
  2. a et b Mussat et al. 1998
  3. a, b et c « Théâtre et immeubles dits Galeries du Théâtre », base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Yves Veillard, Rennes au XIXe siècle : architectes, urbanisme et architecture, Rennes, Éditions du Thabor,‎ 1978, 518 p., p. 207-220
  • Marie-Claire Mussat, Jean-Yves Andrieux, Daniel Bizeray, Denise Lelouche, Sylvie Clair-Pondard et Catherine Laurent, L’opéra de Rennes : Naissance et vie d'une scène lyrique, Editions du Layeur,‎ 3 décembre 1998, 191 p. (ISBN 978-2911468193)